Château de Puyvidal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Puyvidal
Image illustrative de l’article Château de Puyvidal
Château de Puyvidal
Nom local Château du Puy Vidal
Période ou style Médiéval
Type château-fort
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XIXe siècle
Propriétaire actuel privé
Protection  Inscrit MH (2006)[1]
Coordonnées 45° 43′ 25″ nord, 0° 20′ 28″ est[2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Angoumois
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Saint-Projet-Saint-Constant

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Puyvidal

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Château de Puyvidal

Le château de Puyvidal domine la vallée du Bandiat à Saint-Projet-Saint-Constant près de La Rochefoucauld en Charente.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Vidal qui a donné son nom à la motte puis au château reste inconnu, le premier seigneur attesté est Guyot David qui rend hommage en 1267 au comte d'Angoulême Hugues de Lusignan. Le château de Puyvidal par les femmes en dot ou en héritage change plusieurs fois de famille et passe en 1456 à Charles de Livron. La famille de Livron gardera Puyvidal jusqu'en 1908.

Il a été inscrit monument historique le 18 septembre 2006[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Les trois tours cylindriques peuvent dater du XIIIe siècle. La tour nord-ouest a été remplacée en 1810 par un pavillon rectangulaire. La tour sud-ouest aurait pu être une salle de justice, mais sa transformation en appartement en a détruit les spécificités.

Le logis, maison fortifiée rectangulaire, reconstruite au XVe siècle, est percée de fenêtres à meneaux. Il est adossé aux restes de la courtine nord. La porte, à moulures prismatiques, ouvre sur un escalier en œuvre, chose peu courante à cette époque, la vis étant éclairée par des baies moulurées. Ses charpentes ont été modifiées au XIXe siècle transformant les toitures en toits plats.

Le bâtiment du XIXe siècle a été construit à la place de la courtine et de la porte médiévale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château du Puy Vidal », notice no PA16000036, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Coordonnées prises sur Géoportail