Château d'Anqueville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château d'Anqueville
Image illustrative de l’article Château d'Anqueville
vue d'ensemble d'Anqueville
Période ou style Médiéval
Type Château-fort
Début construction XVe siècle
Propriétaire actuel privé
Destination actuelle vestiges
Coordonnées 45° 37′ 52″ nord, 0° 07′ 15″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Région française Saintonge
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Bouteville

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château d'Anqueville

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Château d'Anqueville

Le château d'Anqueville est situé à Bouteville à la limite des communes de Saint-Même-les-Carrières et de Graves-Saint-Amant en Charente sur un éperon rocheux qui domine le ruisseau et les alentours.

Historique[modifier | modifier le code]

Au XIIIe siècle la seigneurie d'Anqueville dépendait de la châtellenie de Bouteville et le château détruit durant la guerre de cent ans appartenait aux Taillefer de Montauzier.

Au XVe siècle il appartient aux Giraud ce qui est attesté par l'hommage rendu par Pierre Giraud à Louise de Savoie en 1497. Le château d'Anqueville a été saccagé durant les guerres de religion[2].

Par mariages et successions il passa aux Culant en 1666 qui le gardèrent un siècle et Alexandre-Louis de Culant fut député aux États Généraux. Quand sa veuve mourut sans descendance en 1824 le château a été acheté par le curé de Châteauneuf. Il a en partie été démoli après 1840. Le moulin à eau avait déjà été détruit en 1768 par une tempête.

Le château d'Anqueville fait chambre d'hôtes.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château a été ruiné pendant la guerre de cent ans et reconstruit au XVe siècle. La fuie a disparu. De ces parties anciennes il reste une salle basse voûtée en berceau brisé, un donjon rectangulaire du XIIIe siècle flanqué d'une tourelle polygonale du XVe siècle et des vestiges de fortifications avec chemin de ronde, tourelles et courtines. [3].

La façade nord-est date du XVIIIe siècle[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées prises sur Géoportail
  2. a et b « Château d'Anqueville », notice no IA00042294, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8), p. 188,428

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)