Logis de Nanclas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logis de Nanclas
Image illustrative de l’article Logis de Nanclas
pigeonnier de Nanclas
Début construction XVIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Protection  Inscrit MH (1985)[1]
Coordonnées 45° 41′ 21″ nord, 0° 11′ 22″ ouest[2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Jarnac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Logis de Nanclas

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Logis de Nanclas

Le logis de Nanclas est situé sur la commune de Jarnac en Charente.

Historique[modifier | modifier le code]

La terre de Nanclas a appartenu à la famille Laisné dont le représentant le plus connu a été Isaac Laisné, seigneur de Nanclas, lieutenant général des armées du roi, mort en 1704. Nanclas passe à la famille Sarlandie puis sera la dot d'Anne de Sarlandie qui épouse Pierre Arnaud, procureur au siège présidial d'Angoulême[3].

Le logis de Nanclas, le portail et le pigeonnier ont été inscrits monuments historiques le 31 décembre 1985[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Devant le logis se dresse une fuie ronde avec trois lucarnes et toit en poivrière de tuiles plates marquant la possession d'un droit de justice.

Le portail à porte cochère et piétonne ouvre sur une cour et un logis à un étage et porte ornée de pilastres qui daterait du XVIe siècle et conserve une bretèche dans l'angle de sa façade[3]. Le cadran solaire est daté de 1714[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « logis de Nanclas », notice no PA00104386, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Coordonnées prises sur Géoportail
  3. a et b Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)
  4. « logis de Nanclas (notice) », notice no IA00042831, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)