Château de la Bréchinie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de la Bréchinie
Image illustrative de l’article Château de la Bréchinie
Début construction XVIIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Destination actuelle privé
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1993)[1]
Coordonnées 45° 34′ 29″ nord, 0° 24′ 58″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Angoumois
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Grassac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de la Bréchinie
Géolocalisation sur la carte : Charente
(Voir situation sur carte : Charente)
Château de la Bréchinie

Le château de la Bréchinie est un manoir situé à l'est de la forêt d'Horte, à Grassac dans le département de la Charente.

Historique[modifier | modifier le code]

La Bréchinie relevait du château de Marthon.

Le logis actuel aurait été construit au XVIIe siècle par René de Vassoigne.

Le logis, ainsi que ses murs d'enceinte et l'ensemble des bâtiments inclus dans cette enceinte (enclos, chapelle, pigeonnier, tour) est inscrit monument historique par arrêté du [1].

Il a servi de cadre au roman La Maîtresse servante de Jérôme Tharaud et Jean Tharaud (1911).

Architecture[modifier | modifier le code]

La longue façade est coiffée d'un toit mansardé à cinq lucarnes couvert de tuiles. Elle est encadrée de deux pavillons en saillie.

Le mur d'enceinte est cantonné d'une tourelle et d'une grosse fuie ronde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8), p. 253

Liens externes[modifier | modifier le code]