Château de Lignières (Charente)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Lignières
Image illustrative de l’article Château de Lignières (Charente)
Façade principale et entrée de la mairie
Architecte Jehan Cosset
Début construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Charles Poussard
Propriétaire actuel commune
Destination actuelle mairie
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1973)
Logo monument historique Classé MH (1977)[1]
Coordonnées 45° 33′ 28″ nord, 0° 10′ 57″ ouest[2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Saintonge
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Lignières-Sonneville
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Lignières
Géolocalisation sur la carte : Charente
(Voir situation sur carte : Charente)
Château de Lignières

Le château de Lignières à Lignières-Sonneville (Charente) abrite la mairie.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1116, un Geoffroy de Lignières est mentionné dans le cartulaire de l'abbaye de La Couronne.

En 1493, Guy Poussard obtient droit de haute justice pour sa seigneurie de Lignières.

Le château actuel a été construit au XVIIe siècle[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château est ceinturé de douves en eau.

Le corps de logis rectangulaire à un étage recouvert d'un toit à la Mansart, est flanqué de deux pavillons qui présentent une galerie de consoles à mâchicoulis sous leur toiture à pans.

Dans le brisis du toit, les cinq ouvertures sont ornées de frontons très simples.

Les façades et les toitures sont classées au titre des monuments historiques en 1977 et les cheminées du premier étage sont inscrites depuis 1973[1],[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]