Château du Breuil (Bonneuil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château du Breuil
Image illustrative de l’article Château du Breuil (Bonneuil)
Début construction XVIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1952)[1]
Coordonnées 45° 34′ 23,5″ nord, 0° 09′ 12,6″ ouest[2]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Angoumois
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Bonneuil
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château du Breuil
Géolocalisation sur la carte : Charente
(Voir situation sur carte : Charente)
Château du Breuil

Le château du Breuil est situé sur la commune de Bonneuil dans le département de la Charente en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Les possesseurs les plus anciennement connus sont les d'Ingrandes[3].

Philippe d'Ingrandes aurait habité le château du Breuil entre 1508 et 1532 et la date de sa construction reste controversée, entre la fin du XVe siècle et 1535. Le Breuil est resté dans la même famille ou ses alliés jusqu'en 1919, avec les de Xant puis les Le Roy de Lenchères, après le mariage de Marie-Magdeleine Babin de Ranville[4] en 1716[3] (les Lenchères possédaient aussi la Tour du Breuil, à Dignac). En 1919, madame de Rancourt de Mimérand vend le château à monsieur Castillon du Perron[1]. Dans les années 1960, le château appartenait au docteur Brisset et sa femme[3].

Il a été inscrit monument historique le 23 juin 1952[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château du Breuil est entouré de douves en eau. Côté cour il est précédé d'une terrasse à balustrades plus récentes que le logis. Celui-ci présente un étage et des lucarnes ornementées dans le toit en ardoises à double pente. En angle la tour d'escalier polygonale (et à toit polygonal lui aussi) présente une porte et des fenêtres agrémentées d'ornementations de style gothique. Les fenêtres du logis ont, elles, été agrandies sans doute au XVIIIe siècle[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Château du Breuil », notice no PA00104253, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Coordonnées prises sur Géoportail
  3. a b et c Robert Dexant, Châteaux de Charente, Paris, Nouvelles Éditions latines, , 30 p., p. 10
  4. Jean-Marie Ouvrard, « Famille Babin », (consulté le 17 décembre 2018)
  5. « Château du Breuil (notice) », notice no IA00041589, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. Association Promotion Patrimoine, Philippe Floris (dir.) et Pascal Talon (dir.), Châteaux, manoirs et logis : La Charente, Éditions Patrimoines & Médias, , 499 p. (ISBN 978-2-910137-05-2 et 2-910137-05-8, présentation en ligne), p. 191

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]