Logis du Bouquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logis du Bouquet
Période ou style Renaissance
Type Pavillon de Chasse
Début construction XVIe siècle
Coordonnées 45° 42′ 21″ nord, 0° 22′ 19″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Angoumois
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Commune Javrezac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Logis du Bouquet

Géolocalisation sur la carte : Charente

(Voir situation sur carte : Charente)
Logis du Bouquet

Le logis du Bouquet situé près de Cognac sur la commune de Javrezac aurait été un pavillon de chasse de François Ier.

Historique[modifier | modifier le code]

Le logis du Bouquet a appartenu à la famille Broussard, et, en 1696 Bertrand Broussard est gentilhomme de la grande vénerie du Roi. Il passe aux Lecoq de Boisbaudran puis au marquis de La Porte aux Loups, il est confisqué à la Révolution puis racheté par les Lecoq de Boisbaudran et passe par mariage à Pierre-Étienne Albert qui sera le maire de Cognac de 1791 à 1794.

Architecture[modifier | modifier le code]

Un jardin à la française précède les bâtiments.

Le logis du Bouquet est une construction sans étage ceinturé d'un glacis comme une maison forte. Le bâtiment est centré par son escalier, sa porte et un petit fronton percé d'une fenêtre surmontée de pinacles, seule ornementation de la façade. Le logis est parfaitement symétrique de part et d'autre d'une galerie[2].

Le portail, situé dans le prolongement de la façade et plus récent porte la date de 1670.

Il donne accès à une cour fermée par l'arrière du logis et des communs sur trois côtés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées prises sur Géoportail
  2. Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Châteaux, manoirs et logis : La Charente, éditions Patrimoine et Médias, , 499 p. (ISBN 2-910137-05-8)
  • Documents de la DRAC Nouvelle-Aquitaine