Autoroute A77 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A77.
Autoroute A77
Cartouche de la route
Image illustrative de l'article Autoroute A77 (France)
L'autoroute A77 près de Varennes-Vauzelles
Carte de la route.
Autres dénominations Autoroute de l'Arbre
Historique
Ouverture Entre 1971 et 2012 (tracés en service)
Caractéristiques
Longueur 161 km
Direction nord / sud
Extrémité nord A6 à Poligny
Intersections A19 à Montargis
Extrémité sud N7 à Sermoise-sur-Loire
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
3 régions Île-de-France, Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté
3 départements Seine-et-Marne, Loiret, Nièvre
Villes principales Montargis, Gien, Cosne-Cours-sur-Loire, Nevers

L’autoroute A77 commence à Poligny en Seine-et-Marne, au demi-échangeur avec l'autoroute A6 ; elle se termine à Sermoise-sur-Loire dans la Nièvre, où elle est prolongée par la Route nationale 7.

Surnommée l’« Autoroute de l’Arbre », elle fait l'objet d'un grand soin paysager. Chacune des aires de repos porte le nom d'une espèce. L'intégration paysagère a été très étudiée et des zooducs permettent le passage des animaux (sauvages ou bétail) d'un bord à l'autre de la chaussée (comme en forêt d'Orléans), atténuant ainsi la coupure de l'infrastructure.

Historique[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

Dans cet article, le tracé est divisé en sections, en fonction de son avancement et des gestionnaires de voirie chargés de son entretien.

Les sorties sont numérotées à partir de « 17 » (et non de « 1 »), par continuité avec la numérotation des sorties de l'A6 depuis Paris (périphérique). Le PK zéro de cette autoroute se situe à 80 kilomètres environ du boulevard périphérique de Paris.

De Poligny à Cosne-sur-Loire[modifier | modifier le code]

L'autoroute est gérée par la société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône[3]. C'est une autoroute 2×2 voies, payante, de 100 km environ.

Pont sur le canal de Briare.

De Cosne-sur-Loire à Nevers[modifier | modifier le code]

L'autoroute est gérée par la Direction interdépartementale des Routes Centre-Est. C'est une autoroute 2×2 voies gratuite comportant quelques sections limitées à 110 km/h.

Sortie 26 de Pouilly-sur-Loire.

Prolongement N7 et N82 de Nevers à Balbigny[modifier | modifier le code]

Cet article ou cette section contient des informations sur un projet de transport.

Il se peut que ces informations soient de nature spéculative et que leur teneur change considérablement alors que les événements approchent.

État d'avancement[modifier | modifier le code]

L'A77 est prolongée jusqu'à Balbigny par la N7 et la N82 dont la mise à 2x2 voies est réalisée progressivement depuis la fin des années 1970.

De Nevers à Moulins[modifier | modifier le code]

Sorties réalisées [4] :

  • à 163 km : Aire de repos des Faïenciers (sens Province-Paris)
Route Nationale 7 à Saint-Pierre-le-Moûtier.

Sorties en projet[4] :

  • sortie 41 à 187 km : ville desservie Chantenay-Saint-Imbert (réalisation programmée entre 2018 et 2020)
    • à 197 km : Aire de repos des Pilets (sens Paris-Province) (réalisation programmée en 2019)
    • à 198 km : Aire de repos des Clayeux (sens Province-Paris) (réalisation programmée en 2019)
  • sortie 42 à 200 km : ville desservie Villeneuve-sur-Allier (réalisation programmée en 2019)

De Moulins à Balbigny[modifier | modifier le code]

Sorties réalisées[4] :

Sorties en projet[4] :

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carte Michelin France 989 1/1 000 000, édition 1980
  2. Carte Michelin France 916 1/1 000 000 recto-verso, édition 1986
  3. Société Autoroutes Paris-Rhin-Rhône
  4. a, b, c et d Sorties de l’A77 et de la RN 7
  5. « Autoroute arborée », journal télévisé de France 2 du 30 juin 2003. Vidéo disponible sur le site de l’Ina

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]