Autoroute A10 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Autoroute A10
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Autoroute A10 (France)
L'autoroute au niveau d'Orléans.
Carte de la route.
Autres dénominations L’Aquitaine
Historique
Ouverture de 1960 à 1981
Caractéristiques
Longueur 557 km
Direction nord-est/sud-ouest
Extrémité nord-est A6 E 5 E 15 E 50 à Wissous
Intersections N 20 à Massy
A126 à Champlan
N 118 à Marcoussis
N 104 à Marcoussis
A11 E 50 à Ponthévrard
A19 E 60 à Artenay
A71 E 9 à Orléans
A28 E 502 à Tours
A85 E 60 à Chambray-lès-Tours
A83 E 3 à Niort
A837 E 602 à Saintes
Extrémité sud-ouest A630 E 5 N 230 à Lormont
Réseau Autoroute française, également E 5, E 50 E 60 E 606
Territoire traversé
3 régions Île-de-France, Centre-Val de Loire, Nouvelle-Aquitaine
10 départements Hauts-de-Seine, Essonne, Yvelines, Eure-et-Loir, Loiret, Loir-et-Cher, Indre-et-Loire, Vienne, Deux-Sèvres, Charente-Maritime, Gironde
Villes principales Orléans, Blois, Tours, Poitiers, Niort, Saintes
Exploitation
Concessionnaire Cofiroute, filiale de Vinci Autoroutes

L’autoroute A10, parfois appelée « l’Aquitaine », est une autoroute française reliant Paris (au sud de sa rocade A86) à Bordeaux (au niveau de sa rocade A630) via Orléans, Blois, Tours, Poitiers et Niort. D’une longueur de 557 km, elle constitue l'autoroute la plus longue de France sous un même numéro[1]. Elle est une composante de la route européenne 5 (E 5). La portion entre Saintes et Bordeaux fait partie de la route des Estuaires.

Gestion[modifier | modifier le code]

Cette autoroute est concédée à deux sociétés d’autoroutes : Cofiroute (Vinci) pour la partie nord de l'autoroute (La Folie Bessin-Poitiers) et ASF pour la section Poitiers-Bordeaux. L'A 10 fait partie, sur le réseau ASF, de la zone ouest. Cette autoroute est couverte par Radio VINCI Autoroutes (107.7FM).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Plusieurs sections de l'autoroute A10 sont gratuites :

  • entre l'A6 et la N 104 (au sud de Paris) (21 km) ;
  • entre les sorties 20 et 22 au niveau de Tours (traversée de la Loire et du Cher, 5,5 km) ;
  • entre la N 10 à Saint-André-de-Cubzac et l'échangeur avec la N230/A630 au nord de Bordeaux (19 km).

Historique[modifier | modifier le code]

Autoroute A10.png

Le tronçon au départ de la limite des communes de Massy et de Palaiseau en direction du sud construit en 1972-1973 utilise la plateforme élargie de l'ancienne ligne de Paris-Chartres par Gallardon fermée en 1944 dont l'autoroute se sépare à Villebon-sur-Yvette après 2,5 km. Cette construction a entraîné la destruction d'un viaduc qui enjambait la vallée de l'Yvette à Villebon. Au-delà, le nouveau parcours de la route nationale 188 établi à la même époque emprunte cette ligne dans son gabarit d'origine sur une distance de 5 km.

À cette époque, le prolongement de l'autoroute jusqu'au quartier du Montparnasse sur les terrains de la partie inachevée de cette voie ferrée était projeté dans le cadre du plan autoroutier pour Paris. Ce projet fortement contesté par les riverains fut abandonné après l'élection présidentielle de 1974. L'ancienne plateforme ferroviaire fut utilisée pour construire en souterrain la ligne du TGV Atlantique et aménager en surface la coulée verte du Sud parisien. Cet abandon explique le coude de l'autoroute à la limite de Massy et de Palaiseau. La ligne à grande vitesse est accolée à l'autoroute sur 1,4 km de part et d'autre de la traversée de la vallée de l'Yvette à Villebon. La voie ferrée se sépare de l'autoroute dans un passage en tunnel de 4 800 mètres et la rejoint au lieu-dit « Bois des Carrés » à Marcoussis pour un parcours parallèle de 23 kilomètres jusqu'à proximité du péage de Saint-Arnoult.

L’A10 a connu plusieurs accidents notables :

Le 18 novembre 2017, sur 3,3 km avant d’arriver à Massy, une voie dédiée aux bus a été inaugurée dans le sens province-Paris afin de leur éviter les embouteillages[2].

Sorties[modifier | modifier le code]

De Wissous (A6) à Marcoussis (RN 118/RN 104) : section gratuite[modifier | modifier le code]

  •  Échangeur entre l’A6 et l’A10 à Wissous + France road sign B14 (110).svg France road sign C24a.svg 2 × 3 voies jusqu'à Sortie 5
  • Sortie 4 Massy-Opéra - RN 20 à 2 km : Massy, Longjumeau, Antony Zone d'Activités (tiers-échangeur)
  • Sortie 5 Les Champarts - RN 20 à 4 km (depuis Paris et Bordeaux et vers Paris, entrée/sortie par la gauche) : RN 20 Étampes, Orléans par RN
  •  Échangeur entre A126 et l’A10 à 4 km (de et vers Bordeaux, entrée/sortie par la gauche) : A6 vers Lyon, Évry + France road sign B14 (90).svg France road sign C24a.svg 2 × 3 voies jusqu'à Sortie 7a
  • Sortie 8 Bretelle de Chevreuse à 8 km (de et vers Paris) : Orsay, Bures (interdit aux poids lourds + 3,5 t)

De Marcoussis (RN 118/RN 104) à Poitiers (Sortie 30) (gérée par VINCI autoroutes)[modifier | modifier le code]

  • Sortie 11 Allainville à 37 km : Allainville, Étampes
  • Aires de repos de Boutroux (sens Paris-Bordeaux), de Marnières (sens Bordeaux-Paris) à Sainville (Eure-et-Loir)
Aire de service des Plaines de Beauce à 2 000 m, Mérouville Lesvesville-la-Chenard, Eure-et-Loir.
  • Aires de service des Plaines de Beauce (anc. Francheville) (sens Paris-Bordeaux), de Val Neuvy (sens Bordeaux-Paris) à Fresnay-l'Évêque (Eure-et-Loir)
  • (en projet)  Échangeur entre A10 et A154 (Chartres, Rouen) (de et vers Bordeaux)
  • Sortie 12 Allaines à 66 km : Allaines-Mervilliers, Janville-en-Beauce, Chartres, Châteaudun
  • Aires de repos du Héron Cendré (sens Paris-Bordeaux), de La Dauneuse (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 13 Artenay 79 km : Artenay
  •  Échangeur entre l’A19 et l’A10 : Montargis, Sens, Pithiviers, Auxerre vers France road sign C207.svg A6 Dijon, France road sign C207.svg A5 Troyes
  • (en projet) Sortie 13.1 Gidy : Gidy
  • Aires de service d'Orléans-Saran (sens Paris-Bordeaux), d'Orléans-Gidy (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 14 Orléans-nord - D 2701 à 94 km : Orléans-Nord, Montargis, Fontainebleau (Autoroute du nord d'Orléans qui rejoint la rocade nord vers Montargis, Orléans-Centre
  •  Échangeur entre l’A71 et l’A10 : Orléans-Centre, Vierzon, vers France road sign C207.svg A20 (Châteauroux, Limoges, Toulouse), Bourges, Clermont-Ferrand (km 98)
  • Aires de repos de Bellevue (sens Paris-Bordeaux), de Chauvry (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 15 Meung 116 km : Meung-sur-Loire
  • Aires de service de Meung-sur-Loire (sens Paris-Bordeaux), de Beaugency-Messas (sens Bordeaux-Paris)
  • Aires de repos des Fougères (sens Paris-Bordeaux), de Brusolle (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 16 Mer à 132 km : Mer
  • Aires de service de Blois-Villerbon (sens Paris-Bordeaux), de Blois-Ménars (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 17 Blois à 149 km : Blois
  • (en projet) Sortie 17.1 Blois-ouest : Blois
  • Aires de repos de La Chatière (sens Paris-Bordeaux), des Bruères (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 18 Château-Renault à 179 km : Château-Renault, Amboise
  • Aires de repos de La Courte Épée (sens Paris-Bordeaux), de La Picardière (sens Bordeaux-Paris)
  • Péage Péage de Monnaie (système fermé)
  • Aires de service de Tours-La Longue Vue (sens Paris-Bordeaux), de Tours-Val de Loire (sens Bordeaux-Paris)
  •  Échangeur entre l’A28 et l’A10 : Le Mans, Alençon, Rouen, Abbeville
  • Sortie 19 Parçay : Tours-Nord (km 200)
  • Sortie 20 Tours-nord : Tours, Sainte-Radegonde (km 205) + France road sign B14 (90).svg jusqu'à la sortie 23
  • Sortie 21 Tours-centre : Tours-Centre (km 207)
  • Sortie 22 Montjoyeux : RD 976/E 604 Tours, Saint-Avertin (km 211)
  • Sortie 23 Chambray : Chambray-lès-Tours (km 213) + France road sign B14 (110).svg jusqu'aux aires du Village Brûlé/Moulin Rouge après l'échangeur autoroutier avec l'A85.
  • Sortie 24 Chambray-sud : Chambray-lès-Tours-Sud (km 215) : vers A85 (Angers, Saumur)
  •  Échangeur entre l'A10 et l’A85 : Angers, Saumur, Vierzon, Châteauroux et Bourges
  • Aires de repos du Village Brûlé (sens Paris-Bordeaux), du Moulin Rouge (sens Bordeaux-Paris) + France road sign C28-2.svg Réduction à 2 × 2 voies + France road sign B14 (130).svg
  • Sortie 24.1 Monts - Sorigny 224 km : Sorigny, Montbazon, Monts, Z.A Isoparc
  • Péage Péage de Sorigny (système fermé)
  • Aires de service de Sainte-Maure-de-Touraine (sens Paris-Bordeaux), de La Fontaine Colette (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 25 Sainte-Maure 242 km : Sainte-Maure-de-Touraine
  • Aires de repos de Maillé (sens Paris-Bordeaux), de Nouâtre (sens Bordeaux-Paris)
  • Aires de service de Châtellerault-Antran (sens Paris-Bordeaux), de Châtellerault-Usseau (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 26 Chatellerault-nord 273 km : Châtellerault-Nord, La Roche-Posay
  • Aires de repos des Meuniers (sens Paris-Bordeaux), des Chagnats (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 27 Chatellerault-sud 279 km : Châtellerault-Sud, Naintré
  • Aires de service de Poitiers-Jaunay-Clan (sens Paris-Bordeaux), de Poitiers-Chincé (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 28 Futuroscope 296 km : Futuroscope, Chasseneuil-du-Poitou
  • Sortie 29 Poitiers-nord 302 km : Limoges, Poitiers-Nord, Angers et Saumur par RN
  • Aire de repos des Cent Septiers (sens Paris-Bordeaux)
  • Aire de repos des Quatre Vents (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 30 Poitiers-sud à 311 km : Angoulême, Lusignan, Vivonne et Poitiers-Centre, Poitiers-Sud
Bifurcation avec l'A 83 direction Nantes.

De Poitiers à Saint-André-de-Cubzac (gérée par VINCI autoroutes)[modifier | modifier le code]

  • Sortie 30 Poitiers-sud 311 km : Angoulême, Lusignan, Vivonne et Poitiers-Centre, Poitiers-Sud
  • Aires de repos de Coulombiers-nord (sens Paris-Bordeaux), de Coulombiers-sud (sens Bordeaux-Paris)
  • Aire de service de Rouillé-Pamproux (dans les deux sens)
  • Sortie 31 Saint-Maixent - Soudan à 344 km : Lusignan, Saint-Maixent-l'École
  • Aires de repos de Sainte-Eanne-nord (sens Paris-Bordeaux), de Sainte-Eanne-sud (sens Bordeaux-Paris)
  • Aires de repos de Sainte-Néomaye-nord (sens Paris-Bordeaux), de Sainte-Néomaye-sud (sens Bordeaux-Paris)
  •  Échangeur entre l’A83 et l’A10 : Nantes, Angers, La Roche-sur-Yon et Niort-Centre
  • Sortie 32 Vouillé à 371 km : Niort-Centre, Niort-Est, Limoges, Angoulême, Melle et Marais poitevin
  • Aire de service de Poitou-Charentes (dans les deux sens)
  • Sortie 33 La Rochelle / Niort-sud - N 248 E 601 à 379 km : Niort-Sud, La Rochelle, Rochefort, Surgères et Marais poitevin par RN 248/RN 11 E 601
  • Aires de repos de Gript-nord (sens Paris-Bordeaux), de Gript-sud (sens Bordeaux-Paris)
  • Aire de repos de Dœuil-sur-le-Mignon (dans les deux sens)
  • Aires de repos de Lozay (sens Paris-Bordeaux), de La Benâte (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 34 Saint-Jean-d'Angély à 412 km : Saint-Jean-d'Angély, Cognac, Surgères et Aulnay
  • Aire de service de Fenioux (dans les deux sens)
  • Aire de repos de Port-d'Envaux (dans les deux sens)
  •  Échangeur entre l’A837 et l’A10 : Rochefort, La Rochelle (de et vers Bordeaux)
  • Sortie 35 Saintes à 440 km : Saintes, Royan, Angoulême, Île d'Oléron
  • Aire de repos de Chermignac (dans les deux sens)
  • Aire de service de Saint-Léger (dans les deux sens)
  • Sortie 36 Pons à 461 km : Pons, Cognac et Jonzac
  • Aire de repos de Saint-Palais-de-Phiolin (dans les deux sens)
  • Aire de repos de Saint-Ciers-du-Taillon (dans les deux sens)
  • Sortie 37 Mirambeau à 481 km : Mirambeau, Jonzac, Royan
  • Aires de repos de Saint-Caprais (sens Paris-Bordeaux), de Boisredon (sens Bordeaux-Paris)
  • Sortie 38 Saint-Aubin-de-Blaye à 498 km : Montendre, Blaye, Saint-Ciers-sur-Gironde
  • Aire de service de Saugon (dans les deux sens)
  • Aires de repos de Saint-Christoly (sens Paris-Bordeaux), de Cézac (sens Bordeaux-Paris)
  • Péage Péage de Virsac (système fermé) à 525 km
  • Sortie 39a Saint-André-de-Cubzac-nord à 527 km : Libourne, Saint-André-de-Cubzac
  • Sortie 39b Saint-André-de-Cubzac-nord - N 10 à 527 km  Échangeur entre l’A10 et la RN10 : Barbezieux, Angoulême + France road sign C24a.svg 2x3 voies jusqu'à Bordeaux

De Saint-André-de-Cubzac à Bordeaux (section gratuite)[modifier | modifier le code]

Note sur le kilométrage[modifier | modifier le code]

L’A10 commence en réalité à l’échangeur avec l’A6. Cependant le point kilométrique d’origine (« KM 0 ») est situé à l’échangeur avec la RN 118, où commence la section concédée à Cofiroute[3].

Gare autoroutière de Briis-sous-Forges[modifier | modifier le code]

Une gare routière est ouverte, le , sur l'autoroute, à la hauteur de Briis-sous-Forges ; c'est la première de ce type en Europe. Les bus ont une voie d'accès spéciale, dans chaque sens, fermée par une barrière.

Deux lignes, au départ de Dourdan, relient la communauté de communes du pays de Limours, via cette gare de Briis, à la gare de Massy TGV et aux gares RER B de Massy - Palaiseau et d'Orsay-Ville ainsi qu'au parc d'activités de Courtabœuf, en vingt à trente minutes.

Ces lignes appliquent la tarification du STIF, commune, par exemple, à celle des lignes RER.

Début 2007, ce sont plus de 400 voyageurs qui empruntent un des bus le matin. Le 100 000 e voyageur est comptabilisé le [4].

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

  • Rocade bordelaise (direction Bordeaux) PK no 543 : 12 km de bouchons chaque jour.
  • Entre Massy et Wissous : bouchons dans le sens province - Paris.

Divers[modifier | modifier le code]

Le chantier de l'autoroute A10 constitue le décor de l'album de bandes dessinées Km. 357 de la série Michel Vaillant dessiné par Jean Graton en 1967.

Rénovation de l’autoroute A10[modifier | modifier le code]

Entre Les Ulis et Massy, création d'une voie réservée aux transports en commun (bus et taxi)[modifier | modifier le code]

Le 18 novembre 2017, sur 3,3 km avant d’arriver à Massy, une voie dédiée aux bus est inaugurée dans le sens province-Paris afin de contourner les embouteillages[2].

Au nord d'Orléans[modifier | modifier le code]

À l’approche de la bifurcation A10/A71 d'Orléans, sortie Orléans-Centre, au nord d'Orléans, plus précisément entre Sougy et La Chapelle-Saint-Mesmin sur 16 kilomètres, en 2025, l’autoroute A10 doit être élargie à 2 × 4 voies pour faire sauter les bouchons de cette portion qui est empruntée chaque jour par 60 000 véhicules, nombre s'élevant, pendant les vacances estivales, à 100 000 véhicules. L’investissement s'élève à 222 millions d’euros en échange de la prolongation de la concession Cofiroute jusqu’en 2034. Inscrit au plan de relance autoroutier signé par l'État le [5].

Entre Tours et Poitiers[modifier | modifier le code]

Entre 2018 et 2023, sur 93 kilomètres, l’autoroute A10 est en cours d’élargissement à 2 × 3 voies entre Tours et Poitiers pour faire sauter les bouchons qui ont lieu essentiellement pendant les vacances estivales[6]. Le coût du chantier est de 244 millions d’euros[7] Mais ce chantier fait l'objet de critiques de la part des riverains et d’associations de défense de l’environnement qui constatent les nuisances sonores, sachant que les mesures acoustiques, décidées par Vinci Autoroutes, ne suffiront pas à atténuer les nuisances sonores. Corinne Lepage, ex-ministre de l'Environnement, dépose par ailleurs un recours à l'encontre de la rénovation-élargissement des 93 km de l'A10 entre Tours et Poitiers au tribunal administratif d'Orléans[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À noter que le point kilométrique 0 est situé à 14 km du point de départ.
  2. a et b Jean-Gabriel Bontinck, « Sur l’A10, la file de gauche, c’est pour les bus », sur leparisien.fr, article du (consulté le 21 novembre 2017).
  3. Image Street View du kilomètre 0 de l’A10, sur le support central du pont de la route départementale 446 passant au-dessus de l'autoroute, commune des Ulis, Essonne.
  4. Grégory Plouviez, « Énorme succès du bus sur autoroute », Le Parisien,‎
  5. François Guéroult, « Élargissement de l'autoroute A10 au Nord d'Orléans : c'est parti ! », sur France Bleu, (consulté le 7 juillet 2020).
  6. « L'autoroute A10 entre Poitiers et Tours élargie sur 93 km en 2023 », sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, (consulté le 7 juillet 2020).
  7. « Feu vert pour l'élargissement de l'A10 entre Tours et Poitiers », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 7 juillet 2020).
  8. « Corinne Lepage attaque le projet d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Poitiers », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 7 juillet 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]