Autoroute A660 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Autoroute A660
Cartouche de la route
Carte de la route.
Historique
Ouverture 1975 (première chaussée)
Caractéristiques
Longueur 21 km
Direction est / ouest
Extrémité est A63 à Mios
Extrémité ouest Gujan-Mestras
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
1 région Nouvelle-Aquitaine
1 département Gironde

L'autoroute A660 est une branche d'autoroute longue de 21 km, située dans le sud-ouest de la Gironde en Nouvelle-Aquitaine, et desservant le sud du Bassin d'Arcachon. Elle est gérée par la DIR Atlantique, et est entièrement gratuite.

Description[modifier | modifier le code]

L'autoroute A660, est une courte antenne de l'A63, qui permet de desservir par le sud le Bassin d'Arcachon. Longue de 21 km, elle commence par un long demi-échangeur (échangeur no 22) sur l'A63, orienté vers le nord (Bordeaux). Elle se poursuit sur une portion ininterrompue de 17 km, au travers de forêts de pins, sur un tracé plat et quasi-rectiligne. Après deux échangeurs, elle traverse le fleuve de l'Eyre. Le tracé de cette première portion comporte un dernier échangeur dénivelé, et se termine sur le rond-point de Césarée, desservant Gujan-Mestras. S'ensuit une dernière portion de 2 km, qui se termine sur le rond-point de la Hume, aux portes de la commune du Teich. Elle est ensuite prolongée vers la Dune du Pilat par la route nationale 250, puis vers Arcachon par la route départementale 1250.

Avec l'A623, elle est la seule autoroute française à posséder des rond-points sur son tracé. De ce fait, notamment l'été avec l'afflux de vacanciers dans le bassin d'Arcachon, elle est régulièrement saturée, et de nombreux bouchons se forment aux abords de ces carrefours. Elle supporte ainsi en moyenne un trafic de 30000 véhicules/jour (2015), et largement plus en période estivale[1]. Une concertation publique a été lancée en janvier 2017 pour la suppression de ces deux giratoires à l'horizon 2022 et la préparation de la substitution de la route nationale 250 par cette autoroute par la mise à 2x2 voies du tronçon reliant le giratoire de Bisserié.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Entre 1975 et 1979, est mise en service la première chaussée de l'autoroute, sous le nom B63
  • En 1983, l'autoroute est renommée A66
  • En 1986, mise en service de la deuxième chaussée entre l'A63 et Mios, et de l'échangeur no 1 - Mios (dénivelé pour l'occasion)
  • En 1990, mise en service l'échangeur no 2 - Facture
  • En 1996, mise en service de la deuxième chaussée entre les échangeurs de Mios et de Facture. Cette même année, la publication de la DUP de la nouvelle autoroute A66 reliant l'Ariège à l'A61, entraîne un changement de nom en A660
  • En 2001, mise en service de la deuxième chaussée entre les giratoires de Césarée et de la Hume, et de l'échangeur no 3, Facture-Le Teich
  • Entre 2007 et 2008, les dernières portions depuis l'échangeur no 3 sont doublées[2]

Sorties[modifier | modifier le code]

  •  Échangeur entre A63 et A660
  • Sortie 1 Mios : Mios
  • Sortie 2 Biganos : Biganos
  • Sortie 3 Le Teich : Le Teich
  • France road sign C208.svg Fin d’autoroute A660
  •  Carrefour giratoire entre A660 et Gujan-Mestras (futur Sortie 4 Gurjan-Mestras)
  • France road sign C107.svg A660 devient route pour automobiles
  •  Carrefour giratoire entre A660 et La Hume (route de Sanguinet, Pôle de Santé, parcs de loisirs de Gujan-Mestras) (futur Sortie 5 La Hume
    • France road sign C108.svg fin de la 2x2 voies, l'A660 devient la N250.
  •  Carrefour giratoire entre A660/N250 et La Teste de Buch (Stade Nautique, Plaine des Sports)
  •  Carrefour giratoire entre A660/N250 et La Teste de Buch (route de Cazaux)
  • Sortie 8 Dune du Pilat : Dune du Pilat + la N250 devient la D1250.
  •  Carrefour giratoire entre A660/D1250 et voirie locale : La Palue
  • Sortie 10 Pyla : La Teste de Buch-centre, Pyla-sur-Mer
  •  Carrefour giratoire entre A660/D1250 et D1251/D650 (port d'Arcachon, La Teste de Buch) : Camicas
  •  Carrefour giratoire entre A660/D1250 et voirie locale : Grands Chênes, entrée dans Arcachon

Projet[modifier | modifier le code]

En 2013, des discussions sont engagées entre la COBAS (Communauté d'agglomération du Bassin d'Arcachon Sud) et l'État, pour l'inscription au Contrat Plan État-Régions Mobilité 21, du financement du prolongement de l'A660 vers Arcachon. Le dossier en suspens depuis plusieurs années, aurait été débloqué par la volonté de la COBAS de financer les études du projet. Le projet avancé prévoit un doublement de la nationale 250, jusqu'à l'échangeur de la Dune du Pilat, avec un dénivellement des carrefours[1]

Ces discussions ont permis la mise à place, en janvier 2017, d'une concertation publique[3] portant sur :

  • la suppression du rond-point de Césarée, à l’entrée de Gujan-Mestras, qui deviendra alors la sortie 04 ;
  • la suppression du rond-point de la Hume, qui dessert la route de Sanguinet, le Pôle de Santé, les parcs de loisirs de Gujan-Mestras, qui deviendra alors la sortie 05 ;
  • la mise à 2x2 voies de la section de la N250 entre les giratoires de La Hume et de Bisserié, ce dernier étant réaménagé, pour anticiper le prolongement ultérieur de l'A660 jusqu'à l'échangeur de la Dune du Pilat.

La date de réalisation de ces travaux est prévue entre fin 2018 et 2022[4].

Après cette première phase d'aménagements, dans une seconde phase ultérieure[5], ce sont les giratoires de Bisserié et de Cazaux qui devraient être supprimés pour devenir respectivement les sorties 06 et 07, l'échangeur de la Dune du Pilat devenant la sortie 08. Ces futurs aménagements devront cependant composer avec le fait que la N250 est devenue presque un boulevard urbain avec l'urbanisation croissante de La Teste de Buch[6].

Un éventuel prolongement jusqu'à l'entrée d'Arcachon n'est pour le moment envisagé qu'a plus long terme en fonction de l'évolution de l'urbanisation et du trafic routier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]