Autoroute A41 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Autoroute A41
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Autoroute A41 (France)
Fin de l'A41 Sud, arrivée sur l'A43 vers Montmélian.
Carte de la route.
Autres dénominations Autoroute Liane (du péage de Saint-Martin-Bellevue à Genève) L’Alpine (tout l’A41)
Historique
Ouverture 1975-2008
Caractéristiques
Longueur 112 km
Direction nord-est / sud-ouest
Extrémité nord-est Saint-Julien-en-Genevois
Intersections A40 E 21 E 25 E 62 à Saint-Julien-en-Genevois
A410 E 712 à Villy-le-Pelloux
A43 E 70 à La Motte-Servolex puis à Francin
Extrémité sud-ouest D1090 Meylan
Réseau Autoroute française, également E 21 E 62 E 70 E 712
Territoire traversé
1 région Auvergne-Rhône-Alpes
3 départements Haute-Savoie, Savoie, Isère
Villes principales Annecy, Aix-les-Bains, Chambéry, Grenoble

L'autoroute A41 relie Grenoble à Genève via Chambéry et Annecy. Elle est divisée en deux sections distinctes, nord et sud, séparées par la RN 201 et l'A43 au niveau de Chambéry.

Elle a été mise en service progressivement de 1975 à 2008. À l'origine, l'extrémité nord était connectée à l'A40 à Scientrier, près de La Roche-sur-Foron. Depuis , l'extrémité nord est connectée à l'autoroute suisse A1, au sud du canton de Genève. L'ancienne section de Villy-le-Pelloux à Scientrier est désormais l'A410.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'autoroute A41 est constituée de deux sections :

  • l'A41 Sud : 41 km de longueur ; principalement 2 × 2 voies, 2 × 3 voies vers Grenoble ;
  • l'A41 Nord : 71 km de longueur ; principalement 2 × 2 voies avec une 3e voie pour véhicules lents dans les montées raides, 2 × 3 voies de l'A40 à la frontière suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1967 : ouverture de la section Grenoble – Le Touvet pour les Jeux olympiques d'hiver de Grenoble de 1×2 voies mis en double sens, sur une seule chaussée. C'est le précurseur de l'autoroute. Gratuit.
  • 1975 : ouverture de la section Annecy-Sud – Saint-Félix.
  • 1976 : mise en double de la section Grenoble – Le Touvet et ouverture jusqu'à Pontcharra. Mise en place de la barrière de Péage Péage de Crolles. Il y a aussi des cabanes de péage sur les entrées/sorties Sortie Crolles - Brignoud en direction de Grenoble, rendant l'autoroute payante jusqu'à Sortie Domène, Montbonnot-Saint-Martin.
  • 1977 : ouverture de la section Saint-Félix – Chambéry-Nord.
  • 1978 : ouverture de la section Pontcharra – Chambéry-Sud - La Ravoire. Mise en place de la barrière de Péage Péage de Chambéry-Sud. La VRU n'étant pas achevée, une circulation à double sens en 1 × 2 voies est mise en place sur une seule chaussée jusqu'à la RN6, à l'entrée de Barberaz.
  • 1978 : ouverture de la section Annecy-sud - Annecy-nord.
  • 1979 : ouverture de la section Annecy-nord - Villy-le-Peloud. Ouverture de la sortie Rumilly.
  • 1981 : ouverture de la section Villy-le-Peloud – Scientrier (A40).
  • 1982 : abolition du péage depuis Crolles - Brignoud vers Grenoble et inversement.
  • 1985 : jonction de la Rocade Sud et réorganisation des entrées/sorties de Meylan dans le même secteur dont création d'une bretelle vers Chambéry. Ajout de l'entrée Meylan-mi-plaine en direction de Grenoble.
  • 1987 : ouverture de la sortie Aix-les-Bains-sud.
  • 1989 : mise en service de l'échangeur de Francin pour l'ouverture de la section de l'A43 entre l'échangeur de Francin et Montmélian. Le tronçon de l'A41 entre Chambéry/RN 201 et Francin est renuméroté A43.
  • 1993 : ajout d'une troisième voie entre l'entrée Montbonnot-Saint-Martin et l'embranchement de la Rocade Sud.
  • 1995 : ajout d'une troisième voie entre l'embranchement de la Rocade Sud et la sortie Montbonnot-Saint-Martin. Mise en service du demi-diffuseur de la Bâtie depuis et vers Grenoble. Le 5 décembre 1994, lors des travaux de goudronnage de la bretelle, une pluie s'abat sur le chantier, créant un épais brouillard. Un carambolage s'ensuit, causant la mort de 5 personnes[1].
  • 1996 : au niveau de la commune de Méry, le virage serré prévu pour l'embranchement du contournement autoroutier est de Chambéry (devant rejoindre la section sud à la Ravoire) est reprofilé pour permettre un passage à pleine vitesse.
  • vers 2000 : dédoublement de la sortie 24 pour séparer les flux venant de Grenoble et allant à Brignoud (sortie 24b) et à Crolles (sortie 24a) respectivement.
  • 2002 : modification de l'échangeur avec la Rocade sud: la sortie Meylan en venant de Grenoble n'est plus accessible depuis l'A41.
  • 2006 : ouverture de la sortie vers Bernin en venant de Grenoble.
  • 2008 : ouverture de la section Annecy – Genève directe (19,7 km construite en 38 mois pour 871,5 millions d’euros)[2] permettant de mettre Annecy à 30 minutes du centre de Genève. Cette section se nomme Liane (LIaison Annecy Nord Express). Mise en service le à 14 heures. Trafic attendu : 23 000 véhicules par jour.
    L'ancienne section qui part de la barrière de Saint-Martin-Bellevue jusqu'à l'A40 (par la Roche-sur-Foron) se nomme dorénavant A410[3]. L'autoroute A401 qui reliait l'A40 au poste frontière de Bardonnex et qui se trouve maintenant connectée à l'extrémité de l'A41, est intégrée à cette dernière.
  • 2010 : ouverture de la sortie 15.1 de Seynod-Sud, relié à la RD 1201.
  • 2015 : ouverture de l'entrée depuis Bernin vers Grenoble.
  • 2018 : depuis septembre, travaux d'aménagement et d'élargissement avec mise en 2 × 3 voies entre le péage Sortie 17 Annecy Nord et Péage Péage de Saint-Martin-Bellevue.
  • 2019 : l'échangeur de la Bâtie est complété en direction de Chambéry.

Contournement de Chambéry[modifier | modifier le code]

Il était prévu à l'origine de connecter les deux sections Nord et Sud de l'autoroute au niveau de la traversée de Chambéry[4]. Le tronçon autoroutier manquant devait démarrer au sud d'Aix-les-Bains, entre les villages de Méry et Sonnaz[4]. Un échangeur autoroutier était prévu dans la courbe décrite par la section Nord de l'A41, un espace entre les deux chaussées ayant été aménagé dès la construction de cette section de l'autoroute mise en service en 1977[4]. Se dirigeant vers le sud, l'autoroute devait passer à l'est de Sonnaz disposant d'un diffuseur connecté à la D211, franchir la colline de Lémenc en tunnel sous le col de Saint-Saturnin, passer entre Bassens et Saint-Alban-Leysse et se connecter à la section Sud de l'A41 entre Barberaz et la Ravoire[4]. Au total, la section prévue à péage devait mesurer dix kilomètres de longueur[4].

Ce projet est abandonné dans les années 1980[4], notamment avec l'aménagement de la RN 201 (passage progressif à 2x2 voies puis 2x3 voies et ouverture du tunnel des Monts), et l'emprise de l'échangeur à Méry est modifiée en 1996 par le reprofilage de la chaussée sud qui est depuis collée à la chaussée nord. Un nouveau projet de contournement de Chambéry, cette fois-ci par le sud, proposé en 2007 à lui aussi été abandonné en 2014[4].

Sorties[modifier | modifier le code]

Sortie Cruseilles en direction d'Annecy.
L'A41 Nord pour Annecy à Saint-Girod en Savoie, à 2 kilomètres de la Haute-Savoie.

A41 Nord[modifier | modifier le code]

Cette section gratuite relie la douane de Bardonnex à l'échangeur A40/A41. Elle est concédée à l'ATMB.

  • BAB-Grenze.svg Douane de Bardonnex, vers/depuis A1 (Drapeau de la Suisse Suisse) à 130 km
  •  Échangeur entre A41 et A40 (direction Mâcon/Paris) à 128 km

Liane A41 Nord[modifier | modifier le code]

Cette section de 19,6 km est payante. Elle est concédée à l'Adelac mais opérée par l'Area. En raison de ses nombreux ouvrages d'art (viaduc des Usses, tranchée couverte du Noiret, viaduc du Nant de Saint-Martin, tunnel du Mont-Sion, viaduc du Nant de la Folle), elle est une des plus chères de France. En 2020, le tarif est 5,10  (0,26 /km) entre l'A40 et Cruseilles[5], et même 7,90  (0,29 /km) jusqu'à Annecy-Nord. La vitesse y est limitée à 110 km/h en prétexte de son profil accidenté.

  •  Échangeur entre A41 et A40 (direction Mâcon/Paris) à 128 km
  • Sortie 19 Copponex – villes desservies : Cruseilles à 38 km (demi échangeur côté Genève) à 118 km
    • à 113 km : Aires de repos des Ponts de la Caille (sens Genève-Annecy), de la Ravoire (sens Annecy-Genève)
  • Sortie 18 Cruseilles – villes desservies : Cruseilles, Allonzier-la-Caille à 112 km (sens Genève-Annecy)
  • Péage Péage de Saint-Martin-Bellevue
  •  Échangeur entre A41 et A410 (direction Genève/Annecy/Chamonix) à 111 km
  • Sortie 18 Cruseilles – villes desservies : Cruseilles, Allonzier-la-Caille à 110 km (sens Annecy-Genève)

A41[modifier | modifier le code]

Section payante concédée à l'Area.

  • Sortie 17 Annecy Nord – villes desservies : Annecy, Pringy, Annecy-le-Vieux, Thônes, Massif des Aravis à 103 km
  • Sortie 16 Annecy Sud – villes desservies : Annecy, Albertville, Cran-Gevrier, Seynod à 98 km
    • à 95 km : Aires de service des Fontanelles (sens Genève-Chambéry), de la Ripaille (sens Chambéry-Genève)
  • Sortie 15.1 Seynod Sud – villes desservies : Seynod, Quintal, Vieugy, Chapeiry, Montagny-les-Lanches à 92 km
  • Sortie 15 Rumilly à 86 km
    • à 81 km : Aires de repos d'Albens (sens Genève-Chambéry), de Saint-Girod (sens Chambéry-Genève)
  • Sortie 14 Aix-les-Bains Nord – villes desservies : Aix-les-Bains, Mont Revard à 72 km
    • à 67 km : Aires de service de Drumettaz (sens Genève-Chambéry), de Mouxy (sens Chambéry-Genève)
  • Sortie 13 Aix-les-Bains Sud – villes desservies : Aix-les-Bains, Lac du Bourget à 65 km
  •  Échangeur entre A41 et A43 à 58 km
  • Péage Péage de Chambéry-Nord à 58 km

N201[modifier | modifier le code]

L'A41 est absorbée par la N201 pour la traversée de Chambéry.

  • Symbole Fin d'autoroute Symbole Début de route à accès réglementé Fin d'autoroute et début de route à accès réglementé (N201) à 57 km
  • Sortie 14 La Motte-Servolex – villes desservies : La Motte-Servolex, ZI Les Landiers à 57 km
  • Sortie 15 Chambéry-Centre - Chambéry le Haut – villes desservies : Chambéry-centre à 55 km
  • Sortie 16 La Cassine à 54 km
  • Sortie 17 Bassens à 52 km
  • Sortie 18 Chambéry-Centre – villes desservies : Chambéry, Albertville par RN, Grenoble par RN à 52 km
  • Sortie 19 Barberaz - La Ravoire à 50 km

A43[modifier | modifier le code]

L'A41 est absorbée par l'autoroute A43 depuis le sud de Chambéry jusqu'à leur séparation. Cette section est concédée à l'Area. Elle est gratuite jusqu'à la première sortie Sortie 20 Saint-Baldoph - Challes-les-Eaux.

  • Symbole Fin de route à accès réglementé Symbole Début autoroute tronc commun A43 et A41 à 50 km
  • Sortie 20 Saint-Baldoph - Challes-les-Eaux – villes desservies : Saint-Baldoph, Challes-les-Eaux, Myans à 47 km
    • à 46 km : Aires de service du Granier (sens Chambéry-Grenoble), de l'Abis (sens Grenoble-Chambéry)
  • Péage Péage de Chignin à 44 km
  • Sortie 21 Chignin - Les Marches à 43 km
  •  Échangeur entre A41 et A43 (direction Turin-Milan, Albertville, Saint-Jean-de-Maurienne) à 40 km

A41 Sud[modifier | modifier le code]

Échangeur entre l'A43 et l'A41 Sud, l'A41 longe l'Isère en direction de Grenoble vers le haut de la photo.
En direction de Grenoble et longeant la chaîne de Belledonne (Isère).

Section concédée à l'Area. Elle est payante jusqu'à la barrière de Péage Péage de Crolles puis gratuite ensuite jusqu'à l'entrée de Grenoble.

  •  Échangeur entre A41 et A43 (direction Saint-Jean-de-Maurienne, Tunnel du Fréjus, A430) à 40 km
    • à 37 km : Aires de repos de Chapareillan (sens Chambéry-Grenoble), des Marches (sens Grenoble-Chambéry)
  • Sortie 22 Pontcharra – villes desservies : Pontcharra, La Rochette à 33 km
  • Sortie 23 Le Touvet – villes desservies : Le Touvet, Allevard à 23 km
    • à 21 km : Aires de repos de la Terrasse (sens Chambéry-Grenoble), de Chonas (sens Grenoble-Chambéry)
  • Sortie 24 Crolles – villes desservies : Crolles, Froges, Villard-Bonnot à 14 km
  • Péage Péage de Crolles à 14 km
  • Sortie 24a Crolles à 13 km (quart-échangeur Grenoble → Crolles)
  • Sortie 24b Brignoud - Froges à 13 km (demi-échangeur côté Grenoble)
  • Sortie 24c Bernin à 12 km (demi-échangeur côté Grenoble)
    • à 10 km : Aires de service du Bois-Claret (sens Chambéry-Grenoble), de Saint-Nazaire-les-Eymes (sens Grenoble-Chambéry)
  • Sortie 24.1 Saint-Ismier - Villard-Bonnot – villes desservies : Saint-Ismier, Villard-Bonnot à 8 km
  • Sortie 25 Montbonnot - Domène – villes desservies : Domène, Montbonnot-Saint-Martin à 5 km
  • Sortie 26 Meylan Est à 3 km (trois-quart-échangeur, pas d'entrée vers Grenoble. Sortie dans le sens Grenoble-Chambéry uniquement en arrivant de la Rocade sud)
  •  Échangeur entre A41 et N87/Rocade sud à 2 km
  • Sortie Meylan - Centre à 2 km (quart-échangeur, entrée uniquement en direction de Grenoble)
  • Sortie 27 Meylan Mi-plaine – villes desservies : Meylan Mi-plaine, La Tronche Centre, Corenc à 1 km (demi-échangeur sens Nord → Sud)
  • Symbole Fin d'autoroute Fin de l'autoroute A41. Carrefour de la Carronerie, RD 1090, à Meylan.

Croisements autoroutiers[modifier | modifier le code]

Ouvrages d’art[modifier | modifier le code]

Ils sont tous situés sur la section Nord, la section Sud se situant intégralement en plaine dans le Grésivaudan. Ils sont, du nord au sud :

Panneau sur le bord d'une autoroute indiquant la ville d'Aix-les-Bains
Un panneau indiquant la proximité d'Aix-les-Bains sur l'A41.

Départements traversés[modifier | modifier le code]

L'autoroute A41 traverse trois départements. La liste suivante répertorie les villes desservies et sites remarquables à proximité de l'autoroute :

Travaux en 2021[modifier | modifier le code]

En 2021, des travaux sont en cours au niveau de la gare de péage de Chambéry-Nord et de l'échangeur A41-A43-VRU, avec en particulier la création d'une bretelle autoroutière depuis la VRU vers l'A41 en direction d'Aix-les-Bains et Annecy afin de réduire les cisaillements des différents flux automobiles[6].

Le 15 septembre 2022, le nouveau échangeur ouvre après 1 ans et demi de travaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :