Autoroute A150 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Autoroute A150
Cartouche de la route
Image illustrative de l’article Autoroute A150 (France)
Pont Gustave-Flaubert à Rouen, départ de l'A150.
Carte de la route.
Historique
Ouverture 1973 (Rouen-Barentin) sous la numérotation A15

2015 (Barentin-Yvetot)

Caractéristiques
Longueur 34 km
Direction nord / sud
Extrémité sud-est Rouen
Intersections A151 à Saint-Jean-du-Cardonnay vers Dieppe
A29 à Veauville-lès-Baons vers Le Havre
Extrémité nord-ouest Yvetot
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
1 région Normandie
1 département Seine-Maritime
Villes principales Rouen
Maromme
Barentin

L'autoroute A150 est une autoroute qui relie Rouen à Yvetot dans la Seine-Maritime.

Cette autoroute fut à l'origine numérotée A15.

Tracé[modifier | modifier le code]

Tronçon gratuit (Rouen - Barentin)[modifier | modifier le code]

Ouverte en 1973, l'autoroute part de Rouen à l'entrée de Déville-lès-Rouen où elle est reliée au pont Gustave-Flaubert depuis 2008 (permettant son raccordement à l'A13 via la collectrice dite Sud III et l'A139). Elle se dirige alors vers le nord-ouest, elle bifurque avec l'A151 en direction de Dieppe, puis atteint Barentin (où elle dessert le centre commercial du Mesnil-Roux).

Il est prévu de relier ce tronçon à la rocade sud de Rouen (Sud III, N 338) en créant une liaison directe entre cette dernière et le pont Flaubert.

Tronçon payant (Barentin - Yvetot/A29)[modifier | modifier le code]

Depuis mars 2015, elle contourne Barentin pour atteindre l'A29 au niveau de Veauville-lès-Baons. Au niveau de Barentin, le viaduc de l'Austreberthe de 478 mètres de longueur passe au-dessus de la vallée de l'Austreberthe.

Le tronçon a été inauguré le 29 janvier 2015, avec 4 semaines d'avance[1] mais son ouverture, à l'origine prévue le lundi 2 février, sera repoussée au 9 février afin de finaliser quelques éléments de sécurité[1]. Son financement de l'ordre de 240 millions d'euros[2], sa conception, sa construction et son exploitation pour une durée de 55 ans[3] ont été concédées au groupement Albea[4] (Autoroute Liaison Barentin Écalles-Alix), dont NGE est mandataire et qui regroupe Fayat, OFI Infravia et Société Financière A150[5],[6],[7].

Péage[modifier | modifier le code]

Le péage se trouve à Bouville.

À 3,50 € pour 18 km en voiture, ce nouveau tronçon est parmi les plus chers de France (0,17 € du kilomètre).

Son parcours[modifier | modifier le code]

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

Le matin et le soir, l'autoroute est complètement saturée à l'entrée de Rouen. Ceci provoque un bouchon pouvant remonter jusqu'à Barentin. De nombreux accidents sont à signaler aux heures de pointe, la circulation se faisant en "accordéon".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Décret :

Références[modifier | modifier le code]

Radar fixe[modifier | modifier le code]

  • A l'entrée de Rouen, au niveau de Maromme en direction de Rouen à 110 km/h.