Autoroute A68 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A68.
Autoroute A68
Cartouche de la route
Carte de la route.
Autres dénominations Autoroute du Pastel
Historique
Ouverture à partir de 1992
Caractéristiques
Longueur 62 km
Direction sud-ouest / nord-est
Extrémité sud-ouest A61 A62 à Toulouse
Intersections A680 à Castelmaurou
Extrémité nord-est Marssac-sur-Tarn
Réseau Autoroute française
Territoire traversé
1 région Occitanie
2 départements Haute-Garonne, Tarn
Villes principales Gaillac ; Saint-Sulpice-la-Pointe

L'autoroute A68 relie Toulouse à Albi. Son tracé est long de 61 km.

L'autoroute A68 appartient aux Autoroutes du Sud de la France (ASF) pour la partie dans la Haute-Garonne (de Toulouse à la sortie 3 Montastruc-la-Conseillère). La partie tarnaise est gratuite.

Radio VINCI Autoroutes (107.7FM) fonctionne sur l'A68 secteur ASF. L'A68 fait partie de la zone Centre du réseau ASF.

Son parcours[modifier | modifier le code]

Périphérique de Toulouse

France road sign C208.svg A68 devient RN 88 France road sign C107.svg

Commencement Rocade d'Albi

Autoroute A680[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Autoroute A680 (France).

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Toulouse, Lavaur, Gaillac, Albi, Castres

Lieux sensibles[modifier | modifier le code]

  • De Toulouse à la sortie 4, succession de collines à fortes déclivités.

Futur[modifier | modifier le code]

À la différence de l'A68, son antenne l'A680 (commençant à la sortie 2) sera une autoroute à péage lorsqu'elle rejoindra la rocade de Castres ; la déclaration d'utilité publique est attendue pour fin 2018[1], et les travaux sont prévus entre 2020 et 2024[2].

Il est prévu de prolonger l'A68 par l'aménagement en voie express (2 × 2 voies) de la RN 88 jusqu'à l'A75 à Sévérac d'Aveyron en passant par Rodez.

Sur la RN 88 entre l'A75 et Saint-Étienne, aucun projet n'est envisagé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]