Joyce Jonathan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jonathan.

Joyce Jonathan

Description de cette image, également commentée ci-après

Joyce Jonathan au festival du cinéma américain de Deauville 2013.

Informations générales
Nom Joyce Jonathan
Naissance (24 ans)
Levallois-Perret, Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositrice-interprète, chanteuse, Comédienne
Genre musical Pop, folk
Instruments Guitare acoustique, piano
Années actives Depuis 2009
Labels My Major Company (2007-2012)
Polydor (2012-)

Joyce Jonathan, née le à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), est une auteur-compositrice-interprète française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Joyce Jonathan, née d'une mère aux origines juives tunisiennes[1], Patricia Tartour, directrice et fondatrice de l'agence de voyage Maison de la Chine[1], et d'un père architecte, est la benjamine de trois sœurs, et a deux demi-frères. Elle fait sa scolarité à l'École alsacienne, à Paris.

À l'âge de 7 ans, elle apprend le piano et compose secrètement ses premières chansons, qu'elle ne partage qu'avec ses sœurs aînées. Elle poursuit ses efforts en s'inscrivant à des cours de piano, mais aussi à 11 ans sans en aviser ses parents[1]à des cours de chant. Elle apprend la guitare en autodidacte, influencée par des artistes telles que Teri Moïse, Michel Berger, Jean-Jacques Goldman et Tracy Chapman[2].

Elle n'a que 16 ans lorsqu'elle poste sur le site de réseau social MySpace[3] trois de ses compositions. Elle contacte également Michaël Goldman, cofondateur du nouveau label communautaire My Major Company, pour l'inciter à écouter ses titres.

En décembre 2007, à l'âge de 18 ans, elle est lancée sur le site internet du label communautaire My Major Company. Elle atteint dès le 13 mai 2008 les 70 000 euros alors requis pour la production de son album, grâce à ses 486 producteurs. Six mois après la sortie du premier opus, les internautes-producteurs de Joyce Jonathan ont déjà amorti leur investissement[4]. Ils finissent par gagner quatre fois leurs mises ; par exemple un internaute ayant misé 1 000 euros remporte 4 000 euros.

Après un bac scientifique, elle poursuit des études de psychologie et obtient son diplôme de licence. Joyce a de bonnes connaissance du mandarin[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, elle est en couple avec Thomas Hollande, fils du président de la République François Hollande et de la femme politique Ségolène Royal[5]. Elle soutient d'ailleurs publiquement François Hollande lors de la campagne présidentielle[6] et chante pour célébrer sa victoire le 6 mai 2012 place de la Bastille[7].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Grâce aux internautes, Joyce Jonathan commence en 2008 la réalisation de son premier album. Elle se tourne alors vers Louis Bertignac, ancien guitariste du groupe Téléphone qui accepte de travailler avec elle sur les arrangements de ses titres. C'est dans le studio personnel du musicien qu'ils travaillent ensemble une année durant et il apparaît en chauffeur de taxi dans le clip de Je ne sais pas. Joyce enregistre également un duo avec Tété, Sur mes gardes.

Joyce Jonathan à La Laiterie de Strasbourg le 19 novembre 2010.

Ses deux singles, Je ne sais pas et Pas besoin de toi, sont issus de son premier album Sur mes gardes paru en janvier 2010. Cinq mois seulement après sa sortie, l'album est certifié disque d'or[8] ; au mois d'août, l'opus se hisse à la première place des ventes d'albums en téléchargement. Moins d'un an après, l'album est certifié disque de platine.

En août 2010, le titre L'heure avait sonné est choisi par les réalisateurs de la série américaine Gossip Girl pour illustrer la bande originale du premier épisode de la saison 4.

En 2011, elle est lauréate de la catégorie « Révélation française de l'année » des NRJ Music Awards 2011. Elle remporte également, la même année, le grand prix de l'Union nationale des auteurs compositeurs (UNAC), décerné par la SACEM, pour l'écriture de sa chanson Je ne sais pas composée par Fabien Nataf.

En 2012, elle est nommée aux NRJ Music Awards 2012 dans la catégorie artiste féminine francophone de l'année.

Joyce Jonathan aux NRJ Music Awards 2012.

En juillet 2012, elle quitte My Major Company pour signer un contrat avec Polydor (Universal)[9].

En février 2013, elle sort son nouveau single Ça ira composé par Fabien Nataf, extrait de son nouvel album Caractère qui paraît le 10 juin 2013.

En mars 2013, Joyce Jonathan participe à l'album Une voix une guitare, constitué de reprises de chansons françaises et réalisé par Jean-Félix Lalanne, selon le concept d'une guitare unique et d'une voix unique. Joyce y apparaît aux côtés d'artistes prestigieux : Serge Lama, Michel Jonasz, Vanessa Paradis, Hugues Aufray, etc. Elle interprète une reprise de Serge Lama, D'aventures en aventures.

Elle est aussi co-coach aux côtés de Louis Bertignac au sein de l'émission The Voice diffusée sur TF1 dans la semaine du 1er avril 2013.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Joyce Jonathan s'ouvre également à un public international[10]. Son album version mandarin sort en Chine et à Taïwan fin 2010 et se hisse très rapidement en tête des ventes, se plaçant dans le top 5 des ventes d'albums à Hong Kong et Taïwan, et la chanson Je ne sais pas devient l'un des titres les plus diffusés pendant plusieurs semaines. Ce succès s'accompagne de nombreuses invitations à des émissions télévisées, comme celle du nouvel an chinois, enregistrée dans le Water Cube de Pékin, et diffusée à plus de 150 millions de téléspectateurs chinois. Joyce Jonathan poursuit sa conquête de l'Asie en arpentant les salles de concert de Pékin, Shanghai, Wuhan, Hong Kong, Chengdu, Guiyang et Taipei.

Tournée[modifier | modifier le code]

Elle entame une tournée en octobre 2010. La quasi-totalité des dates affichent complet[11] : La Cigale à Paris, le Médiator à Perpignan, Le Liberté à Rennes, Le Run Ar Puns à Chateaulin, Les Passagers du Zinc à Avignon, l'Ampérage à Grenoble, etc. Des dates supplémentaires sont alors ajoutées, notamment une date dans la salle mythique de l'Olympia, le 28 avril 2011. Elle fait également un concert au théâtre de Spa lors des Francofolies de Spa. Sur scène, Joyce s'accompagne à la guitare et au piano ; elle est également accompagnée de plusieurs musiciens (basse, clavier, batterie, guitare, violoncelle).

Autres[modifier | modifier le code]

En 2012, elle participe au single caritatif Je reprends ma route en faveur de l'association Les voix de l'enfant[12].

En 2013, elle interprète sa propre personne dans la série télévisée française Plus belle la vie.

Elle participe au projet We love Disney en interprétant le titre Ce rêve bleu en duo avec Olympe et Hakuna Matata auprès de Zaho.

Style[modifier | modifier le code]

Joyce Jonathan au concert pour l'égalité de SOS Racisme le 14 juillet 2011.

Elle écrit ses propres textes depuis son enfance[13]. Largement inspirées de son histoire personnelle, les paroles de ses chansons abordent les sentiments liés à la famille, à l'amour[réf. souhaitée].

Guitariste et pianiste, Joyce Jonathan compose elle-même ses chansons dans un style folk intimiste[14],[15]. Le producteur Louis Bertignac affine l'album Sur mes gardes[14].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Titre FR BEL Ventes Certifications
2010 Sur mes gardes 17 98 Drapeau de la France France : 150 000[16] Drapeau de la France France : Disque de platine Platine
2013 Caractère 16 29 Drapeau de la France France : 46 178[17]
(au 4 janvier 2014)
Drapeau de la France France : Disque d'or Or[18]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Pas besoin de toi (Joyce Jonathan)
  • 2010 : Je ne sais pas (Joyce Jonathan/Fabien Nataf)
  • 2010 : L'heure avait sonné (Joyce Jonathan)
  • 2011 : Tant pis (Joyce Jonathan/Fabien Nataf)
  • 2013 : Ça ira (Joyce Jonathan/Fabien Nataf)
  • 2013 : Caractère (Joyce Jonathan)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Année Prix Concours Résultat
2011 Révélation francophone NRJ Music Awards Lauréat
Chanson française de l'année (Pas besoin de toi) NRJ Music Awards Nomination
2012 Artiste féminine francophone de l'année NRJ Music Awards Nomination
2013 Artiste féminine francophone de l'année NRJ Music Awards Nomination
Chanson française de l'année (Ça ira) NRJ Music Awards Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Joyce Jonathan: le chant, maintenant, article de Chloé Aeberhardt sur Libération, 30 juin 2013
  2. Biographie officielle, mymajorcompany.com
  3. Date d'inscription, myspace.com
  4. « Biographie de Joyce Jonathan », sur partoch.com (consulté le 14 décembre 2013)
  5. « Thomas Hollande et Joyce Jonathan ne se cachent plus », sur leparisien.fr,‎ 25 mars 2012
  6. Mathilde Cesbron, « Hollande et Sarkozy, les célébrités à leurs côtés », Le Figaro, 16 avril 2013
  7. N.B., « Yannick Noah, Joyce Jonathan, Anaïs… Concert de folie pour célébrer la victoire de François Hollande ! » sur Public, 7 mai 2012
  8. « Joyce Jonathan déjà disque d’Or », sur toutelaculture.com,‎ 28 avril 2010
  9. « Joyce Jonathan quitte My Major Company pour rejoindre Universal Music », sur chartsinfrance.net,‎ 30 juillet 2012
  10. « Joyce Jonathan se fait connaître en Asie ! », sur chartsinfrance.net,‎ 17 juin 2011
  11. http://quatre-fois.over-blog.com/article-joyce-jonathan-decouverte-musicale-de-l-hiver-46294591.html
  12. « Les voix de l'enfant », sur mymajorcompany.com (consulté le 28 novembre 2013)
  13. « Joyce Jonathan prend son temps », sur metronews.fr,‎ 25 octobre 2010
  14. a et b Pierre De Boishue, « Joyce Jonathan, Cendrillon de la chanson », sur lefigaro.fr,‎ 26 avril 2011 (consulté le 14 décembre 2013)
  15. « Fiche biographique », sur nrj.re (consulté le 14 décembre 2013)
  16. Chiffres en France Page Joyce Jonathan p1 sur Chartsinfrance.fr, consulté le 14 mars 2014.
  17. Chiffres en France Page Joyce Jonathan p5 sur Chartsinfrance.fr, consulté le 14 mars 2014.
  18. Joyce Jonathan est disque d'or avec son album caractère sur Justmusic.fr, consulté le 14 mars 2014.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :