Tina Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arena.

Tina Arena

Description de cette image, également commentée ci-après

Tina Arena au festival Tropfest de Sydney, 2013

Informations générales
Nom de naissance Filippina Lydia Arena
Naissance 1er novembre 1967 (46 ans)
Melbourne, Australie
Activité principale Chanteuse
Genre musical Variété française, variété internationale, pop, dance
Instruments Piano
Années actives 1974 à aujourd'hui
Labels EMI
Sony-BMG
Site officiel tinaarena.com

Filippina Lydia Arena est une chanteuse australienne d'origine sicilienne née le 1er novembre 1967 à Melbourne (Victoria).

Parcours[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Les parents de Filippina Lydia Arena, Giuseppe Arena et Franca Catalfamo[1], sont des immigrants italiens de Sicile[2] qui vivent dans la banlieue de Melbourne, à East Keilor[3]. Elle a deux sœurs, Nancy et Silvana[4]. Sa famille l'appelle par le petit nom de Pina, dont elle s'est inspirée pour son nom de scène, Tina[2].

Tina Arena débute sa carrière musicale à l'âge de sept ans, en chantant pour l'émission australienne Young Talent Time[5]. Elle fait partie du casting de l'émission jusqu'en 1983[6].

En parallèle, elle étudie au lycée St. Columba à Melbourne, entre 1980 et 1985, année de son diplôme.

Premiers succès[modifier | modifier le code]

Sorti en 1985, son premier single, Turn Up the Beat, ne connaît pas le succès[7]. Elle gagne alors sa vie en chantant dans des boîtes de nuit et en réalisant des jingles publicitaires[8]

C'est avec son album Strong as steel, sorti en 1990, que Tina Arena connaît le succès. Le single I Need Your Body, qui en est tiré, devient disque de platine en Australie[6]. Les singles suivants, The Machine's Breaking Down, Strong as Steel et Woman's Work/I Believe finissent tous dans le top 40[7]. L'album finit quant à lui disque d'or[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Tina Arena au Sydney State Theatre, 2009

En décembre 1995, elle épouse son manager, Ralph Carr. Ils divorcent en 1999. Depuis 2000, elle est en couple avec Vincent Mancini, un compositeur-arrangeur français. Ils ont donné naissance à Gabriel Joseph le 17 novembre 2005. La famille vit entre la France, l'Australie et le Royaume-Uni, mais est établie principalement à Paris depuis 2008.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En 1998, elle interprète en duo avec Marc Anthony, I Want to Spend my Lifetime Loving You, la chanson de la bande-originale du film le Masque de Zorro composée par James Horner et Will Jennings.

En 1999, son single Aller plus haut est certifié disque de platine avec 500 000 exemplaires en France. Les ventes atteignent le nombre de 617 000[10]. En 2000, elle incarne sur les planches londoniennes le rôle d’Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Cette même année, elle est nommée aux Victoires de la musique 2000 dans la catégorie Groupe ou Artiste Révélation et remporte le NRJ Music Award de la révélation internationale de l'année en 2000.

La chanteuse partage en 2003 un duo qui s'intitule Je te retrouve un peu avec Jay[11]. Le titre est gravé sur l'album à l'Olympia Vous êtes toujours là la même année[12]. Dans le cadre Live 8, elle se produit en 2005 au Château de Versailles. Elle est nommée dans la catégorie Artiste féminine francophone aux NRJ Music Awards 2006 et NRJ Music Awards 2007.

En septembre et octobre 2011, elle participe à l'émission Sing-Off 100 % Vocal en tant que juré aux côtés de Soprano et de Michel Jonasz.

Elle pose sa voix sur la chanson caritative Des ricochets en 2011.

Elle participe à la version australienne de Dancing with the Stars dès le 1er octobre 2013 (Danse avec les stars en France). Au bout de 11 semaines de compétitions, elle atteint la 3e place derrière Rhiannon Fish et Cosentino lors de la finale du 26 novembre 2013. Elle avait pour partenaire le danseur Damian Whitewood, connu pour avoir été le partenaire de Danielle Spencer (la femme de Russel Crowe) et Pamela Anderson lors de la version américaine en 2010 et argentine en 2011.

Apparitions publiques[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement des ventes Certification
AUS BE/Fr FR GER N-Z R-U SUI SWE US
1990 Strong as Steel
  • Sortie : octobre 1990
17
Australie : Disque d'or Or
1994 Don't Ask
  • Sortie : 21 novembre 1994
1
65
12
11
32
49
101
Australie : 10× Disque de platine Platine
Nouvelle-Zélande : Disque de platine Platine
Royaume-Uni : Disque d'argent Argent
1997 In Deep
  • Sortie : 18 août 1997
1
6
3
16
102
31
Australie : Disque de platine 3 × Platine
France : Disque de platine 3 × Platine
Suisse : Disque d'or Or
Belgique : Disque d'or Or
2000 Souvenirs
  • Sortie : novembre 2000
37
Australie :Disque d'or Or
2001 Just Me
  • Sortie : 12 novembre 2001
7
47
67
Australie : Disque d'or Or
France : Disque d'or Or
2003 Vous êtes toujours là
  • Sortie : avril 2003
31
2004 Greatest Hits 1994-2004
  • Sortie : 25 octobre 2004
10
Australie : Disque de platine Platine
2005 Greatest Hits-Live
  • Sortie: 9 octobre 2005
26
Australie : Disque d'or Or
2005 Un autre univers
  • Sortie : 5 décembre 2005
24
9
69
France : Disque de platine Platine
2007 Songs of Love and Loss
  • Sortie: 1er décembre 2007
3
Australie : Disque de platine Platine
2008 7 vies
  • Sortie : 28 janvier 2008
16
12
56
2008 Songs of Love and Loss 2
  • Sortie: 15 novembre 2008
12
Australie : Disque d'or Or
2009 Le Best & le Meilleur
  • Sortie : 30 mars 2009
11
2
2009 The Peel Me Sessions 2003
  • Sortie : 22 mai 2009
2010 Live: The Onstage Collection
  • Sortie : 15 janvier 2010
22
2012 Symphony of Life
  • Sortie : 23 novembre 2012
60
Australie : Disque d'or Or
2013 Reset
  • Sortie : 18 octobre 2013
4
Australie : Disque de platine Platine

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement des ventes Certification Album
AUS AUT
BE/Fr FR GER PB
NZ
SWI
R-U US
1985 Turn Up the Beat
1990 I Need Your Body 3 Australie: Disque de platine Platine Strong as Steel
The Machine's Breaking Down 23
Strong as Steel 30
1994 Chains 4 68 7 6 38 Australie: Disque de platine Platine Don't Ask
1995 Sorrento Moon (I Remember) 7 20 86 16 22 Australie : Disque d'or Or
Heaven Help My Heart 22 77 33 25
Wasn't It Good 11
Show Me Heaven 78 33 29 103
1996 That's the Way a Woman Feels 31
1997 Burn 2 36 47 Australie : Disque d'or Or In Deep
If I Didn't Love You 41
1998 Now I Can Dance 13
Whistle Down the Wind 24
I Want to Know What Love Is 36 39 13 France: Disque d'argent Argent
I Want to Spend My Lifetime Loving You
(feat. Marc Anthony)
38 9 3 4 34 France : Disque d'or Or
If I Was a River 43
1999 Aller plus haut 1 2 96 France : Disque de platine Platine
2000 Les Trois Cloches 1 4 49 France: Disque d'or Or
Segnali di fumo
(feat. Luca Barbarossa)
78
Live (for the One I Love) 63 Notre-Dame de Paris
2001 Soul Mate #9 22 77 Just Me
2002 Dare You to Be Happy 43
Tu es toujours là 15 11 France: Disque d'argent Argent
Symphony of Life 8 48
2003 Je te retrouve un peu
(feat. Jay)
44 Vous êtes toujours là
Never (Past Tense)
(The Roc Project feat. Tina Arena)
100 42 97
2004 Italian Love Song 33 Greatest Hits 1994–2004
2005 Aimer jusqu'à l'impossible 1 3 16 France: Disque de platine Platine
Belgique: Disque d'or Or
Un autre univers
2006 Je m'appelle Bagdad 8 6 44 France : Disque d'argent Argent
Tu aurais dû me dire (Oser parler d'amour) 36 37
2007 Entends-tu le monde ? 32 10 7 vies
To Sir, with Love 62 Songs of Love & Loss
2008 L'un Pour L'autre 7 vies
Oh Me Oh My Songs of Love & Loss 2
2009 7 vies Le Best & le Meilleur
2011 Voici les clés
(Gérard Lenorman feat. Tina Arena)
48 Duos de mes chansons
2013 You Set Fire To My Life 38 Reset
Reset All
White Light
(The Love feat. Tina Arena)
Uniquement single

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "'I'm not a great bull--- artist'", News.com.au, 10 janvier 2012
  2. a et b Transcript de l'émission "Talking heads" sur le site de la chaîne australienne ABC1
  3. Fiche de Tina Arena sur le site d'ITV Studios
  4. ibid.
  5. "Tina Arena has a tearful return to Young Talent Time on Channel Ten", Daily Telegraph 13 janvier 2012
  6. a et b "Tina Arena: Memorable moments in a 35-year career", Moonee Valley Weekly, 22 mars 2012
  7. a et b Fiche de Tina Arena sur Askmen.com
  8. Fiche de Tina Arena sur Billboard.com
  9. ibid
  10. « Les certifications singles du SNEP les Disques de Platine », sur inarchive.com (consulté le 22 avril 2013)
  11. « Jay Kani », sur discogs.com (consulté en 17 février 2014)
  12. « Tina Arena – Vous êtes Toujours Là », sur discogs.com (consulté en 17 février 2014)
  13. « Tina Arena, la plus française des chanteuses australiennes », sur L'Internaute.com (consulté le 22 mai 2010)
  14. (en) « ABC1 Monday 6:30pm - Transcripts », sur abc.net.au,‎ 16 février 2009 (consulté le 22 avril 2013)
  15. « French Order of Merit », sur tinaarena.com,‎ 21 décembre 2008 (consulté le 22 mai 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]