Roger Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre.

Roger Pierre

Description de cette image, également commentée ci-après

Roger Pierre en 2006

Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 86 ans)
Profession acteur

Roger Pierre, né le à Paris et mort le [1] d'un cancer[2], est un acteur français. Il est notamment connu pour son duo comique avec Jean-Marc Thibault, duo qui donnera lieu à de nombreux spectacles, trois longs métrages et plusieurs séries d'émissions de télévision de Maritie et Gilbert Carpentier comme Les Grands Enfants. Un de leurs sketches les plus célèbres est La Guerre de Sécession. Il a également coanimé l'émission Incroyable mais vrai sur TF1. Roger Pierre a été inhumé, le 28 janvier 2010, au cimetière communal de Saint-Ouen (93).

Contrairement à une idée répandue, son vrai nom n'est pas Jean Le Gall (Jean Le Gall est le nom de son personnage dans Mon oncle d'Amérique d'Alain Resnais).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1947, alors qu’il était speaker publicitaire à Radio-Luxembourg, il fait la connaissance de Jean-Marc Thibault dont il lit les textes. Ils débutent une longue carrière de cabarettistes parisiens en écrivant quelque 3 000 sketches, conjuguant textes, mimes et chansons.

En 1976, ils se séparent pour faire carrière individuellement. Roger Pierre poursuit au théâtre et au cinéma. Dans les années 1980, il participa aux Jeux de 20 heures.

Il est un des plus anciens sociétaires des Grosses Têtes, l'émission culte de RTL animée par Philippe Bouvard, qui disait de lui qu'il n'était jamais vulgaire même en racontant des blagues lestes.

En 2003, il participa activement à l'émission Incroyable mais vrai ! sur TF1, avec Jean-Pascal et Sophie Favier[3]. Toujours la même année, à 80 ans, il avait encore joué dans L'Ami d'enfance de Maigret, avec Bruno Crémer.

En 1950, lors d'une tournée canadienne avec Darry Cowl, Roger Pierre co-écrit[4][5][6] avec Bourvil la très fameuse "Causerie anti-alcoolique" au cours d'une soirée arrosée[7]. Bourvil y incarne le délégué d'une ligue anti-alcoolique venu opposer les vertus de l'eau ferrugineuse à l'ivrognerie et ses ravages. Le comique tient à ce que le vertueux délégué censé illustrer et défendre la santé et la tempérance est manifestement lui-même complètement ivre.

Roger Pierre est mort à l'âge de 86 ans des suites d'un cancer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.rtl.fr/fiche/5932283775/info-rtl-deces-du-comedien-roger-pierre-a-86-ans.html
  2. Mort à 86 ans de l'acteur Roger Pierre dans leparisien.fr
  3. http://www.tvnews.over-blog.com/article-adieu-a-roger-pierre-decede-samedi-a-86-ans--43510918.html
  4. Jacques Lorcey, Bourvil, 1981, page 58
  5. Christian Plume, ?Xavier Pasquini, Bourvil,1983, page 45
  6. Philippe Crocq, ?Jean Mareska, Bourvil, 2006, page 222
  7. Darry Cowl, Mémoires d'un canaillou, 2005

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gilles Durieux et Jean Curtelin, Farandole : Roger Pierre et Jean-Marc Thibault, Seghers, Paris, 1964, 252 p.
  • C'est pour rire, entretiens de Roger Pierre et Jean-Marc Thibault avec Éric Laurent, Stock, Paris, 1974, 222 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]