Francis Huster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francis Huster

Description de cette image, également commentée ci-après

Francis Huster au salon du livre de Paris 2011

Naissance (66 ans)
Neuilly-sur-Seine, France
Nationalité France Française
Profession Acteur
Metteur en scène
Scénariste
Réalisateur

Francis Huster, né le à Neuilly-sur-Seine, est un acteur, metteur en scène, réalisateur et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section doit être recyclée. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion.

Enfant de Charles Huster, directeur commercial chez Lancia, et de Suzette Cwajbaum, issue d'une famille polonaise juive (comme il le raconte dans Le livre de notre mère), qui tenait un atelier de couture. Il a un frère aîné, Jean-Pierre Huster, écrivain, et une sœur cadette, Muriel Huster. C'est sa grand-mère, emmenant ses petits-enfants en cachette voir les films dans les salles obscures le jeudi, qui lui donne le goût du spectacle[1]. Élève brillant au Lycée Carnot, il a pour camarades de classe Yves Le Moign' et Jacques Spiesser, futurs amis et compagnons de route. Il s'inscrit à quinze ans au Conservatoire municipal du XVIIe arrondissement puis au Cours Florent et enfin au Conservatoire national supérieur d'art dramatique dont il obtient trois premiers prix, ce qui lui permet en 1971 de devenir sociétaire à la Comédie-Française qu'il quittera en 1981[2]. Parallèlement à ses rôles classiques dans la "maison de Molière", il tourne de nombreux films et crée la Compagnie Francis Huster, avec laquelle il monte plusieurs spectacles pour un public large et populaire. Cette aventure est un vivier de jeunes talents tels que Clotilde Courau, Valérie Crunchant, Cristiana Reali (dont il est le compagnon de 1991 à 2008 et avec laquelle il a deux filles, Elisa née en 1998 et Toscane née en 2003), Estelle Skornik, Valentine Varela, Olivier Martinez...


En 1985, Francis Huster a sorti un 45 tours comportant deux titres : Entre vous deux, et Simplement. Ces deux titres étaient tirés de la bande originale du film Parking, comédie musicale de Jacques Demy, sortie la même année.

La Compagnie Francis Huster a joué Le Cid de Pierre Corneille en 1993 et 1994 à travers toute la France, en Belgique et à Monaco.

Francis Huster réalise en 2008 la reprise d'Umberto D., film de Vittorio De Sica. Ce film, intitulé Un homme et son chien, marque le retour de Jean-Paul Belmondo au cinéma et réunit une pléiade d'acteurs français, parmi lesquels Hafsia Herzi, Jean Dujardin, Robert Hossein, Pierre Mondy, Caroline Silhol, Barbara Schulz, Emmanuelle Riva, Micheline Presle, Nicole Calfan ou encore Daniel Prévost. Ce film sera un échec.

Nommé chevalier le , Francis Huster se vit remettre les insignes d'Officier de la Légion d'honneur par le Président de la République, Jacques Chirac le . Il est nommé commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres en janvier 2010[3]. Il est nommé commandeur de l'ordre national du Mérite le [4].

Le , il est nommé par le ministre de la culture Frédéric Mitterrand à la tête du centre dramatique national Les Tréteaux de France. En février 2011, il renonce à cette nomination pour créer sa propre troupe subventionnée par le Ministère de la Culture.

Francis Huster fut vice-président de l'élection miss France 2012. Cette cérémonie fut présidée par Alain Delon.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Francis Huster au festival de Cannes 1992.

Télévision[modifier | modifier le code]

Francis Huster au festival de Cannes 2001.

Doublage[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Muriel Huster, Huster, Éd. du Pont Neuf, 1985
  • Mes levers de rideau, Ramsay Archimbaud, 1995
  • Sacha le Magnifique !, Séguier Archimbaud, 2006
  • Préface à Jean-Pierre Huster, Le livre de notre mère, Paris, Calmann-Lévy, 2009
  • Lettre aux femmes et à l'amour, Le Cherche Midi, 2010

Références[modifier | modifier le code]

  1. Muriel et Francis Huster, émission C’est de famille sur Europe 1, 9 août 2011
  2. Biographie de Francis Huster Fiche sur Cinéma Passion
  3. Ordre des Arts et des Lettres
  4. Décret du 14 mai 2010 portant promotion et nomination