Philippe Bas (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe Bas.

Philippe Bas

Naissance 31 octobre 1973 (41 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Profession Acteur
Site internet http://www.philippebas.fr

Philippe Bas, né le 31 octobre 1973 à Paris, est un comédien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de la Classe libre du Cours Florent, qu'il fréquente de 1993 à 1996, il débute au théâtre en 1994 dans La guerre de Troie n'aura pas lieu dirigée par Francis Huster, puis dans Jeffrey mis en scène par Raymond Acquaviva.

Il fait sa première apparition à la télévision pour Arte dans Attention fragile de Manuel Poirier. La même année, il débute au cinéma dans Mémoires d'un jeune con de et avec Patrick Aurignac, puis apparaît l'année suivante dans plusieurs téléfilms et séries télévisées.

Fin 1997, il joue au palais de Chaillot dans la pièce Dommage qu'elle soit une putain, de John Ford, mise en scène par Jérôme Savary. Il tourne l'été suivant la première réalisation de Richard Bohringer : Les coquelicots sont revenus, ainsi que le long métrage Adieu, plancher des vaches ! d'Otar Iosseliani, sélection officielle du Festival de Cannes 99 hors compétition, prix Louis-Delluc 1999.

Rôle principal du long métrage Te quiero de Manuel Poirier (en 2000), il tourne également plusieurs téléfilms dont : Vent de poussière, Les Murmures de la forêt, réalisés par Renaud Bertrand, Les Semailles et les Moissons de Christian François et pour le cinéma Les Petites Couleurs de Patricia Plattner (2001) avec Anouk Grinberg et Bernadette Lafont. En 2003, il est le frère du héros dans Michel Vaillant, film de Louis-Pascal Couvelaire puis enchaîne avec le long-métrage de Chris Nahon aux côtés de Jean Reno : L'Empire des loups.

Toujours en alternance entre cinéma et télévision, il participe notamment aux films Scorpion, de Julien Seri et Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier, L’Anniversaire de Diane Kurys mais surtout crée le personnage « Greco » dans la série fantastique du même nom pour France 2 qui rassemblera quatre millions de téléspectateurs en moyenne à chaque diffusion. Il incarne ensuite des rôles particulièrement différents dans Mort prématurée, sous la direction de José Pinheiro et Passés troubles de Serge Meynard (2 × 90 min).

En 2007, il tourne Où es tu ?, première adaptation télévisée du roman éponyme de Marc Lévy, réalisé par Miguel Courtois, ainsi qu’un long métrage du même réalisateur Skate or Die où il incarne un flic tueur et corrompu. Il collabore de nouveau avec Julien Seri dans le moyen métrage Sables noirs pour CinéCinéma, et les téléfilms Alice et Charlie (pour M6), puis Facteur chance (pour TF1).

Au côtés de Mathilda May et Thierry Frémont, il jouera dans Pour une nuit d’amour, épisode réalisé par Gérard Jourd'hui de la série Contes et nouvelles du XIXe siècle.

En 2010, on le retrouve dans un tout nouveau genre sur TF1, une comédie romantique aux côtés de Lorie et Alain Delon dans la fiction Un mari de trop de Louis Choquette ainsi que sur Arte dans la série Les Invincibles.

En 2011, au cinéma, Philippe Bas joue un des membres du GIGN qui se sont illustrés pendant la prise d'otages de l'airbus de Marignane en 1994, dans le film de Julien Leclercq : L’Assaut aux côtés de Vincent Elbaz et Mélanie Bernier ainsi que dans le deuxième long métrage d'HPG, sorti en 2012 : Les Mouvements du bassin, avec Éric Cantona et Rachida Brakni.

Philippe Bas interprète aujourd’hui Thomas Rocher, le personnage principal masculin de la série Profilage pour TF1, avec une audience moyenne de plus de sept millions de téléspectateurs.

En 2014, il est membre du jury pour Miss France 2015.

Vie privée[modifier | modifier le code]

À compter d'août 2010, la chanteuse Lorie, rencontrée sur le tournage du téléfilm Un mari de trop, et Philippe Bas formèrent un couple. En octobre 2012, ils annoncent mutuellement leur séparation sur les réseaux sociaux[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma, longs métrages[modifier | modifier le code]

Cinéma, courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lorie et Philippe Bas : La rupture ! », sur http://fr.news.yahoo.com,‎ 19 octobre 2012