Francis Lalanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lalanne.

Francis Lalanne

Naissance 8 août 1958 (56 ans)
Bayonne (France)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson française, variété française, pop, zouk, slam
Instruments Guitare

Francis Lalanne, né à Bayonne le 8 août 1958, est un auteur-compositeur-interprète de chansons et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Lalanne est né en 1958 à Bayonne (en fait dans l'avion qui ramenait ses parents de Jordanie[1]) dans une famille cosmopolite : grands-parents maternels libanais, grands-parents paternels béarnais et basques, mère née en Uruguay, père « diplomate basque » des Nations unies au Moyen-Orient. Il est le frère de Jean-Félix Lalanne et de René Manzor. Il passe son enfance à Mont-de-Marsan, puis douze ans en Uruguay, et enfin à Marseille où il finit sa scolarité à l'École de Provence, établissement jésuite.

Francis prend des cours d'art dramatique au conservatoire de Marseille. Sous le nom de « Bibi Folk », les trois frères Lalanne (Francis, René et Jean-Félix) chantent dans les universités, les lycées et les MJC des environs de Marseille.

Après son baccalauréat, il s'installe à Paris pour s'inscrire en lettres modernes à la Sorbonne. Il chante dans les asiles et les prisons. À cette époque, il réalise une maquette qui est refusée par les maisons de disques. En 1979, il enregistre son premier album : Rentre chez toi. Sur France Inter, l'animateur radio Jean-Louis Foulquier diffuse dans son émission les chansons de l'album qui devient alors un succès auprès du public et des critiques[réf. nécessaire].

Quelques mois après la sortie du disque, il fait ses premiers concerts : la salle du Théâtre du Taur à Toulouse voit son premier contrat signé par Pascal Engelmajer, il y fait un triomphe, puis Marseille, Vénissieux, La Flèche, Printemps de Bourges, et le Théâtre de la Ville. Il sort son deuxième album Francis Lalanne un an après le premier. Il fait des concerts au Bobino et à l'hippodrome de Pantin en 1982, au Palais des congrès de Paris en 1984, au Palais des sports de Paris en 1986. Il effectue aussi des tournées en France, Belgique, Suisse, Autriche, Allemagne, Algérie, Canada, et en Amérique latine.

En 1986, il compose la chanson du festival des Francofolies de La Rochelle, qu'il interprète avec de nombreux artistes. Sur la pochette du maxi 45T, au verso, il a fait porter cette mention : La culture française est celle qui a pensé la liberté au cœur du monde. C'est pourquoi, au nom de la Francophonie, j'abandonne les droits d'auteur de Francofolies à Amnesty International pour la défense des Droits de l'Homme.

En 2012, il est présent sur la tournée Âge tendre et Têtes de bois saison 7.

En 2014, il sort un disque en hommage a Léo Ferre: "A Leo" (avec Carte Blanche).

Un artiste pluridisciplinaire[modifier | modifier le code]

En plus de ses activités d'auteur-compositeur-interprète, Francis Lalanne a écrit plusieurs romans et recueils de poésie : Adjedhora, Le roman d'Arcanie, Les Carnets de Lucifer, D'amour et de mots, Drac ou le soliloque du vampire, Skizogrammes Pantoums et Mère patrie, planète mère.

Au cinéma, il a coproduit deux films (Le Passage en 1986 et 3615 code Père Noël en 1990, tous deux réalisés par son frère René Manzor), a joué notamment dans le long métrage Marie de Nazareth de Jean Delannoy (1995) et a réalisé plusieurs courts métrages dont Sextine en 2005 avec Jean-Pierre Castaldi (avec qui il a joué dans le 5e épisode de la première saison de la série Les Aventures du jeune Indiana Jones en 1992 dans le rôle du Colonel Barc), Christian Décamps, chanteur et fondateur du groupe Ange et Fabrice Eboué[2].

Il a également joué au théâtre :

Musique pour le théâtre :

Nominations[modifier | modifier le code]

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Se considérant citoyen du monde, Francis Lalanne a composé la chanson Dépolluer la planète (inclus dans son best of 2007), ainsi que la chanson Des casques bleus pour le Darfour dénonçant la guerre civile au Darfour. Il a fondé l'association Apassassa (« maintenant » en langue swahili), et a envoyé un courrier à Nicolas Sarkozy le premier jour de son investiture à la présidence de la République. Dans ce courrier il demande l'application des engagements pris par Nicole Guedj au nom du candidat Nicolas Sarkozy le 20 mars 2007 lors du meeting Urgence Darfour à la Mutualité à Paris.

Très attaché à la Corse, Francis Lalanne devient en 1998, un des premiers membres du comité de parrainage de Corsica Cinéma, présidé par le réalisateur Magà Ettori qui deviendra en 2007 l'Institut régional du cinéma et de l'audiovisuel - Corse (IRCA).

Le 18 mai 2007, il a annoncé sa candidature aux élections législatives de juin 2007, dans la deuxième circonscription du Bas-Rhin avec l'investiture du Mouvement écologiste indépendant d'Antoine Waechter[3]. Il a obtenu 3,51 % des voix. Lors de cette campagne, il a fait la rencontre du rappeur Mahooni, avec qui il interprète la chanson Il faut y croire.

Le 27 août 2007, Antoine Waechter, président du MEI, Francis Lalanne, Stéphane Poli, membre du collège exécutif des Verts, Michel Villeneuve, porte-parole de Génération écologie, Georges Fandos, membre du Bureau national de Cap21 ont appelé à la création « d'une Alliance écologiste indépendante non politicienne mais éminemment politique ».

Le 29 janvier 2008, il annonce son engagement sur une liste indépendante hors des logiques partisanes menée par Sylve Soulié, ex comédienne, pour les élections municipales de 2008 dans la ville de Montauban. La liste est nommée « Montauban autrement ».

En juin 2009, il est porte-parole de l'Alliance écologiste indépendante dans la circonscription Sud-Est lors des élections européennes. Cette alliance regroupe trois partis : le Mouvement écologiste indépendant, Génération écologie (écologistes de droite)[4] et La France en action.

Il est également tête de liste dans la région Sud-Est.

Il a écrit un livre de poèmes en vers dans lesquels il reproche à Nicolas Sarkozy de ne pas respecter le vote des Français concernant le traité constitutionnel européen en mettant au point le traité de Lisbonne. Il dénonce aussi la France comme n'étant plus un état de droit et croit au risque révolutionnaire.

Engagement pour l’art libre[modifier | modifier le code]

Au printemps 2009, il s'oppose à la loi Hadopi dont il accuse l'hypocrisie et l'esprit répressif[5] et participe au collectif d'auteurs de La Bataille Hadopi[6], un ouvrage publié en novembre de la même année sous licence libre. Selon les auteurs, cette loi est le symbole d'une entreprise de contrôle des techniques et des usages d'Internet. Il annonce alors son engagement pour l'art libre par la sortie en janvier 2010 d'un disque, d'un film et d'un livre sous licence libre[7]. Il déclare pour conclure que la finalité de l'art n'est pas de produire de l'argent, mais de produire de la conscience et qu'il est du devoir de l'auteur de favoriser la libre diffusion de cette conscience[8].

Francis Lalanne est l'auteur du livre « Révoltons-nous », lequel est publié aux éditions In Libro Veritas en août 2011 sous licence art libre[9].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Il était le gérant de l'entreprise Starlux qu'il a rachetée à Périgueux en 1997[10], directeur de collection pour Les Belles Lettres.

Passionné de football, il est depuis juillet 2004 le président l'AS Fresnoy-le-Grand club du district de l'Aisne (passée sous sa présidence du niveau interdistrict à la division d'honneur en 2009). Son club monte en CFA2 pour la saison 2011-2012. Il a été débarqué du club le 4 juin 2013[11].

Francis Lalanne a également doublé la voix du personnage Quasimodo dans la version française du film Le Bossu de Notre-Dame des studios Disney. Il y chante entre autres Rien qu'un jour et Une douce lueur. Sa voix est également sollicitée dans Le Bossu de Notre-Dame 2. Il réitère l’expérience en 2002 avec Dragon rouge, de Brett Ratner.

En février 2013, Francis Lalanne a participé au Gala de Bienfaisance parrainé par Renaud Hantson, pour l'association "Ensemble Contre la Sclérose En Plaques".

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Témoins de la prière (45 tours 3 titres)
  • 1979 : Rentre chez toi
  • 1980 : Francis Lalanne
  • 1981 : Toi mon vieux copain
  • 1982 : Celle qui m'a emmené
  • 1984 : Amis d'en France
  • 1985 : Coup de foudre
  • 1986 : Mai 86
  • 1988 : De Corazón
  • 1990 : Avec toi
  • 1992 : Tendresses
  • 1994 : Les Inédits
  • 1996 : Face cachée
  • 2000 : Sans papiers
  • 2003 : D'une vie à l'autre
  • 2005 : Reptile
  • 2009 : Ouvrir son cœur
  • 2010 : Blaïte music
  • 2013 : Les poètes
  • 2013 : Hommage à Léo Ferré (single 2 titres)
  • 2014 : A Léo (avec carte Blanche)

Lives[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Bratis'Lalanne sur l'album des Bratisla Boys.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Révoltons-nous - Éditions InLibroVeritas[9].
  • 2014 : La fille imaginée, poésie - Éditions Fortuna

Francis Lalanne a dirigé la collection de compacts livres + CD « Slam graffiti » aux Éditions Les Belles Lettres qui eut quelques publications.

Ouvrage biographique[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

60 jours et 60 nuits[modifier | modifier le code]

Au début de l'année 2003, Francis Lalanne participe à la série documentaire 60 jours 60 nuits diffusée sur Canal+ : une équipe filme 24h/24 le quotidien de deux célébrités, en l'occurrence Francis Lalanne d'un côté, et Joey Starr de l'autre.

Nice People[modifier | modifier le code]

En 2003, il participe à l'émission de télé-réalité Nice people. Reprenant le principe de Loft Story, elle propose de faire cohabiter, pendant deux mois et demi, douze jeunes représentants différents pays européens. Chaque semaine une personnalité connue est invitée à passer une semaine avec les candidats. Francis Lalanne y est invité la 9e semaine.

Participation à Danse avec les stars[modifier | modifier le code]

Du 8 octobre au 5 novembre 2011, Francis Lalanne fait partie des candidats de la saison 2 de l'émission Danse avec les stars sur TF1, aux côtés de la danseuse Silvia Notargiacomo.

Le 22 décembre 2012, il participe, le temps d'une soirée, à l'émission spéciale « Danse avec les stars » fête Noël.

Participation à Un diner presque parfait[modifier | modifier le code]

En 2012, Francis Lalanne participe à l'émission de télé Un diner presque parfait sur M6. Il nous apprend qu'il est végétarien.

Les Aventures du jeune Indiana Jones[modifier | modifier le code]

Francis Lalanne fait une apparition dans la première saison des Aventures du jeune Indiana Jones en 1992, où il interprète le rôle de Barc, un gradé qui refuse le massacre inutile de ses hommes. L'épisode, le 5e de la première saison, s'intitule : Verdun, septembre 1916, et est réalisé par René Manzor, son frère. (sources wikipédia)

Doublage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]