Francofolies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francofolies (homonymie).
Francofolies
Les Franco
Image illustrative de l'article Francofolies
Logo des Francofolies de La Rochelle

Genre Musique
Lieu La Rochelle Drapeau de la France France
Période juillet
Date de création 1985
Fondateurs Jean-Louis Foulquier
Statut juridique SAS
Structure-mère Morgane Production
Site web francofolies.fr
La grande Scène des Francofolies sur le parking St Jean-d'Acre (2007).

Les Francofolies est un festival de musique créé en 1985 à La Rochelle en Charente-Maritime à l'initiative de Jean-Louis Foulquier. Le festival a depuis lieu tous les ans au mois de juillet, il est géré par la société des Francofolies.

Histoire des Francofolies[modifier | modifier le code]

C'est en 1985 que naissent les premières Francofolies de La Rochelle, Jean-Louis Foulquier et Philippe Friboulet en sont les instigateurs et créateurs.

Aujourd'hui, dirigé par Gérard Pont, Gérard Lacroix et Frédéric Charpail, au sein de la société des Francofolies, le festival s'engage à faire connaître et diffuser la chanson et les musiques actuelles essentiellement d'expression française et francophone auprès d'un large public. C'est ainsi et sur cette volonté que sont nées au fil du temps des actions menées en parallèle du festival - Le Chantier des Francos - atelier de perfectionnement scénique pour artistes émergents francophones issus de la chanson et des musiques actuelles - Les Enfants de la Zique - opération de valorisation de la chanson en classe - Les Francos Reporters - un regroupement de création audiovisuelle constitué d'un groupe de jeunes ainsi que de 10 étudiants.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

Entrée du festival, au pied de la tour de la Chaîne

Exportation[modifier | modifier le code]

Fort de son succès, les Francofolies sont exportées dès 1989 au Québec à Montréal (FrancoFolies de Montréal). À partir de 1991, pendant trois éditions, les Francofolies partent en Bulgarie, à Blagoevgrad. En 1994, sont lancées les Francofolies de Spa en Belgique.

En 1995, toujours en parallèle de la version originale à La Rochelle, deux versions sont proposées sur le continent sud-américain à Buenos Aires en Argentine et à Santiago du Chili. En 1996, c'est dans le cadre des Semaines de la Chanson que les Francofolies se jouent à Berlin en Allemagne. En 1999, c’est à Nendaz en Suisse qu'une édition voit le jour. Quatre ans plus tard, en 2003, une nouvelle édition se déroule en Suisse mais cette fois à Genève et les Francofolies reviennent à Berlin en Allemagne[1].

Une édition des Francofolies à Kinshasa est à l'étude et devrait se dérouler pour la première fois au printemps 2014 [2], pilotée par l'agence Impact Diffusion [3]. Envisagées un temps en mai 2013, septembre 2013 serait finalement retenu[4].

Les Francofolies de la Rochelle[modifier | modifier le code]

Éditions 1985-1994[modifier | modifier le code]

Édition 1985

Le festival se déroule du 10 juillet au 14 juillet 1985. Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Francis Lalanne, Jacques Higelin, Catherine Lara, Hubert-Félix Thiéfaine, Jean Louis Mahjun, Yvan Dautin, Les Rita Mitsouko, Carré Blanc, Daniel Lavoie, Diane Tell, Toure Kunda, Diane Dufresne, Zachary Richard...

Édition 1986

Le festival se déroule du 9 au 13 juillet 1986. Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Claude Nougaro, Touré Kunda, William Sheller, Karim Kacel, Véronique Sanson, Alain Souchon, Charlélie Couture, Gold, Indochine, Renaud, Bernard Lavilliers, Malavoi, Mory Kante, Xalam les étoiles, Manu Dibango.

C'est à l'occasion de cette édition que la chanson "FRANCOFOLIES" composée par Francis Lalanne (cf Annexes) fût chantée pour la première fois, reprise en cœur pendant plus de dix minutes par tout le public et tous les artistes sur scène


Édition 1987

Le festival se déroule du 9 au 13 juillet 1987. Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Ferré, Lockwood, Aubert'n'KO, Bashung, Jacques Higelin, Ray Lema, Salif Keita, Pakatak, Patrick Bruel, Zouk Machine, Daniel Lavoie, Diane Dufresne, Carte de Séjour, Ti Fock, Rapsat, Tom Novembre, Diane Tell, Patrick Sébastien, Kassav', Sapho, Malicorne.


Édition 1988

Le festival se déroule du 8 au 13 juillet 1988.


Édition 1989

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1989. Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Bernard Lavilliers, Ghida, Abeti, Liane Foly, Gérard Blanchard, Louise Portal, Renaud, Yvette Horner, Francis Cabrel, Animo, Gamine, Noir Désir, Paolo Conte, Maxime Le Forestier, Mory Kante, Buzy, Jean-Pierre Kalfon, Jean Guidoni, Blues Trottoir, Charlélie Couture, Jacques Higelin, Véronique Sanson, Le Quatuor.


Édition 1990

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1990.


Édition 1991

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1991.


Édition 1992

Le festival se déroule du 11 au 16 juillet 1992.


Édition 1993

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1993.


Édition 1994

Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 1994.

Éditions 1995-2004[modifier | modifier le code]

Édition 1995

Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 1995.


Édition 1996

Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 1996.


Édition 1997

Le festival se déroule du 11 au 16 juillet 1997.Parmi les artistes à l'affiche on note : Tunisiano, Blacko, Aketo, Dj boudj (etc.)


Festival 1998

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1998.


Édition 1999

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 1999. Parmi les artistes à l'affiche on note : Zazie, The Cardigans, Manau, Faudel, Tryo, Matmatah, Zebda, Sinsemilia, Oscar D'León, Carlinhos Brown, Fonky Family, Enzo Enzo et Kent, Arno, Mathieu Boogaerts, Jacques Higelin, Dolly, Mano Solo, Pierpoljak, Cut Killeretc.


Édition 2000

Le festival se déroule du 10 au 15 juillet 2000.

Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Patricia Kaas, Louise Attaque, Orchestre national de Barbès, Tryo, Daran, -M-, Axel Bauer, Idir, Toots and the Maytals, Mister Gang, Buju Banton, Saïan Supa Crew, Buena Vista Social Club, Jean-Louis Murat, Orishas, Sergent Garcia, Nina Morato, Pink Martinietc.


Édition 2001

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 2001.

Parmi les artistes à l'affiche sont notés : Henri Salvador, Claude Nougaro, De Palmas, Les Rita Mitsouko, The Gladiators, 100 % Collègues, Têtes Raides, Rachid Taha, Massilia Sound System, Mano Solo, Michel Jonasz, Thomas Fersen, Georges Moustaki, Sergent Garcia, Linda Lemay, Silmarils, Disiz la Peste, Positive black soul, Nutteaetc.


Édition 2002

Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 2002.


Édition 2003 
annulée

L'édition 2003 du festival rochelais qui doit se dérouler du 11 au 16 juillet est annulée en raison du conflit qui oppose les intermittents du spectacle et l'État.


Édition 2004

Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 2004, c'est la dernière édition avec Jean-Louis Foulquier à sa tête ; le fondateur du festival.


Éditions 2005-2014[modifier | modifier le code]

Édition 2005

Participation de Calogéro. Le festival se déroule du 12 au 17 juillet 2005.

Édition 2006

Le festival se déroule du 13 au 18 juillet 2006. Jean Louis Aubert fait filmer son concert live pour le dvd "ideal tour"

Édition 2007

Le festival se déroule du 11 au 16 juillet 2007.

Édition 2008

Le festival se déroule du 11 au 16 juillet 2008.

Parmi les artistes qui se produisent lors de cette édition, on relève[5] : Alain Bashung, Amadou et Mariam, Amélie-les-crayons, Cali, Barbara Carlotti, Daphné, Daniel Darc, Thomas Dutronc, Stephan Eicher, Tiken Jah Fakoly, Stacey Kent, Bernard Lavilliers, Christophe Maé, Matmatah, Mika, Moriarty, Yael Naim et David Donatien, Vanessa Paradis, Christophe Willem, Les Wriggles, Yelle, The Dø, Pauline Croze, Loane, Dionysos.


Édition 2009

Le festival se déroule du 10 au 14 juillet 2009, durant cinq jours au lieu de six généralement, mais avec autant d'artistes.

voici quelques têtes d'affiches de cette édition : Pep's, Tryo, Jane Birkin, Buridane, Coming Soon, Charlie Winston, Julien Doré, Olivia Ruiz, Housse de Racket, Yuksek, Emily Loizeau, Renan Luce, Christophe, Sliimy, Ben Mazué, Yvan Le Bolloc'h, La Chanson du Dimanche, Ayọ, Magma, Trust, Yodélice, Koumékiam, Caravan Palace, Birdy Nam Nam, Vincent Delerm, La Grande Sophie, Mustang, Sefyu, Squaw

Avec officiellement plus de 80 000 entrées, pour cent-trente concerts sur cinq jours et une fréquentation totale record sur l'ensemble du site, le bilan de cette édition anniversaire est exceptionnel.


Édition 2010

Le festival se déroule du 13 juillet au 17 juillet et accueil notamment : Eiffel, BB Brunes, Saez, Jacques Dutronc, Emilie Simon, Gaëtan Roussel, Cœur de pirate, -M-, Féfé, Gérald de Palmas, Les Cowboys Fringants, Alain Souchon, Dominique A, Charlotte Gainsbourg, Phoenix, Carmen Maria Vega, Jeanne Cherhal, Arnaud Fleurent-Didier, Gad Elmaleh, Diam's, Vanessa Paradis, Hocus Pocus, Tété, Soan, Diving with Andy, Da Silva, Miossec, Pony Pony Run Run, Revolver, Malicorne, Misteur Valaire, Yules, Gush


Édition 2011

Le festival se déroule du 12 au 16 juillet 2011. Il accueille notamment : Popof, Brodinski, The Dø, Lilly Wood & The Prick, Cocoon, Yodelice, Aaron, Elodie Frégé, Ben l'Oncle Soul, Tiken Jah Fakoly, Zaz, Christophe Maé, Zazie, Danakil, Jean-Louis Aubert, Mademoiselle K, Ours, Gotan Project, Yelle, Rover, Dom Tom Folies, Mixmania 2, Cyril Mokaiesh... Le festival a atteint un nouveau record de fréquentation avec 90 000 entrées payantes. Cette édition a fait couler beaucoup d'encre notamment avec la soirée du 16 juillet avec des artistes comme David Guetta, Martin Solveig, Stromae ou Katerine. Plusieurs personnes se sont plaintes de la programmation de cette soirée[réf. nécessaire]. À noter que cette soirée a vu les tribunes situées au fond de la fosse retirées pour permettre à plus de festivaliers d'assister au concert."


Édition 2012

Le 13 juillet 2012, tous les concerts prévus en plein air aux Francofolies sont annulés en raison de très fortes rafales de vent dépassant les 70 km/h[6].

Le 14 juillet 2012, malgré une très légère pluie en début de soirée, tous les concerts prévus sont assurés[7] avec notamment Revolver, General Elektriks[8], Izia, Moriarty[9], Pony Pony Run Run et C2C.

Le dimanche 15 juillet, les concerts ont tous été maintenus, avec, entre autres, 1995, Chinese Man, JoeyStarr, Zebda, Shaka Ponk, Tristan Nihouarn et Birdy Nam Nam[10].


Édition 2013

La 29e édition du festival s'est tenu du 12 au 16 juillet 2013 et a signé le retour de grandes têtes d'affiche comme Patrick Bruel, Cali, Tryo ou Olivia Ruiz. La programmation a cependant fait la part belle aux artistes inédits pour le festival tels que Saez (dont la prestation polémique fut longuement commentée dans la presse), Woodkid ou encore le rappeur Orelsan, ravi de faire la paix avec le festival.

Programmation complète de la scène Saint-Jean d'Acre :

12/07 : Bastian Baker, Cali, Raphaël, Patrick Bruel

13/07 : Disiz, Olivia Ruiz, Tryo, Orelsan

14/07 : Lilly Wood & The Prick, Benjamin Biolay, Saez, Skip the Use

15/07 : France Ô Folies, Rover, Lou Doillon, -M-

16/07 : Lescop, Breakbot, Woodkid, Archive, Vitalic

Cette édition connut un vif succès auprès du public comme des professionnels, avec près de 120 000 festivaliers.

À côté du festival[modifier | modifier le code]

Le Chantier des Francos[modifier | modifier le code]

La Scène du Chantier des Francos

En marge du festival se déroule le « Chantier des francos », destiné à de jeunes artistes émergents de la chanson francophone de perfectionner leur art de la scène. Tous les artistes émergents de la chanson francophone qui font de la scène et qui répondent aux critères artistiques du Chantier peuvent présenter leur candidature et ce, quel que soit leur tendance musicale : chanson rock, folk, pop, hip hop, slam…

Les Enfants de la Zique[modifier | modifier le code]

Chaque année, un ouvrage pédagogique, composé d'un recueil complet et pluridisciplinaire, d'un livret et d'un CD d'une dizaine de chansons, est édité à 20 000 exemplaires et distribué aux enseignants des trente académies qui en font la demande, afin qu'il puisse faire découvrir aux enfants la diversité du patrimoine de la chanson française.

Liste des éditions des Enfants de la zique

  • 2007 : Rêves :
  • 2006 : Nomade  ;
  • 2005 : Héros ;
  • 2004 : Rencontre, on s'est connu, on s'est reconnu ;
  • 2003 : Tranches de vie ;
  • 2002 : Demain, entre rêve et réalité ;
  • 2001 : L'Autre ;
  • 2001 : L'Amours, toujours... ;
  • 2000 : Souriez, vous êtes écoutés ;
  • 1999 : Voyages / Main ouverte ou poing fermé, désamorcer la violence ;
  • 1998 : Dévoiler la ville / Le monde comme il est, les gens comme ils sont ;
  • 1997 : Chansons au fil de l'eau / Chants d'ici, Sons d'ailleurs ;
  • 1996 : Autour du rap / D'une chanson à l'autre ;
  • 1995 : Chansons pour rire / Pères et enfants.

Affaires judiciaires[modifier | modifier le code]

Le 30 octobre 2007, la Chambre criminelle de la Cour de cassation française a rendu un arrêt contre la Société d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes (SEITA), accusée d'avoir signé un contrat de partenariat avec les organisateurs du festival Francofolies (éditions 2000 à 2002) pour que les éléments graphiques de l'évènement évoquent la marque de cigarettes Gauloises Blondes[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

En 1986, la chanson "FRANCOFOLIES" a été créée par Francis Lalanne et chantée par de nombreux artistes dont Rachid Bahri, Canada, Les Étoiles, Jean-Louis Foulquier, Karim Kacel, Francis et Jean-Félix Lalanne, Sarah Mandiano... et bien d'autres.

Le disque maxi 45T a été enregistré au profit de l'Association "Francofolies" et Francis Lalanne a abandonné les droits d'auteur à Amnesty International.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :