Max Boublil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boublil.

Max Boublil

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Max Boublil aux NRJ Music Awards 2014.

Nom de naissance Maximilien Léon Boublil
Naissance 17 mai 1979 (35 ans)
Paris
Île-de-France
Drapeau de la France France
Profession Humoriste
Acteur
Chanteur
Films notables Les Gamins
Site internet http://www.maxboublil.com/

Max Boublil, né Maximilien Léon Boublil, le 17 mai 1979 à Paris, est un humoriste, acteur et chanteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'enfant unique d'un médecin généraliste tunisien et d'une scénariste et écrivain pour enfants champenoise[1], ayant déjà l'idée de se tourner vers la scène[2]. Max Boublil commence sa carrière de comédien en enchaînant les mini-rôles : il apparaît dans de nombreux films (Les Gaous, Doo Wop, T.I.C.), téléfilms (Le Bon Fils[3]) et séries télévisées françaises (Sous le soleil, Navarro, Quai N°1, Hé M'sieur !, Mystère) et publicités (Crunch, Yoplait, Direct Assurance). Toujours en recherche d'emploi, il vend des vêtements pendant une période puis réessaye à nouveau la scène, cette fois-ci en stand-up[1].

Mais il devient connu à partir de mai 2007 et la sortie sur Internet de son clip Ce soir… tu vas prendre, sur une chanson provocante et humoristique.

En septembre 2007, il fait des apparitions comiques dans l'émission Le Grand Journal sur Canal+, dans la séquence Dating. Mais en octobre 2007, il préfère se consacrer à son spectacle tout en n'excluant pas de revenir sur la chaine cryptée avec un nouveau projet.

Entre 2007 et 2009, Max Boublil joue plusieurs fois à Paris son propre one-man-show, Max prend…. À partir de janvier 2008, il le joue en province sous le nom Max prend la route.

En août 2009, il participe à l'émission One Man Sauvage[4]. Rebecca Hampton lui a proposé de relever un défi : jouer une partie de son spectacle dans un magasin devant un groupe de personnes qui ne l'attendent pas. Il relève parfaitement ce défi puisque les gens restent et l'écoutent.

Il fait également sa comédie dans Max les veut toutes, une production de F2H, le 30 mars 2009 à 20 h 40 sur Comédie ! et le 2 avril 2009 à 22 h 30 sur NRJ 12. Prétextant un rendez-vous professionnel, Max rencontre des célébrités du PAF (Clara Morgane, Ariane Massenet, Valérie Damidot, Marjolaine…) et tente de les charmer sous le regard d’une caméra cachée.

En mai et juin 2010, il participe à l'émission de télé-réalité Dilemme diffusée sur W9 où il présente le Mag de Max.

Le phénomène Chatroulette lui inspire une nouvelle chanson, tout comme Susan Boyle.

En septembre 2010, il est de retour au Showcase de Paris avec un nouveau spectacle musical (moitié sketch, moitié chanson), Le one man musical.

En octobre 2010, à la suite de sa chanson humoristique intitulée Chanson raciste, traitant des préjugés sur les Noirs, les Arabes, les Juifs et les Chinois, le rappeur Alibi Montana s'en prend violemment au comique. Au travers d'une vidéo postée sur internet, il le traite de « connard » et le qualifie d'« humoriste en carton », mettant en avant une différence de traitement entre les chanteurs de rap et les comiques, et considérant que si des rappeurs avaient tenu ce genre de propos, ils auraient subi des procès ainsi qu'un lynchage médiatique. En réponse, Max Boublil affirme que le rappeur n'avait vraisemblablement pas compris que sa chanson invitait à une interprétation au second degré, avant d'ajouter qu'il se prenait pour un « caïd américain » digne de « 50 Cent ». Ces attaques, qui se sont révélées être destinées à créer un buzz médiatique, a abouti à un duo des protagonistes, avec la chanson intitulée Max Boublil clash alibi Montana[5][réf. insuffisante].

Son premier album, intitulé L'album, est sorti le 14 février 2011.

Le 21 janvier 2012, il entame sa tournée En sketches et en chansons à Lyon, pour terminer à l'Olympia de Paris les 22 et 23 juin 2013[6]. Le DVD de son spectacle, Max Boublil à l'Européen en sketches et en chansons, est sorti le 20 novembre 2013.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Max Boublil avec son spectacle Max prend… à la Comédie de Paris, en 2009.

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Max prend… (2007-2009)[modifier | modifier le code]

Le one man musical (2010-2011)[modifier | modifier le code]

  • Max Boublil au Showcase de Paris : du 24 septembre au 9 octobre 2010
  • Max Boublil au Théâtre 140 de Bruxelles : le 7 mai 2011
  • Max Boublil à L'Européen : du 5 octobre au 31 décembre 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]