Firmine Richard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard.

Firmine Richard

Description de cette image, également commentée ci-après

Firmine Richard au festival de Cannes 2009.

Naissance 25 septembre 1947 (66 ans)
Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Nationalité Française
Films notables Romuald et Juliette, Bowling

Firmine Richard est une comédienne française, née le 25 septembre 1947[1],[2] à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).
Elle a été la partenaire de Daniel Auteuil dans Romuald et Juliette. Elle a interprété le rôle de la gouvernante dans Huit Femmes de François Ozon. Elle a tourné dans les téléfilms allemand Ein Albtraum von dreieinhalb Kilo et français Par amour (2003) avec Marthe Keller.

Elle interprète "Bonne Maman", la mère de Lucien Jean-Baptiste, dans la comédie à succès surprise La Première étoile, du même Lucien Jean-Baptiste.

Au théâtre, elle a également joué dans de nombreux rôles, comme dans Mémoires d'îles d'Ina Césaire, mises en scène par Jean-Camille Sormain.

Elle est également connue pour son rôle dans Famille d'Accueil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Firmine Richard a vécu son enfance et son adolescence en Guadeloupe, jusqu'à ce qu'elle suive sa mère en région parisienne en 1965 à l'âge de 18 ans. Elle y travaille aux PTT puis à la RATP, avant d'éprouver de la lassitude et de rentrer en Guadeloupe en 1979[3]. Retournant ensuite régulièrement en métropole, c'est là qu'elle est repérée dans un restaurant par la directrice de casting de Coline Serreau, qui cherchait à l'époque une femme noire pour interpréter le rôle de Juliette dans son film Romuald et Juliette, et va ainsi l'amener au métier d'actrice à l'âge de 40 ans[4].

Elle a un fils, prénommé Keneff, né le 10 octobre 1982[1].

Présente au meeting de François Hollande du 22 janvier 2012, elle le soutient pour l'élection présidentielle de 2012.

Firmine Richard est candidate sur la liste PS aux élections municipales de 2014 dans le XIXe arrondissement de Paris[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[6][modifier | modifier le code]

Box-Office[modifier | modifier le code]

Films ayant dépassés le million d'entrée sur le territoire français.

Titre Année Spectateurs
1 Huit femmes 2002 3 711 394
2 Élisa 1995 2 473 193
3 Ensemble, c'est tout 2007 2 312 431
4 La Première Étoile 2009 1 647 603
5 Trois zéros 2002 1 271 238

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 1993, Firmine Richard participe au doublage des films Rasta Rockett et N'oublie jamais.

Firmine Richard a posé sa voix sur des poèmes écrits par l'auteur compositeur interprète d'origine guyanaise Xavier Harry, sur l'album intitulé Miroir, sorti en 2005.

Elle s'est présentée comme numéro 5 dans la liste « Europe fraternelle » menée par Christiane Taubira pour le Parti radical de gauche, dans la circonscription Île-de-France aux élections européennes de 2004[7].

Elle a été élue en mars 2008 conseillère de Paris (groupe socialiste, radical de gauche et apparentés)[2]. Elle est aussi conseillère déléguée chargée de la culture et des relations interculturelles auprès du maire du 19e arrondissement de Paris[8].

Elle a été nommée chevalier de l'ordre national du Mérite en 2006[9] et chevalier de la Légion d'honneur en 2009[10].

Dans le cadre des élections municipales de 2014, elle rejoint la candidate PS Anne Hidalgo, figurant sur la liste du 20e arrondissement de Paris[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurence Durieu, « CV de stars : Firmine Richard », sur vsd.fr, 14 octobre 2008. Consulté le 22 mars 2009.
  2. a et b Fiche élu de Firmine Richard, sur le site de la Ville de Paris. Consulté le 22 mars 2009.
  3. Jean-Joseph Palmier, La femme noire dans le cinéma contemporain : Star ou faire-valoir ?, L'Harmattan, coll. « Sociétes africaines et diaspora »,‎ 2006, 198 p. (ISBN 2-296-01407-0), p. 145.
  4. Georges Gordien, « Firmine Richard », sur Planet.fr, 15 février 2002. Consulté le 22 mars 2009.
  5. Municipales à Paris : Hidalgo affiche ses bataillons, Le Parisien. Consulté le 25 novembre 2013
  6. Firmine Richard, sur Les Archives du Spectacle.
  7. Arrêté du 28 mai 2004 dressant la liste des candidats à l'élection des représentants au Parlement européen du 13 juin 2004, JORF no 125 du 30 mai 2004, p. 9666, texte no 12, NOR INTA0400388A, sur Légifrance.
  8. Les élus du 19e arrondissement, sur le site de la mairie du 19e arrondissement de Paris. Consulté le 24 octobre 2012.
  9. Décret du 15 mai 2006 portant promotion et nomination, JORF no 113 du 16 mai 2006, p. 7120, texte no 2, NOR PREX0609304D, sur Légifrance.
  10. Décret du 13 juillet 2009 portant promotion et nomination, JORF no 161 du 14 juillet 2009, p. 11793, texte no 5, NOR PREX0915484D, sur Légifrance.
  11. Béatrice Gurrey, « Hidalgo présente les personnalités d'ouverture de ses listes à Paris », in lemonde.fr, 2 décembre 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]