Ariel Wizman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wissmann.
Ariel Wizman au festival de Cannes 2007

Ariel Wizman (né le à Casablanca au Maroc) est un DJ, journaliste, comédien, animateur de radio et de télévision français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Généralité[modifier | modifier le code]

Ariel Wizman a huit ans lorsqu'il quitte le Maroc avec sa famille à la suite de la Guerre des six jours et s'établit en France, d'abord a Wittenheim, en Alsace, puis en banlieue parisienne près de Yerres, dans l'Essonne.

À Paris, Ariel entre à l'école normale israélite orientale, dirigé à l'époque par Emmanuel Levinas, où il obtient son baccalauréat A. Il entre ensuite en hypokhâgne-khâgne au lycée Claude-Monet (Paris), avant de suivre des études de philosophie à la Sorbonne où il obtient une maîtrise[1].

Médias[modifier | modifier le code]

Au cours d'une fête tzigane, il se lie d'amitié avec Édouard Baer. Dans les années 1990, tous deux collaborent sur un grand nombre de projets, dont l'animation de la mythique émission La Grosse Boule[2] sur Radio Nova, et d'émissions télé telles que Nonante sur Canal Jimmy. Par la suite, Ariel poursuit sa carrière audiovisuelle en participant à des programmes très variés.

Journaliste et/ou chroniqueur depuis 1984 pour de nombreux et divers magazines dont Actuel[3], le Nouvel Économiste, Vogue Hommes, 20 ans, Elle ou encore, plus récemment, Grazia et L'Express[4], Ariel a aussi créé et dirigé, en 1995, Univers >Interactif[5], magazine précurseur de la cyberculture en France ; puis a été rédacteur en chef adjoint de Globe en 1998.

En 1999, il monte sa société de production, La Grosse Boule Productions, essentiellement spécialisée dans la création de documentaires audiovisuels, pour lesquels il lui arrive souvent d'être lui-même reporter. Il a aussi produit quelques émissions de radio pour France Culture, et de télé, comme Tentation 07, pour Canal+.

Il est également auteur de quelques livres, et a tourné dans quelques films et publicités[6].

Actuellement, il est présent dans La Nouvelle Édition d'Ali Baddou sur Canal+. Il y tient, entre autres, une chronique sous forme de mini-reportages intitulée Les figures de la contestation, dont il a tourné les premiers épisodes en Tunisie.

Musique[modifier | modifier le code]

Ariel Wizman a aussi, depuis longtemps, une forte activité de DJ qu'il exerce un peu partout en France mais aussi à l'étranger.

Il est l'un des deux membres du Grand Popo Football Club (avec Nicolas Errèra), duo de musique électronique qui a notamment sorti deux albums, et composé la musique originale de la pièce de théâtre Good Canary, mise en scène par John Malkovich, dans laquelle Ariel est monté pour la première fois sur les planches aux côtés de Cristiana Reali et de Vincent Elbaz, au Théâtre Comédia[7].

Ariel est égalementsound designer pour, entre autres, les défilés de divers créateurs, dont Alber Elbaz de Lanvin[8].

Divers[modifier | modifier le code]

En 2004, Ariel a enregistré gratuitement un message contre le téléchargement par des réseaux pair-à-pair, se retrouvant sans l'avoir prévu au cœur de la campagne du ministère de l'Industrie et a obtenu à ce titre un Big Brother Award[9].

Il reçoit en 2009 le « Gérard du meilleur costume pour l'ensemble de son œuvre dans L'Édition spéciale » lors de la 4e cérémonie des Gérard de la télévision[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ariel Wizman est père de trois garçons, Théo (1996), Elia (2001) et Matia (2003), qu'il a eu avec son ex-femme, Emma[11].

Sa compagne actuelle est Osnath Assayag, chercheuse en physique[12]. Ils attendent leur premier enfant pour début 2014.

Radio[modifier | modifier le code]

En 2002, Ariel Wizman participe au comité de rédaction de Radio Nova

Télévision[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Ariel Wizman est producteur et/ou réalisateur des documentaires suivants :

  • 1999 : Pourquoi travailler ? ; avec Bernard Faroux et Guillaume Godard ; Canal+ (dans Fête de la paresse, 30 avril)
  • 2000 : 52 minutes de votre temps ; avec Sandra Kogut ; Canal+ (dans L'Ère du temps, 18 janvier)
  • 2000 : Les Rebelges ; avec Bernard Faroux et Gilles Verlant ; Canal+ (dans La Belgique est un pays, 13 décembre)
  • 2002 : Viva Las Vegas[14] ; avec Pascal Mercier ; Canal+ (31 janvier)
  • 2002 : C'est beau l'Europe la nuit ; avec Thybaud Denis et Frédéric Taddeï ; Arte (29 mai)
  • 2002 : Méditerranée(s) ; série en 6 épisodes ; avec Sylvain Bergère et Sylvain Leduc ; France 5 (dans Documents de l'été : Voyage, du 11 août au 15 septembre)
  • 2004 : Allez l'OM[15] ; série en 5 épisodes ; avec Vassili Silovic et Franck Annese ; Arte (dans La vie est un feuilleton, 3 au 7 mai)
  • 2004 : Excentriques et Qui est Karl Lagerfeld ? ; avec Bernard Faroux et Valentine Gay ; Arte (dans Thema : Excentrique, 10 décembre)
  • 2005 : Banlieue superstar ; avec Mouloud Achour et Thomas Bornot (13 novembre)
  • 2007 : Best of Wanderlei ; avec Bertrand Amoussou ; en DVD (EAN 3577092711048)
  • 2007 : L'Autre Amérique[16] et Portrait américain : David Lynch[16] ; avec Valentine Gay et Bernard Faroux ; Arte (dans Thema : Une autre Amérique, 29 juin)
  • 2008 : Jeunes, intelligents, performants : Les Accros aux pilules magiques[17] ; avec Laurent Lunetta ; Planète (2 avril
  • 2009 : Les Temples de la consommation ou l'Envers du shopping[18] ; avec Olivier Montoro et Hélène Klodawsky ; Canal+ (dans Émergences, 14 octobre)
  • 2011 : Profession : it girls ; avec Laurent LUNETTA ; Arte

Dans Lundi investigation, Canal+ :

  • 2002 : La Sombre Histoire du patinage artistique ; avec Bernard Faroux et Valentine Gay (9 décembre)
  • 2003 : La Face cachée de la pop adolescente ; avec Bernard Faroux et Valentine Gay (20 janvier)
  • 2003 : Ce que vous ne savez pas sur la presse people ; avec Pascal Mercier et Valentine Gay (12 mai)
  • 2003 : La Face B du hip hop[19] ; avec Étienne Labroue et Mouloud Achour (26 mai)
  • 2003 : La Sombre Histoire des relations publiques[20] ; avec Valentine Gay et Gilles Cayatte (29 septembre)
  • 2003 : Game over : Histoire secrète des jeux vidéo[21] ; avec Thomas Bornot (8 décembre)
  • 2004 : De Jackass à Michaël Youn : Les Ados masos ; avec Bernard Faroux et Valentine Gay (16 février)
  • 2005 : Free fight : Les Nouveaux Gladiateurs[22] ; avec Éric Perruchon et Valentine Gay (7 février)
  • 2006 : Crunk : L'Outrance des rappeurs ; avec Éric Perruchon et Mouloud Achour (13 mars)
  • 2006 : Tous reporters : la fin des journalistes ?[23] ; avec Laurent LUNETTA ; 13 août
  • 2006 : Après la télé-réalité ; avec Bernard Faroux et Valentine Gay (25 septembre)
  • 2007 : Les Bébés rockers ; avec Valentine Gay et Éric Perruchon (5 février)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Voir Grand Popo Football Club

Livres[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Sept entretiens… et un peu de philosophie ; entretiens philosophiques avec Jean Tellez ; éditions Germina ; 192 p. (ISBN 978-2-917285-11-4)
  • 2013 : Ces objets insolites ou obsolètes que vous pensiez avoir oubliés ; beau-livre ; éditions Michel Lafon ; 160 p.

Préfaces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.liberation.fr/portrait/2001/03/28/sample-d-esprit_359421
  2. a et b http://www.novaplanet.com/node/4251
  3. http://60gp.ovh.net/~teknocif/teknocifs/Pages/articles/article16.htm
  4. http://communaute.lexpress.fr/journaliste/ariel-wizman/articles
  5. http://hyperbate.fr/dernier/?p=9238
  6. http://www.ozap.com/actu/pub-frederic-beigbeder-et-ariel-wizman-en-mode-vieux-cons-pour-la-4g-de-samsung/445116
  7. Good Canary, extraits : http://www.youtube.com/watch?v=uXwLgneweGE
  8. http://www.puretrend.com/radioscopie/lanvin/interview.html
  9. « Ariel Wizman, pour avoir prêté sa voix à une sorte de « Ministère de la vérité » afin d'intimider les utilisateurs de réseaux peer to peer », sur Big Brother Awards.
  10. « Les Gérard de la télévision 2009 : Le palmarès complet », Première,‎ 8 décembre 2009.
  11. http://serialmother.infobebes.com/linterview-du-serialfather-ariel-wizman/?utm_source=facebook&utm_medium=cpc&utm_campaign=serialmother-facebook
  12. http://www.purepeople.com/article/ariel-wizman-bientot-papa-pour-la-4e-fois-sa-compagne-osnath-est-enceinte_a130314/1
  13. http://www.kuiv.com/stuff/pdf/DP%20Cinebus.pdf
  14. Las Vegas, extrait : http://www.youtube.com/watch?v=y0WiPOBhlbA
  15. Partie 1 : http://www.dailymotion.com/playlist/x1bw4q_djangolintrepide_l-om-les-coulisses/1#video=x5kw4l
  16. a et b L'autre Amérique, Extraits : http://www.mediatheque-numerique.com/recherche?text=ariel+wizman
  17. Accros aux pilules magiques : http://www.youtube.com/watch?v=55ejJ-OUI3E
  18. Temples de la consommation : http://www.youtube.com/watch?v=DhjUcuS9_ws
  19. Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x90m5y_la-face-b-du-hip-hop-partie-1-sur-3_music
  20. http://www.dailymotion.com/video/xya1xu_la-sombre-histoire-des-relations-publiques_news
  21. Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x47sxb_game-over-canal-plus-08-12-2003-par_videogames
  22. Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x4rrqi_reportage-free-fight-les-nouveaux-g_sport
  23. Extrait : http://www.agoravox.fr/qui-sommes-nous/on-parle-de-nous/a-la-television/article/tous-reporters-la-fin-des-37287

Liens externes[modifier | modifier le code]