Polydor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Polidor.

Polydor est un label de musique appartenant à Universal Music Group.

Historique[modifier | modifier le code]

Dans les années 1930, sous la direction de Jacques Canetti, ce fut le label d'Édith Piaf, de Stello, de Polaire, de Georgius, de Danielle Darrieux, de Jehan Rictus, d'Henri Garat...etc[1].

Le label appartenait à Deutsche Grammophon Gesellschaft (DGG), lui-même propriété de Siemens. En 1962, la division musique de Philips, PPI, fusionne avec DGG pour former Grammophon-Philips Group (GPG), contrôlé pour moitié par Philips et pour moitié par Siemens. En 1972 l'entreprise devient Polygram.

Au sein de Polygram, Polydor Records se lance à l'assaut du marché américain en 1969. Polygram est vendu en 1998 au canadien Seagram, qui fusionne ses activités avec celles de MCA. À cette occasion, le groupe Universal Pictures est séparé en deux entités, Universal Studios pour les activités cinématographiques et la télévision, et Universal Music Group (UMG) pour les activités musicales[2]. Polydor se retrouve alors au sein de UMG, propriété du groupe français Vivendi SA qui se porta acquéreur de Seagram en 2000.

Depuis 2013, Polydor a créé une division de ses labels A&M Records France, Fiction Records France, Cherrytree Records France, East 47th Music et en 2014, Monstre Marin Corporation

Artistes francophones[modifier | modifier le code]

Artistes internationaux[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Canetti On cherche jeune homme aimant la musique, Calmann-Lévy, Paris, 1978
  2. (fr) Aymeric Pichevin, Le disque à l'heure d'Internet : l'industrie de la musique et les nouvelles technologies de diffusion, L'Harmattan, Paris, 1997, p.61 (OCLC 38836508)

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Polydor sur MusicBrainz