Lucien Jean-Baptiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Baptiste.
Lucien Jean-Baptiste
Description de cette image, également commentée ci-après
Lucien Jean-Baptiste en mars 2016.
Naissance (53 ans)
Fort-de-France, Martinique
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Films notables 13 m²
La Première Étoile
30° Couleur
Dieumerci !
C'est quoi cette famille ?!
Il a déjà tes yeux
Site internet http://lucienjeanbaptiste.com/

Lucien Jean-Baptiste est un acteur, réalisateur et scénariste français, né le [1] à Fort-de-France, en Martinique[2].

Il a réalisé et interprété plusieurs films, dont La Première Étoile, Dieumerci ! et Il a déjà tes yeux.

Très actif dans le doublage, il est notamment la voix française régulière de Chris Rock, Don Cheadle, Martin Lawrence et Ice Cube ainsi qu'entre autres une des voix de Terrence Howard, Will Smith, Jamie Foxx et Anthony Mackie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Lucien Jean-Baptise quitte la Martinique pour la région parisienne, à l'âge de trois ans[3]. Sa mère et lui, arrivent le en France métropolitaine[4]. D'abord installés dans une chambre de bonne dans le 11e arrondissement, ils trouvent, grâce au programme HLM, un logement à Bonneuil-sur-Marne[4]. Il va au collège et au lycée à Créteil[5].

Après avoir suivi une formation en communication et actions publicitaires[6], il travaille durant une dizaine d'années dans l’événementiel[2] notamment au Palais Omnisports Paris Bercy[4], c'est à ce moment qu'il se spécialise dans le Merchandising. Il finit par tout abandonner pour suivre des cours de théâtre au cours Florent[2], où il réussit le très prisé concours de la classe libre et monte sur scène pour la première fois au Théâtre du Lucernaire[6].

En 1998, Lucien Jean-Baptiste tente de percer comme acteur et débute dans plusieurs courts métrages et quelques séries, avant de faire sa première apparition au cinéma dans Du bleu jusqu'en Amérique et Jeu de cons auprès d'Anthony Delon et Frédéric Diefenthal. Si ces rôles sont mineurs, un personnage récurrent dans la première saison de la populaire série humoristique Caméra Café lui permet d'hériter d'une « partition » plus développée.[réf. nécessaire]

C'est entre la télévision et le cinéma qu'il va alterner, toujours dans des rôles secondaires, jusqu'en 2005. Cette année-là, il apparaît dans la troisième réalisation de Jean-François Richet ou encore dans la comédie L'Ex-femme de ma vie de Josiane Balasko, mais il décroche surtout son premier rôle principal pour la comédie dramatique Emmenez-moi, où il évolue aux côtés de Gérard Darmon et Zinedine Soualem. Deux ans plus tard, il partage l'affiche du polar 13 m², écrit, réalisé et cointerprété par Barthélémy Grossmann.

Parallèlement à cela, il tient également une carrière dans le doublage, devenant la voix française régulière de Chris Rock (L'Arme fatale 4, Bad Company, Copains pour toujours), Don Cheadle (Family Man, Ocean's Eleven), Martin Lawrence (Big Mamma 1, 2 et 3, Bad Boys 2) ou encore en étant l'une des voix de Will Smith (Wild Wild West, Je suis une légende).

Mais c'est deux ans plus tard, après d'autres rôles secondaires et activités de doublage, qu'il parvient à s'imposer en tant que metteur en scène.

Révélation[modifier | modifier le code]

En 2009, Lucien Jean-Baptiste interprète le rôle principal de sa première réalisation, La Première Étoile, une comédie familiale en partie autobiographique, dans laquelle il interprète un père de famille qui décide d'emmener ses enfants en vacances au ski. Le long métrage remporte le « Grand Prix » et le « Prix du public » au festival de l'Alpe-d'Huez 2009.

Il fonde en 2010 la société Zamba Productions, qui coproduit 30° Couleur[7],[8].

En 2012, il sort 30° Couleur, sa deuxième réalisation, avec certains des interprètes de son premier film, La Première Étoile, dont Edouard Montoute, avec qui il forme un tandem que tout oppose, mais aussi rapproche.

Confirmation commerciale[modifier | modifier le code]

Il prend de nouveau trois ans avant de livrer son troisième long métrage : sorti en 2016, Dieumerci !, s'inspire aussi d'un épisode de sa vie.[9] Il partage l'affiche avec l'humoriste Baptiste Lecaplain, Olivier Sitruk, Delphine Théodore, Jean-François Balmer, mais aussi Firmine Richard, Michel Jonasz et Édouard Montoute,[10] qui faisaient partie de la distribution de son premier film, La Première Étoile[11].

À la fin de cette même année, il revient au premier plan en tant qu'acteur, en secondant Isabelle Nanty, interprète du rôle-titre de la nouvelle série judiciaire de TF1, Munch, réalisée par Gabriel Julien-Laferrière. Le tournage de La Deuxième Étoile débutant au milieu de celui de la première saison de Munch, il est obligé de quitter son rôle d'avocat, d'où le fait que son personnage soit envoyé à New-York[12].

En 2017, il sort sa quatrième production en tant que scénariste et réalisateur, intitulée Il a déjà tes yeux, avec entre autres Aïssa Maïga, Vincent Elbaz et Zabou Breitman[13].

Fin 2015, il annonce la mise en production de la suite du film La Première Étoile, intitulée La Deuxième Étoile, toujours réalisée par lui-même, avec la même équipe que le premier opus[14]. Coproduit par sa société Zamba Productions, le film sort le 13 décembre 2017[15].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prochainement

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Réalisateur et scénariste[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • Mykelti Williamson dans :
    • Boomtown (2003) : Bobby « Fonceur » Smith (24 épisodes)
    • Monk (2005) : le capitaine Walter Cage
    • New York 911 (2006) : l'inspecteur Rice (saison 6, épisodes 12 et 13)
    • Justice (2007) : Joshua Mortin (saison 1, épisode 11)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le , il s'est vu décerner à Vincennes le Prix Henri-Langlois étant la révélation pour ses débuts derrière la caméra avec son film La Première Étoile.

Nominations[modifier | modifier le code]

Il a aussi été nominé pour le César du meilleur premier film avec La Première Étoile lors de la 35e cérémonie des César en 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Doublé par Chris Rock dans la version originale.
  2. Doublé par Ziggy Marley dans la version originale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie de Lucien Jean-Baptiste » sur Evene.fr.
  2. a, b et c « LUCIEN JEAN-BAPTISTE », sur allocine.fr (consulté le 14 décembre 2017)
  3. Cécile Baquey, « "Il a déjà tes yeux" : sortie du dernier bébé de Lucien Jean-Baptiste », la1ere.francetvinfo.fr,‎ (lire en ligne)
  4. a, b et c Stéphanie Binet, « Lucien, "un peu France, un peu créole" », lemonde.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « Lucien Jean-Baptiste : « Dans tous mes films, il y a le Val-de-Marne » », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  6. a et b « LUCIEN JEAN-BAPTISTE : BIOGRAPHIE », sur lucienjeanbaptiste.com (consulté le 14 décembre 2017)
  7. http://www.societe.com/societe/zamba-productions-524199148.html
  8. http://www.imdb.com/company/co0375399/?ref_=fn_al_co_1
  9. Brigitte Baronnet, « DieuMerci ! de Lucien Jean-Baptiste : "Ce film m’a appris qu’il ne faut rien lâcher" selon Baptiste Lecaplain », allocine.fr,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Dieumerci! (2016) », sur imdb.com (consulté le 14 décembre 2017)
  11. (en) « La première étoile (2009) », sur imdb.com (consulté le 14 décembre 2017)
  12. Fred Teper, « On a rencontré pour vous... Lucien Jean-Baptiste et Firmine Richard », vl-media.fr,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Il a déjà tes yeux (2016) », sur imdb.com (consulté le 14 décembre 2017)
  14. « la Première Étoile aura une suite », sur La1ere.francetvinfo.fr, (consulté le 28 mars 2017).
  15. (en) « La deuxième étoile (2017) », sur imdb.com (consulté le 14 décembre 2017)
  16. a, b et c (en) « Filmographie à venir de Lucien Jean-Baptiste », sur IMDb.com, (consulté le 11 juillet 2017) [dernière m-à-j].
  17. « Fiche du doublage français du film Copains pour toujours 2 » sur AlloDoublage, consulté le 28 février 2013
  18. « Fiche du doublage français du film Prisoners » sur AlloDoublage, consulté le 4 octobre 2013
  19. « Fiche du doublage du film Players (2013) » sur AlloDoublage, consulté le 11 septembre 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]