Stéphanie Tesson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une actrice française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tesson.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Stéphanie Tesson est une actrice française née en 1969[1], également metteur en scène et auteur de textes de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stéphanie Tesson est la fille du journaliste Philippe Tesson, ancien PDG du Groupe Quotidien, et de Marie-Claude Tesson, ancienne directrice du Quotidien du Médecin. Elle est également la sœur de l'écrivain Sylvain Tesson et de la journaliste d'art Daphné Tesson. Elle est ancienne élève de l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, appelée communément École de la rue Blanche.

En 2007, elle a mis en scène Fantasio d'Alfred de Musset, au Théâtre du Ranelagh, avec Nicolas Vaude dans le rôle de Fantasio.

Depuis décembre 2011, elle dirige le Théâtre de Poche Montparnasse à Paris.

Auteur[modifier | modifier le code]

  • Le Monde du dessous du lit
  • Cabaretto
  • La Cabine d'essayage
  • Cœur de laitue
  • Petit Songe d'une nuit d'été
  • Tout à vous, George Sand de Valérie Zarrouk et Stéphanie Tesson
  • À nous d’œufs
  • Hélas, petite épopée apocalyptique
  • Revue d'un monde en vrac
  • Petite fable démocratique à l'usage de la jeune génération

Comédienne[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]