The Witcher : Le Cauchemar du loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
The Witcher : Le Cauchemar du loup
Description de l'image The Witcher Le Cauchemar du loup.jpg.
Titre original The Witcher: Nightmare of the Wolf
Réalisation Kwang Il Han
Scénario Beau DeMayo
Acteurs principaux
Sociétés de production Studio Mir
Netflix
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Genre animation
Durée 83 minutes
Sortie 2021

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Witcher : Le Cauchemar du loup (The Witcher: Nightmare of the Wolf) est un film d'animation américano-sud-coréen réalisé par Beau DeMayo, sorti le [1],[2]. Il s'agit d'un spin-off-préquelle de la série Netflix The Witcher[3]. Il se concentre sur l'histoire d'origine de Vesemir, mentor de Geralt et collègue sorceleur[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des années avant Geralt, son mentor Vesemir, jeune sorceleur téméraire, fuit la pauvreté en tuant des monstres pour remplir sa bourse. Mais lorsqu'une nouvelle créature étrange commence à terroriser un royaume déchiré par la politique, Vesemir se retrouve au cœur d'une aventure cauchemardesque qui l'oblige à affronter les démons de son propre passé.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

En 1165, en forêt de Kaedwen, le sorceleur Vesemir traque un leshen qui vient d’attaquer une diligence transportant un noble et ses enfants. Avant de succomber, la créature prononce quelques paroles dans un dialecte elfique ancien. Les leshen étant réputés muets, Vesemir pense alors que le leshen était contrôlé par quelqu’un, probablement un mage elfe. Vesemir part après avoir dépouillé les corps de la famille, laissant les cadavres derrière lui, malgré les supplications d’un enfant survivant du massacre.

Plus tard, se reposant dans une auberge, Vesemir reçoit la visite de l'elfe Filavandrel, qui pense que le leshen était sous le contrôle de Kitsu, une elfe qui fait partie d’un groupe de jeunes filles portées disparues. Pendant ce temps, la sorcière Tetra Gilcrest, conseillère du roi de Kaedwen, tente de convaincre son souverain d'éliminer les sorceleurs. La sorcière, qui a pris l’enfant sous son aile, dépeint les sorceleurs comme des monstres, le refus de Vesemir de s’occuper des corps dans la forêt constituant le dernier exemple de leur cruauté. Elle émet des doutes quant à la véracité de l’attaque d’un leshen aussi proche de Kaedwen et accuse le sorceleur d’en être à l’origine. Cependant Dame Zerbst, une noble de la cour, plaide en faveur des sorceleurs et rappelle qu’ils ont été créés à l’origine par les mages.  

Vesemir se souvient de sa jeunesse. Il était alors, avec sa meilleure amie Illyana, le serviteur d’un noble dont la femme avait été sauvée d'une mahr -une sorte d’araignée qui prend possession du corps de sa victime et provoque des crises de folie- par un sorceleur nommé Deglan.  Vesemir aide, non sans mal, le sorceleur à se débarrasser de la créature. Vesemir voit la récompense versée à Deglan, il est séduit par les promesses de gloire et de richesse de ce métier. Las de la servitude, il fait part à Illyana son souhait de quitter le domaine et de devenir sorceleur. Il perd alors son amitié et prend la route de Kaer Morhen afin d’y recevoir la mutation et bénéficier d’un entrainement.

De nos jours, Vesemir et un autre sorceleur, Luka, sont arrêtés pour avoir tué deux chevaliers lors d'une bagarre dans une auberge. Afin d’éviter une condamnation, Dame Zerbst persuade le roi de Kaedwen de permettre à Vesemir de se racheter. Ce dernier partira donc avec la sorcière Tetra pour débarrasser la forêt de l’elfe Kitsu qui est à l’origine de l’attaque du leshen. Dame Zerbst remet en personne la lettre de mission à Vesemir qui la reconnaît comme étant Illyana, désormais âgée de 70 ans. Elle lui indique avoir quitté la servitude et épousé un noble. Vesemir a, dans le même temps, peu vieilli en raison des mutations subies.

Vesemir et Tetra démarrent leurs recherches. Pendant le trajet, la sorcière explique à Vesemir les raisons de sa haine envers les sorceleurs. Elle lui indique que sorciers et sorceleurs partagent le même chaos, mais que ces derniers sont corrompus. Elle lui raconte l'histoire d'une jeune sorcière tuée à tort par un sorceleur en raison d’une escroquerie : le sorceleur aurait payé un cuisinier pour empoisonner un prêtre qui, submergé d’illusions, aurait désigné la jeune sorcière comme étant un monstre. Tetra est alors convaincue que tous les sorceleurs sont des êtres cupides et corrompus. Ils retrouvent l’elfe Kitsu, mutée et désormais capable de lancer de puissants sortilèges, et combattent le basilic qu’elle vient d’invoquer. Ils tuent le monstre, mais Kitsu s'échappe.

En suivant Kitsu, le duo tombe sur une école elfique abandonnée où ils trouvent les corps des autres femmes elfes disparues. Ils libèrent Filavandrel, qui leur explique être arrivé trop tard pour sauver les jeunes filles. Il indique que Kitsu a essayé de reproduire les expériences qui ont été faites sur elle. Les protagonistes arrivent à la conclusion que sa mutation n’a pu être provoquée que par des personnes maitrisant cet art : les sorceleurs.

Vesemir soupçonne Deglan et part à Kaer Morhen en quête d’explications. Tetra détruit la tanière de Kitsu, puis, de retour à la cour de Kaedwen, informe le roi de la responsabilité des sorceleurs dans les récentes attaques de monstres. Elle reçoit l'autorisation d'assiéger Kaer Morhen et d’éliminer les sorceleurs. Sur la foi de ces accusations, le roi fait également exécuter Luka, malgré les protestations d’Illyana. Cette dernière s’échappe ensuite pour prévenir les sorceleurs de la menace qui pèse sur eux.

A Kaer Morhen, Vesemir découvre un laboratoire secret, où ont été créées les nouvelles mutations. Deglan avoue à Vesemir avoir créé de nouveaux monstres, dont Kitsu, pour permettre aux sorceleurs de rester en activité et de préserver leur mode de vie, les populations de monstres étant en déclin. Ils sont alors alertés par Illyana d’une attaque imminente de Kaer Morhen. Tetra , accompagnée de soldats et des villageois assiège Kaer Morhen. Ils sont aidés de Kitsu et de ses monstres. Illyana aide les apprentis sorceleurs à s’enfuir dans les montagnes. Alors que Vesemir affronte Tetra  dans les sous-sols de Kaer Morhen, où les sorceleurs sont retenus prisonniers, Kitsu arrive et plonge Vesemir dans une illusion où il se voit avoir fondé une famille avec Illyana. Cependant, Vesemir parvient à revenir à la réalité et s'engage dans un intense combat magique avec Tetra. Abusé par une autre illusion, il croit avoir tué Tetra et Kitsu, mais lorsque la magie se dissipe, il se rend compte avoir tué un sorceleur et blessé mortellement Illyana à la place.

Tetra révèle qu'elle est la fille de la sorcière de son histoire, tuée par le sorceleur escroc. Elle est aussitôt tuée par un Deglan mourant. Ce dernier demande à Vesemir de rassembler les jeunes recrues, de prendre sa relève et d'en faire des "hommes meilleurs" avant de succomber à ses blessures. À la demande d'Illyana, Vesemir laisse Kitsu s'enfuir. Il transporte Illyana mourante hors du château en feu et l’amène au bord d'un lac, où elle a toujours rêvé de vivre. Ils partagent un bref moment avant qu'elle ne s'éteigne à ses côtés en face du soleil levant. Vesemir se met ensuite en route pour retrouver les jeunes recrues, dont le jeune Geralt, et les prend sous son aile afin de former une nouvelle génération de sorceleurs.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : The Witcher: Nightmare of the Wolf
  • Titre français : The Witcher : Le Cauchemar du loup
  • Réalisation : Kwang Il Han
  • Scénario : Beau DeMayo d'après la série littéraire Le Sorceleur de Andrzej Sapkowski
  • Production : Lauren Schmidt Hissrich
  • Sociétés de production : Studio Mir et Netflix
  • Société de distribution : Netflix
  • Pays de production : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Genres : drame, fantasy, médiéval
  • Durée : 83 minutes

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En janvier 2020, Netflix a annoncé qu'une adaptation en film d'animation était en préparation du studio d'animation coréen Studio Mir[6].

Sortie[modifier | modifier le code]

Lors de l'événement virtuel WitcherCon en , un teaser annonçant la date de sortie a été publié[7],[8]. Le film devrait sortir le [9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Alexandra Del Rosario et Alexandra Del Rosario, « ‘Nightmare Of The Wolf’: Netflix Sets August Premiere Date, Teaser For ‘The Witcher’ Anime Film », sur Deadline, (consulté le )
  2. « The Witcher: Nightmare of the Wolf is coming to Netflix in August », The Verge, (consulté le )
  3. (en-US) Darcy, « Everything We Know About 'The Witcher' Animated Film Coming to Netflix », Showbiz Cheat Sheet, (consulté le )
  4. (en-US) « Nightmare Of The Wolf Will Provide The Witcher's Most Important Backstory », ScreenRant, (consulté le )
  5. a b c et d « Netflix Reveals The Witcher: Nightmare of the Wolf Anime Cast and Characters », IGN, (consulté le )
  6. (en-US) Hipes, « Netflix Sets 'The Witcher: Nightmare Of The Wolf' Anime Movie », Deadline, (consulté le )
  7. (en-US) « The Witcher: Nightmare of the Wolf Anime Teaser Trailer Confirms August Release », ScreenRant, (consulté le )
  8. The Witcher: Nightmare of the Wolf | Date Announcement | Netflix, Netflix () YouTube. Consulté le .
  9. (en-US) « 'Nightmare Of The Wolf': Netflix Sets August Premiere Date, Teaser For 'The Witcher' Anime Film », Deadline, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]