Elsa Zylberstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zylberstein.

Elsa Zylberstein

Description de cette image, également commentée ci-après

Elsa Zylberstein en mars 2013.

Naissance (46 ans)
Boulogne-Billancourt
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Van Gogh
Jefferson à Paris
Farinelli
Modigliani
Il y a longtemps que je t'aime
Site internet www.elsa-zylberstein.com

Elsa Zylberstein[1], née le à Boulogne-Billancourt, est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du physicien polonais Albert Zylberstein[2], Elsa Zylberstein passe un baccalauréat littéraire et commence des études universitaires d’anglais. Attirée par le monde artistique, elle intègre en parallèle la classe libre du cours Florent de Francis Huster. C'est sur le tournage du Van Gogh de Maurice Pialat qu'elle se fait remarquer en obtenant le prix Michel Simon en 1992[3], ainsi que la première de ses trois nominations au César du meilleur espoir féminin.

En 2009, elle obtient le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son rôle dans Il y a longtemps que je t'aime[4].

Elle a été membre du jury dans plusieurs festivals, dont le Festival du film britannique de Dinard en 2010, ou le Festival international du film policier de Beaune en 2009 et 2015.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est la compagne d'Antoine de Caunes de 1997 à 2005, puis celle du chroniqueur Nicolas Bedos de septembre 2005 à début 2008[5],[6], puis du journaliste-écrivain Georges-Marc Benamou.

Le , Le Point annonce sa liaison avec Arnaud Montebourg, alors ministre du Redressement productif[7]. Le 11 octobre de la même année elle confirme sa rupture dans l'émission On n'est pas couché avec cette formule "Le redressement n'a pas été très productif"[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Elsa Zylberstein en 2009, lors de la 34e cérémonie des César.

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Prix Film
1998 Festival du film de Cabourg Meilleure actrice L'Homme est une femme comme les autres
1992 Prix Michel-Simon Meilleure actrice Van Gogh
1993 Prix Romy-Schneider
2009 Chlotrudis Awards Meilleure actrice dans un second rôle Il y a longtemps que je t'aime
2009 Césars Meilleure actrice dans un second rôle Il y a longtemps que je t'aime
2012 Festival de l'Alpe d'Huez Prix d'interprétation féminine Plan de table

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Prix Film
1992 Césars Meilleur espoir féminin Van Gogh
1993 Meilleur espoir féminin Beau fixe
1995 Meilleur espoir féminin Mina Tannenbaum
2005 Trophées des Femmes en Or Trophée des Femmes en Or - Catégorie Cinéma

Participations événementielles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle utilise aussi parfois le nom Elsa Steiner.
  2. http://www.purepeople.com/people/elsa-zylberstein_p262
  3. Les prix Michel Simon dans Les Échos du 5 mars 1992
  4. Seamus Yorke, Cesar 2009 : Le Palmares, TF1 News, 2 mars 2009
  5. S. LAG, « Emma De Caunes remplacée » sur La Dernière Heure, 28 septembre 2005
  6. Emmanuel Ducas, « Elsa Zylberstein : "En amour, je me brûle les ailes" » sur Gala, 17 février 2008
  7. Arnaud Montebourg et Elsa Zylberstein : les amoureux de la Saint-Valentin, Le Point
  8. « Elsa Zylberstein tacle Arnaud Montebourg », sur Le Figaro,‎ (consulté le 15 octobre 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]