Baptiste Lecaplain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Baptiste Lecaplain
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (37 ans)
MortainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activités
Autres informations
Site web

Baptiste Lecaplain, né le à Mortain (Manche), est un humoriste et acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts sur scène[modifier | modifier le code]

Baptiste Lecaplain naît le à Mortain d'un père agent d'entretien et d'une mère gérante d'un salon de coiffure[1]. Il a fait ses études secondaires au collège La Chaussonnière et au lycée Littré à Avranches. Il a obtenu un bac littéraire en 2004, puis suit une licence d'anglais à Rennes[1].

Il est supporter du FC Girondins de Bordeaux[2].

Il fut également joueur de basket-ball pendant 13 ans, atteignant le niveau Nationale 3, en tant que meneur remplaçant[3].

Il commence sa carrière comme animateur pour enfants à Levallois-Perret[4].

En septembre 2006, il décide de quitter son poste d’animateur pour devenir humoriste. Un peu plus d’un an plus tard, son premier spectacle intitulé Baptiste se tape l’affiche, en grande partie autobiographique[5], est mis en scène par Aslem Smida. Repéré par Loïc Decluzeau (Divertishow) dans un plateau, le tandem est présenté en audition privée à Alexandre Delimoges, directeur du Théâtre Le Bout. C'est là qu'a lieu la première représentation du spectacle en janvier 2008, qu'il remplit immédiatement à guichet fermé pendant 18 mois. Il remplit neuf Bataclan à Paris en février 2012 avant d'enchaîner avec une tournée nationale, jusqu'en décembre 2014[6].

Il est considéré par Gad Elmaleh comme « le meilleur de sa génération »[7],[8].

Passage au cinéma[modifier | modifier le code]

Sur scène au Festival Onze Bouge, en juin 2014.

En 2012, il fait ses débuts de cinéma en intégrant la bande formée par Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour la comédie dramatique Nous York.

En décembre de la même année, il signe un appel d'artistes et de personnalités artistiques en faveur du mariage pour tous et du droit d'accès à l'adoption pour les couples homosexuels[9].

En , il entame La Tournée du Trio avec Jérémy Ferrari et Arnaud Tsamere, deux humoristes issus de l'émission On n'demande qu'à en rire. Ils jouent tous les trois dans les Zénith de France jusqu'en février 2013. La tournée reprend en février 2014[10].

En mars 2014, il devient papa d'une fille nommée Thelma. Le mois suivant, il apparaît dans la mini-série Les Tutos dans Le Grand Journal de Canal+ : il y joue Michel, un homme déguisé en vache qui est dans la tête de Camille (Jérôme Niel) avec une boîte à meuh. En juin, il joue dans la mini-série En attendant Zico sur le site du magazine So Foot. Il y joue JB, un jeune de Créteil qui est persuadé que son père est Zico. Pour prouver à ses potes qu'il a raison, il va partir au Brésil pour le retrouver.

Cette visibilité accrue accompagne la sortie de son premier film en tête d'affiche : la comédie dramatique Libre et assoupi de Benjamin Guedj. Il enchaîne l'été avec un second rôle dans le drame Le Beau Monde, de Julie Lopes-Curval, aux côtés de Ana Girardot et Sergi López.

Le 8 octobre 2014, il rejoint pour la première fois la nouvelle équipe de Laurent Ruquier dans Les Grosses Têtes sur RTL.

En 2016, c'est Lucien Jean-Baptiste qui le dirige dans sa troisième réalisation, Dieumerci !.

En 2017, il fait partie de la distribution de la comédie chorale Les Ex, réalisée par Maurice Barthélemy. Il y retrouve sa partenaire de Bref, Alice David.

En 2018, la comédie La Monnaie de leur pièce, d'Anne Le Ny, dont il tient l'un des rôles principaux, est un échec. L'année suivante, il fait donc son retour sur Canal + : il est l'auteur et acteur de la web-série Pitch où il joue un producteur loser.

Le 3 juin 2018, il participe aux Duos Impossibles de Jérémy Ferrari, dans un sketch avec Jérémy Ferrari, Arnaud Tsamère et Guillaume Bats , intitulé Notre-Dame.

Le 22 octobre 2020, il participe une seconde fois à cette émission télévisée, dans le sketch "Les Hérissons" , avec Jérémy Ferrari et Arnaud Tsamère, dans le sketch Aladdin-Ounne, avec Jérémy Ferrari, Arnaud Tsamère et Guillaume Bats, et dans 4 inter-sketchs, toujours avec ses 2 comparses, Jérémy Ferrari et Arnaud Tsamère : Le magasin d'inter-sketchs absurdes, Les Mariachis, L'imitation d'Olivier de Benoist et L'inter-sketch magique.

En 2022, il participe à la 8ème édition des Duos Impossibles de Jérémy Ferrari , dans les sketchs Blanche-Neige , avec Florence Foresti, Guillaume Bats, Jérémy Ferrari et Arnaud Tsamère, et Jérémy et en colère, avec Arnaud Tsamère et Jérémy Ferrari.

Il a également participé au Montreux Comedy Festival et au Campus Comedy.

Il est le personnage principal d'une mini-série sur Canal +, Pitch à 13 h 55.

Divers[modifier | modifier le code]

Avec Arnaud Tsamère et Jérémy Ferrari, il forme un trio complice.

Il apparaît de nombreuses fois dans les vidéos de la chaîne Youtube de Jérémy Ferrari, dans une vidéo de McFly et Carlito, sur la chaîne You Humour, Comédie +, la chaîne de Ben Névert, de SebMellia, sur CliqueTV et dans des interviews.

Il a dit à la radio avoir été convié 3 fois à l'émission On n'demande qu'à en rire, mais qu'il avait systématiquement refusé, car il n'avait pas envie que son humour soit jugé.

Il a fait de l'impro dans Enfin te voilà !

Il a participé à l'émission La boîte à questions, sur Canal +, avec Arnaud Tsamère et Jérémy Ferrari.

Il a participé avec son trio à plusieurs interviews, notamment de C8 et de Konbini, souvent pour faire la promotion des Duos Impossibles de Jérémy Ferrari.

Spectacles[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Émissions télévisées[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Baptiste Lecaplain se tape l'affiche, one-man-show, Universal, novembre 2013.
  • Baptiste Lecaplain Origines, Universal, 2017

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Quentin Girard, « Baptiste Lecaplain, à rires ouverts », sur next.liberation.fr,
  2. « Club - Baptiste Lecaplain au Haillan, girondins.com - Le site officiel du FC Girondins de Bordeaux », sur www.girondins.com, https://plus.google.com/100481933715926139995 (consulté le )
  3. Chaîne YouTube de madmoiZelle, « Baptiste Lecaplain, son parcours » [vidéo], sur youtube.com, (consulté le )
  4. Marie Audran, « Baptiste Lecaplain, humoriste à découvrir », sur lepoint.fr,
  5. a et b « Baptiste Lecaplain : Future star du rire ? », sur programme-tv.net,
  6. Page du spectacle, sur le site du producteur, 20h40.
  7. Chaîne YouTube de BFMTV, « Baptiste Lecaplain se tape l'affiche » [vidéo], sur youtube.com,
  8. Fiche sur le site du Montreux Comedy Festival
  9. Charles Decant, « Emmanuel Moire, Jenifer, Julien Clerc, Mika, Lorie : les artistes s'engagent pour le mariage pour tous », sur chartsinfrance.net, (consulté le )
  10. Page du spectacle 2014, sur le site du producteur, 20h40.
  11. Ludovic Belzamine, « Royal ! avec Baptiste Lecaplain - Samedi 17 décembre à 10h25 sur Cartoon Network », sur megazap.fr,
  12. Sophie Bernard, « "Bref", la série à succès de la rentrée sur Canal Plus », sur gentside.com,
  13. « Le Trône des Frogz - Websérie (2016) - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le )
  14. « PITCH », sur YouTube (consulté le )
  15. Élisabeth Perrin, « Arthur fait son show à Montréal », sur tvmag.lefigaro.fr,
  16. Fiche sur billetreduc.com
  17. « Baptiste Lecaplain a remporté le prix SalvadOr », sur ledauphine.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :