22 Jump Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
22 Jump Street
Titre original 22 Jump Street
Réalisation Phil Lord
Chris Miller
Scénario Michael Bacall
Rodney Rothman
Oren Uziel
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Metro-Goldwyn-Mayer
Original Film
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Durée 112 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

22 Jump Street est une comédie policière américaine réalisée par Phil Lord et Chris Miller sortie en 2014.

Il s'agit de la suite de 21 Jump Street (2012), qui était l'adaptation cinématographique de la série télévisée éponyme américaine, diffusée dès 1987.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les jeunes policiers Greg Jenko et Morton Schmidt tentent d'arrêter le Fantôme, un baron de la drogue dans le port de La Nouvelle-Orléans, mais ils échouent. Le chef Hardy les assigne alors à enquêter une nouvelle fois pour le capitaine Dickson, dont les locaux se trouvent désormais dans l'église vietnamienne d'en face, située au 22 Jump Street.

Leur nouvelle mission consiste à infiltrer l'université MC State (Metro City State) en tant que simples étudiants dans le but de démanteler le trafic d'une nouvelle drogue : le why phy, prononcé « wi-fi », responsable du décès de Cynthia Watson, une étudiante morte en tombant d'un toit.

Disposant d'une photographie où un échange de why phy est réalisé avec Cynthia, ils cherchent à identifier le dealer, mais la piste qu'ils suivent s'avère rapidement être une impasse : ils réalisent alors que Cynthia était la dealeuse et non l'acheteuse sur la photographie. Après la vaine arrestation du professeur de psychologie, ils découvrent finalement que c'est le Fantôme qui fournit la drogue sur le campus.

Insatisfaits du résultat de l'enquête, ils continuent donc leur investigation et finissent par retrouver la trace des fournisseurs durant le Spring break. Ils identifient la nouvelle dealeuse : Mercedes, l'ancienne colocataire de Cynthia, qui s'avère également être la fille du Fantôme. Ils interviennent pendant qu'elle est en réunion avec ce dernier et est rapidement arrêtée tandis le Fantôme, après une intense course poursuite, parvient à s'échapper à bord d'un hélicoptère, mais Jenko envoie de justesse une grenade dans la cabine qui fait exploser l'engin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3], AlloDoublage[4] et le carton du doublage français du film ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[5]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le 1er film sort aux États-Unis le . Le lendemain, Sony Pictures annonce qu'une suite est en projet, et signe un accord avec Jonah Hill et Michael Bacall pour écrire une ébauche d'histoire, qui sera ensuite développée par Michael Bacall[6],[7].

En juin 2013, le titre du film est officialisé : ce sera 22 Jump Street[8]. En juillet 2013, Phil Lord et Chris Miller confirment qu'ils réaliseront le film[9].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le , Amber Stevens rejoint la distribution[10]. Le , Kurt Russell révèle que son fils Wyatt a refusé un rôle dans la saga Hunger Games pour jouer dans 22 Jump Street[11].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le [12] et s'achève le [13]. Il a notamment lieu à La Nouvelle-Orléans et à San Juan, sur l'île de Porto Rico[14],[13].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Soundtrack[modifier | modifier le code]

22 Jump Street
Original Motion Picture Soundtrack
Bande originale de divers artistes
Sortie [15]
Durée 48:04
Genre rap, electro
Label Republic Records[16]

Republic Records commercialise l'album contenant les chansons de rap et electro que l'on entend dans le film. Certaines chansons présentes dans le film sont cependant absentes de l'album : Turn Down for What de DJ Snake et Lil Jon, #STUPiDFACEDD de Wallpaper ou encore Drop Girl d'Ice Cube.

No Titre Interprètes Durée
1. Work Hard, Play Hard Wiz Khalifa 3:36
2. NRG (Skrillex, Kill the Noise, Milo & Otis Remix) Duck Sauce 4:12
3. Get Up (Rattle) Bingo Players featuring Far East Movement 2:46
4. Wasted Tiësto featuring Matthew Koma 3:08
5. Can't You See Shermanology & GRX 4:49
6. Models and Bottles Blind Scuba Divers 3:32
7. Check My Steezo Blind Scuba Divers 3:17
8. TTU (Too Turnt Up) Flosstradamus featuring Waka Flocka Flame 4:00
9. I Own It Nacey featuring Angel Haze 3:09
10. Express Yourself Diplo featuring Nicky da B 4:37
11. Freak Steve Aoki, Diplo & Deorro featuring Steve Bays 4:38
12. 22 Jump Street (Theme from the Motion Picture) Angel Haze featuring Ludacris 2:58
13. Live Forever Travis Barker featuring Juicy J & Liz 3:15

Score[modifier | modifier le code]

22 Jump Street
Original Motion Picture Score
Bande originale de Mark Mothersbaugh
Sortie [17]
Durée 50:01
Genre musique de film
Label Madison Gate / La-La Land

La musique originale du film est composée par Mark Mothersbaugh.

Liste des titres
No Titre Durée
1. Previously on Jump Street 1:55
2. Introducing Ghost 3:23
3. Truck Gunfight 2:29
4. 22 Jump Street 1:19
5. The Case 0:49
6. Connecting to Zook 1:09
7. Jenko’s Dream 1:15
8. Schmidt's Walk of Shame 1:22
9. Infiltrating the Frat House 3:53
10. Olympic Hazing Games 2:28
11. The Breakup 1:48
12. Separation 0:34
13. Trail to the Library 2:39
14. Confronting Zook 1:20
15. Golf Cart Chase 3:36
16. End of a Relationship 1:49
17. Reunited / Spring Break 2:21
18. Lambo Chase 1:34
19. Girl Fight / Beach Fight 3:18
20. Dirty Shot 2:21
21. Schmidt Saves Jenko 4:08
22. End Credits 3:16
50:01

Sortie[modifier | modifier le code]

Initialement prévue pour le , la sortie française est repoussée au [18].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film totalise 84% d'opinions favorables sur l'agrégateur Rotten Tomatoes, pour 191 critiques recensées[19]. Sur Metacritic, il obtient une moyenne de 71/100 pour 46 critiques[20].

Sur le site français AlloCiné, le film récolte une moyenne de 3,5/5 pour 21 titres de presse recensés[21]. Du côté des critiques positives, on peut notamment lire dans Écran Large « 22 Jump Street nous met KO avec son humour post-moderne, ses acteurs excellents et son parti-pris imparable »[21]. Jacky Goldberg des Inrockuptibles pense que le film « confirme en tout cas que la comédie US a encore de beaux jours devant elle »[21]. Dans Le Parisien, Alain Grasset souligne la prestation du « duo Channing Tatum-Jonah Hill [qui] s'en donne à cœur joie dans cette comédie explosive et délirante »[21]. Frédéric Strauss de Télérama apprécie le film mais regrette l'« envie de brûler toutes les cartouches [qui] aboutit à une charge parfois assommante »[21].

Du côté des avis négatifs, Thomas Sotinel écrit dans Le Monde que « le rythme poussif et les plaisanteries pour initiés (les spectateurs de 21 Jump Street) laissent penser qu'il vaut mieux en rester là »[21]. Julien Gester de Libération quant à lui pense que cette suite est en dessous du premier film car il « évacue les traits les plus séduisants du premier pour n’en retenir que les tours les plus frénético-cyniques »[21].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
191 719 337 $[1],[22] 22[23]
Drapeau de la France France 546 656 entrées[22] 8
Monde Monde 331 333 876 $[1]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite / crossover[modifier | modifier le code]

Début septembre 2014, il est révélé que Sony Pictures, MGM et Original Film ont engagé Rodney Rothman pour écrire le script d'un 3e film[24]. Fin 2014, il est révélé que cette suite pourrait être un crossover avec la saga Men in Black[25]. Le projet est confirmé en avril 2016 au Comic-Con avec la révélation du titre du film, MIB 23 et devrait être réalisé par James Bobin[26]. Le projet ne refait cependant plus parler de lui par la suite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 22 Jump Street », sur Box Office Mojo (consulté le 15 septembre 2014).
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 4 juin 2014.
  4. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 2 septembre 2014.
  5. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 18 novembre 2014.
  6. « Sony Pictures Planning JUMANJI Reboot; MEN IN BLACK 4; Will Shoot 21 JUMP STREET Sequel in the Fall | Collider | Page 182069 », Collider, (consulté le 1er octobre 2013)
  7. 21 Jump Street : la suite déjà en chantier ! - AlloCiné.fr
  8. (en) Adam Chitwood, « 21 Jump Street Sequel Titled 22 Jump Street », Collider.com,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « 22 JUMP STREET News: Phil Lord and Chris Miller Confirm They’re Directing, Explain the Sequel’s Title, and More », Collider, (consulté le 1er octobre 2013)
  10. (en) Justin Kroll, « Amber Stevens Signs Up For '22 Jump Street' », Variety,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Kurt Russell - Kurt Russell: 'My Son Turned Down Hunger Games For 21 Jump Street 2' », Contactmusic.com, (consulté le 28 septembre 2013)
  12. (en) « 22 Jump Street Starts Shooting for Sony Pictures and MGM », ComingSoon.net (consulté le 1er octobre 2013)
  13. a et b « Secrets de tournage », sur AlloCiné (consulté le 15 septembre 2014).
  14. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  15. (en) « Original Motion Picture Soundtrack - 22 Jump Street », sur AllMusic.com.
  16. (en) 22 Jump Street (Original Motion Picture Soundtrack) - iTunes
  17. (en) « Original Motion Picture Score - 22 Jump Street », sur iTunes (consulté le 6 juin 2017).
  18. La sortie de 22 Jump Street est repoussée ! - AlloCiné.fr
  19. (en) « 22 Jump Street », sur Rotten Tomatoes (consulté le 15 septembre 2014).
  20. (en) « 22 Jump Street », sur Metacritic (consulté le 15 septembre 2014).
  21. a, b, c, d, e, f et g « Critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 15 septembre 2014).
  22. a et b « 22 Jump Street », sur JP's Box Office (consulté le 7 août 2014)
  23. (en) « 22 Jump Street - box-office par semaine », sur Box Office Mojo (consulté le 15 septembre 2014).
  24. (en) « Sony And MGM Set Rodney Rothman To Script 23 Jump Street; Will Lord & Miller Return? », sur Deadline, (consulté le 15 septembre 2014).
  25. « 23 Jump Street avec les Men in Black, ça avance », sur Première, (consulté le 6 mars 2015)
  26. « Men In Black / 21 Jump Street : un titre et un logo pour le cross-over », sur Allociné, (consulté le 13 avril 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]