Fabien Onteniente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Onteniente (homonymie).
Fabien Onteniente
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint

Fabien Onteniente, né le 27 avril 1958, est un réalisateur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation[modifier | modifier le code]

Il débute dans le cinéma par l'écriture de courts métrages. Parmi eux, Le Perroquet des îles est sélectionné aux César en 1984.

Il réalise en 1990 un documentaire télé Qui se cache derrière François Mitterrand.

Son premier film en tant que réalisateur est À la vitesse d'un cheval au galop en 1992 produit par Smaïn et Jean Marc Longval. L'année suivante, il dirige Florent Pagny et Jean Rochefort dans Tom est tout seul, qui se déroule dans un lavomatic.

Il rencontre alors Bruno Solo et les deux hommes vont écrire ensemble deux comédies: Grève party (1997), qui raconte la journée des commerçants en grève d'un quartier parisien et Jet Set (1999) avec Samuel Le Bihan, qui parle de l'absurdité de la Jet Set. Le réalisateur trouve son ton, entre thématiques populaires et humour potache.

Confirmation[modifier | modifier le code]

Dans les vagues de la victoire française à la Coupe du monde de football de 1998, il réalise d'abord 3 zéros en 2002, une comédie qui parodie le monde du football. Et en 2004, il offre une suite au succès de Jet Set en réalisant People, avec José Garcia et Rupert Everett.

En 2006, il cherche à réaliser "Le Candidat", un film sur énarque sans expérience qui tente de se lancer en politique. Il décide cependant d'abandonner le projet, notamment à cause de Bernard Tapie dont l'impact sur le film ne cessait d'augmenter, au risque d'une perte de contrôle[2].

Deux ans après, il réalise Camping, avec Franck Dubosc. Le film dépasse les 5 millions d'entrées en France, et demeure le plus gros succès de sa carrière. Il retrouve donc Dubosc pour Disco. Le film sort le , et réunit plus de deux millions de spectateurs. Participant régulièrement à l'émission de radio DKP sur RMC, il confie aussi un rôle au journaliste Guy Kédia en la personne de Gloria Kédia dans le film Disco. La même année, il fonde la société « Joinville productions », basée à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne, France) dont il est le gérant.

Il retrouve Dubosc en 2009, cette fois pour Camping 2. Le film ne dépasse pas les cinq millions d'entrées du premier volet mais réunit tout de même près de quatre millions de spectateurs.

En revanche, en 2013, il connait le flop avec sa seconde comédie sportive, Turf. Le film disparait des salles au bout de deux semaines, malgré la présence d'Alain Chabat, Edouard Baer et Gérard Depardieu en têtes d'affiche. En 2016, il reforme son partenariat avec Dubosc pour Camping 3.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié avec Elsa Wolinski, journaliste, puis avec Souad Amidou, actrice, avec qui il a eu un fils nommé Enzo. Il divorce de cette dernière le 15 mars 1991.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

  • Tableau ci-dessous : films ayant attiré au moins un million de spectateurs en France.
# Film Année France (entrées)
1 Camping 2006 5 491 412
2 Camping 2 2010 3 978 284
3 Camping 3 2016 3 188 373
4 Disco 2008 2 435 015
5 Jet Set 2000 1 912 895
6 3 zéros 2002 1 271 238

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "site officiel de Fabien Ontiente"
  2. Christophe Carrière, « Ni vus ni connus », Studio Ciné Live n°77,‎ , p. 50

Liens externes[modifier | modifier le code]