Barthélemy Grossmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Barthélémy Grossmann)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grossmann.
Barthélemy Grossmann
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (35 ans)
Genève, Suisse
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables 13 m²
J'marche pas en arrière
Séries notables No Limit
Lascars
American Dream

Barthélemy Grossmann est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur né le (certaines sources mentionnent 1982), à Genève en Suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Barthélemy Grossmann passe son enfance à Aubonne dans le canton de Vaud en Suisse[1]. À quinze ans, il quitte le pays vaudois pour venir à Paris avec la ferme intention de travailler dans le cinéma. Il prend des cours de comédie, fait un peu de théâtre, apparaît dans plusieurs courts métrages et tient des petits rôles dans des séries télévisées comme Les Monos, La Crim' ou Léa Parker.

Après avoir réalisé un premier court métrage, Tôt ou tard, en 2005, il dirige son premier long métrage 13 m²[2], l’histoire d’une bande le petits malfrats qui sont obligés de se cacher dans une planque de 13 m² après l’attaque d’un fourgon blindé. Cette expérience met à dure épreuve leur amitié et pose question sur leur motivation. Dans ce thriller à huis-clos, il joue le rôle principal auprès de Youssef Hajdi, Lucien Jean-Baptiste et Bérénice Béjo.

En 2015, pour le court métrage J'marche pas en arrière[3] qu’il écrit, réalise et interprète aux côtés de Mahamadou Coulibaly, Nassim Si Ahmed et Alexandre Achdjian, il aborde la thématique du rêve américain.

Pour la télévision, il réalise douze épisodes de la série Lascars pour Canal+[4], puis la série digitale tournée à Los Angeles, American Dream[5], diffusée sur CanalPlay, deux productions où il retrouve ses acteurs fétiches Nassim Si Ahmed et Alexandre Achdjian.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur cinéma[modifier | modifier le code]

Acteur courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2002 : 24 heures/20 euros de Florent Weil & Gaël Cabouat
  • 2002 : Arrêt sur image de Maxime Kermagoret
  • 2003 : Cash cash de Gaël Cabouat
  • 2004 : Dernière chance de Gaël Cabouat
  • 2004 : Monsieur Lombard de Gaël Cabouat
  • 2005 : Mille soleils de Mathieu Vadepied : Thierry
  • 2005 : Tôt ou tard de Barthélemy Grossmann
  • 2007 : Excusez-moi de Lucas Fabiani et Axel Philippon
  • 2007 : Eclipse de Gaël Cabouat
  • 2008 : V 10.47 de Fred Eldar Gasimov
  • 2009 : Hasta la vista Fanfan d'Anissa Bonnefont : le réalisateur
  • 2011 : En attendant 6 heures de Cheyenne Corre : Marco
  • 2015 : J'marche pas en arrière de Barthélémy Grossmann

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Tôt ou tard (court-métrage)
  • 2007 : 13 m²
  • 2015 : J'marche pas en arrière (court-métrage)

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Dernière chance de Gaël Cabouat (court-métrage)
  • 2005 : Tôt ou tard de Barthélemy Grossmann (court-métrage)
  • 2007 : 13 m² de Barthélemy Grossmann
  • 2015 : J'marche pas en arrière de Barthélémy Grossmann (court-métrage)

Productions[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Acteur séries[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • 2013 : No Limit, 2 épisodes :
    • Diamants de sang
    • Infiltration
  • 2014 : Lascars, 12 épisodes :
    • La Hass
    • Miami I’am
    • Frites Fight
    • Shit kebab
    • Wesh Side Story
    • Le fils de l’homme
    • Yo mama
    • El Bledardo
    • Nora à tout prix
    • Le Ter-Ter
    • Le grand jour
    • Korean barbaque
  • 2015 : American Dream (En postproduction).

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute, mise en scène Barthélémy Grossmann, en Suisse

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]