Real Steel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Real Steel
Titre québécois Gants d’acier
Titre original Real Steel
Réalisation Shawn Levy
Scénario John Gatins
Acteurs principaux
Sociétés de production Touchstone Pictures
DreamWorks SKG
ImageMovers
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction
Durée 127 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Real Steel ou Gants d’acier au Québec est un film de science-fiction américain réalisé par Shawn Levy, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2020, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d'acier de 900 kg et de 2,40 m de haut. À présent, il n'est plus qu'un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d'un combat à l'autre.

Lorsque l'ex-femme de Charlie meurt, il doit s'occuper de la garde de son fils Max, qu'il a perdu de vue depuis plusieurs années, tandis que la sœur de son ex-femme veut avoir la garde de son neveu. Charlie propose au mari de cette dernière que, pour 100 000  dollars, il leur confiera la garde de l'enfant au retour de leurs vacances. Il doit donc s'en occuper pendant un mois, pendant lequel il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils pour construire et entraîner un champion. Dans l'arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu'ils ne l'ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour dans la boxe.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Producteurs délégués : Josh McLaglen, Mary McLaglen, Jack Rapke, Steve Starkey, Steven Spielberg et Robert Zemeckis
Drapeau de la France France : (avant-première à Paris)
Drapeau des États-Unis États-Unis, Drapeau du Canada Canada :
Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Version Française = V.F.[1] ; Version Québécoise = V.Q.[2]

Production[modifier | modifier le code]

Hugh Jackman et Shawn Levy en juillet 2010, sur le tournage de Real Steel.

Le scénario original est écrit par Dan Gilroy d'après la nouvelle Steel de Richard Matheson (1956) et acheté par DreamWorks en 2005[3] ou 2003[4] (les sources diffèrent) pour 850 000 de dollars. Il fait partie des dix-sept projets que DreamWorks récupéra lors de sa séparation d'avec Paramount Pictures en 2008[5]. Le projet a été assigné à Shawn Levy en [6], et Hugh Jackman a été embauché en pour 9 000 000 de dollars[7]. Le même mois, le projet a été lancé par les producteurs Steven Spielberg et Stacey Snider de DreamWorks[8]. Les Bohem et Jeremy Leven travaillaient sur le scénario de Dan Gilroy, et en 2009 John Gatins en fit une nouvelle version[4]. Quand Levy rejoignit le projet, il travailla avec Gatins[9] sur le scénario pendant six semaines.

Le budget du film est de 110 000 000 de dollars[10]. Le tournage a commencé en juin 2010[11] et s'est achevé le [12].

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Music From the Motion Picture[modifier | modifier le code]

Real Steel
Music From the Motion Picture
Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 48:53
Genre rap, rock, electro
Label Polydor / Interscope Records
Critique

Cet album reprend des chansons présentes dans le film. On retrouve le titre Fast Lane du groupe Bad Meets Evil (Royce da 5'9" et Eminem). On retrouve d'autres chansons de rap ainsi que des artistes davantage pop rock comme Limp Bizkit ou Foo Fighters. Fan de The Crystal Method, le réalisateur Shawn Levy a convié le groupe qui a enregistré un titre inédit.

Liste des titres[14]
No Titre Interprètes Durée
1. Fast Lane Bad Meets Evil 4:12
2. Here's A Little Something For Ya Beastie Boys 3:09
3. Miss The Misery Foo Fighters 4:32
4. The Enforcer 50 Cent 3:25
5. Make Some Noise (Put 'em Up) The Crystal Method 3:27
6. 'Till I Collapse Eminem 4:59
7. One Man Army The Prodigy 4:15
8. Give It A Go Timbaland & Veronica 4:20
9. The Midas Touch Tom Morello 3:28
10. Why Try Limp Bizkit 2:53
11. Torture Rival Sons 3:37
12. All My Days Alexi Murdoch 4:56
13. Kenton Danny Elfman 1:40
48:53

Original Motion Picture Score[modifier | modifier le code]

Real Steel
Original Motion Picture Score
Bande originale de Danny Elfman
Sortie
Durée 42:18
Genre musique de film
Label Polydor / Interscope Records
Critique

Albums de Danny Elfman

Liste des titres[16]
No Titre Durée
1. Charlie Trains Atom 1:59
2. On The Move 2:39
3. Into The Zoo 1:02
4. Why We're Here (feat. Poe) 0:55
5. Meet Atom 3:17
6. It's Your Choice 1:28
7. Safe With Me 2:57
8. Atom Versus Twin Cities 3:12
9. ...For A Kiss 0:56
10. Get In The Truck 1:12
11. Bonding 2:01
12. Twin Cities' Intro 1:20
13. Parkway Motel (feat. Poe) 1:47
14. This Is A Brawl 1:48
15. You Deserve Better 4:02
16. Into The Ring 1:12
17. Taking A Beating 1:33
18. Final Round 6:53
19. People's Champion 2:06
0:42:19

Sortie[modifier | modifier le code]

DreamWorks a sorti la première bande annonce du film en décembre 2010[17]. En mai 2011, le studio a sorti une deuxième bande annonce. DreamWorks s'est arrangé avec Virgin America pour qu'elle donne le nom de film à l'une de ses Airbus A320, et la photo de l'un des robots est affiché sur les fuselages[18].

Real Steel est présenté pour la première fois le 6 septembre 2011 à Paris dans la salle Le Grand Rex[19]. Aux États-Unis, le film est présenté le 2 octobre à Los Angeles au Gibson Amphitheatre[20]. Il est sorti officiellement le 6 octobre 2011 en Australie[21], puis est sorti le 7 octobre sur le territoire des États-Unis et de Canada. Au début, la sortie de film aux États-Unis a été planifiée pour le 18 octobre mais a été avancée pour éviter la concurrence avec la première partie de Twilight, chapitre IV : Révélation[22].

Critique[modifier | modifier le code]

Real Steel a reçu des critiques mitigées. Selon le site Rotten Tomatoes, 59 % des 192 critiques recueillies étaient positives et le film obtient alors une note de 5,8 sur 10[23]. Metacritic lui donne une note de 56 sur 100 en se basant sur 34 critiques[24]

Roger Ebert de Chicago Sun-Times lui a donné trois étoiles sur quatre[25].

Box-office[modifier | modifier le code]

Real Steel a récolté 85 120 796 de dollars en Amérique du Nord et 210 000 000 de dollars dans le reste du monde et, au 21 janvier 2012, le film a récolté 295 120 796 de dollars[26]. En Amérique du Nord, il a été classé no 1 durant le premier jour de son exploitation en récoltant 8 500 000 de dollars durant le premier jour et 27 300 000 de dollars durant le premier weekend[27].

DVD/Blu-ray[modifier | modifier le code]

Le DVD et Blu-ray du film est sorti le [28].

Suite[modifier | modifier le code]

En avril 2011, DreamWorks a annoncé qu'une suite est en préparation. John Gatins a été chargé du scénario[29].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Dans la dernière scène du film, on y retrouve une similitude avec le film Rocky, le robot ne semble avoir aucunes chances contre le champion. Mais contre toute attente, ce dernier tient pendant toute la durée du combat et donne même du fil à retordre au tenant du titre, exactement comme Rocky Balboa quand celui-ci fait face à Apollo Creed. Le combat se termine exactement de la même manière, ils sont départagés aux points et le champion reste invaincu mais la foule désigne le challenger comme le vainqueur du combat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage VF du film » consulté le 18 novembre 2011
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 30 novembre 2014
  3. Tatiana Siegel, Marc Graser, « Hugh Jackman to star in 'Real Steel': DreamWorks greenlights sci-fi movie », Gotham, sur www.variety.com, Variety,‎ (consulté le 13 avril 2012) : « DreamWorks initially bought the project, scripted by Dan Gilroy, in 2005 for a reported $850,000. John Gatins penned the most recent draft. »
  4. a et b Jay A. Fernandez, Borys Kit, « Shawn Levy is new man of 'Steel' », sur www.hollywoodreporter.com, The Hollywood Reporter,‎ (consulté le 14 septembre 2011).
  5. Tatiana Siegel, Marc Graser, « Hugh Jackman to star in 'Real Steel': DreamWorks greenlights sci-fi movie », Gotham, sur www.variety.com, Variety,‎ (consulté le 13 avril 2012) : « "Real Steel" was one of 17 projects that Spielberg and Snider took as part of DreamWorks' split from Paramount last year. »
  6. Michael Fleming, « Levy in for 'bots of 'Steel': Director takes on DreamWorks film », Los Angeles, sur www.variety.com, Variety,‎ (consulté le 13 avril 2012) : « Shawn Levy is set to direct "Real Steel," […] »
  7. Peter Newcomb, « Hollywood’s Top 40 », sur www.vanityfair.com, Vanity Fair,‎ (consulté le 13 avril 2012).
  8. Tatiana Siegel, Marc Graser, « Hugh Jackman to star in 'Real Steel': DreamWorks greenlights sci-fi movie », Gotham, sur www.variety.com, Variety,‎ (consulté le 13 avril 2012).
  9. Michael Fleming, « Hugh Jackman boxed in for Levy: Actor in talks to star in 'Steel' for DreamWorks », Los Angeles, sur www.variety.com, Variety,‎ (consulté le 13 avril 2012).
  10. (en) Amy Kaufman, « Movie Projector: 'Real Steel' to crush 'Ides of March' », Los Angeles Times,‎ (consulté le 7 octobre 2011)
  11. (en) Pamela McClintock, « Goyo added to Levy's 'Steel' », Variety,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Julie Hinds, « Michigan movie clips », Detroit Free Press,‎ , C1 (lire en ligne)
  13. (en) « Various Artists - Real Steel (Music From the Motion Picture) », sur AllMusic (consulté le 12 juillet 2016)
  14. (en) « Real Steel - Music From The Motion Picture », Amazon.com (consulté le 28 juillet 2012)
  15. (en) « Danny Elfman - Real Steel », sur AllMusic (consulté le 12 juillet 2016)
  16. (en) « Real Steel », Amazon.com (consulté le 28 juillet 2012)
  17. (en) « Film trailer: 'Real Steel' starring Hugh Jackman », The Independent,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Sofia M. Fernandez, « Hugh Jackman Unveils 'Real Steel' Airplane », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  19. (en) Staff, « 'Real Steel' Paris Premiere At Le Grand Rex », Life,‎ (lire en ligne)
  20. (en) Rebecca Ford, « Hugh Jackman, Evangeline Lilly Attend 'Real Steel' Premiere », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  21. (en) Staff, « Jackman a big hit at wrestling show », Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  22. (en) Pamela McClintock, « DreamWorks' holiday 'War Horse' », Variety,‎ (lire en ligne)
  23. (en) « Real Steel (2011) », Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le 9 octobre 2011)
  24. (en) « Real Steel: Reviews (2011) », Metacritic, CNET Networks (consulté le 9 octobre 2011)
  25. (en) Roger Ebert, « Real Steel Review », Chicago Sun-Times,‎ (consulté le 9 octobre 2011)
  26. (en) « Real Steel » (consulté le 11 novembre 2011)
  27. (en) « October 7–9, 2011 Weekend » (consulté le 18 octobre 2011)
  28. (en) « Real Steel Blu-ray Release Date, Details and Cover Art », HDR,‎ (lire en ligne)
  29. (en) Mike Fleming, « DreamWorks Revs Up 'Real Steel' Sequel », Deadline.com,‎ (consulté le 14 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]