Président par accident

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Président par accident
Titre original Head of State
Réalisation Chris Rock
Scénario Chris Rock
Ali LeRoi (en)
Acteurs principaux
Sociétés de production 3 Arts Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 1h35
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Président par accident (Head of State) est un film américain réalisé par Chris Rock et sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Panique, les élections présidentielles commencent dans quelques semaines et le Parti démocrate a perdu ses candidats à la présidence et à la vice-présidence dans un accident d'avion. Leur priorité : trouver quelqu'un qui perdra à coup sûr. Ils choisissent Mays Gilliam, un politicien inconnu issu des quartiers pauvres de la ville de Washington qu'ils pensent pouvoir manipuler facilement. Mais si Mays est en lice, c'est surtout pour s'éclater. Il engage Mitch, son déjanté de frère en tant que candidat à la vice présidence, et mène avec lui une campagne des plus originales. Et ça marche : contre toute attente Mays arrive en tête des sondages.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Mays Gilliam est conseiller municipal dans le neuvième district de Washington, un quartier pauvre où règnent la violence, le crime et le trafic de drogue. Dès qu'il y a un problème à régler, la population fait appel à lui.

Dans le même temps, à quelques semaines des élections présidentielles de 2004, le Parti démocrate vient de perdre dans un accident d'avion ses candidats à la présidence et à la vice-présidence. La priorité du parti est donc de trouver un candidat, mais estimant avoir peu de chance de gagner cette fois-ci, il faut trouver un candidat qui perdra à coup sûr.

Après avoir vu à la télé le nouvel exploit de Mays, qui a sauvé in extremis la chatte d'une femme dont la maison allait être détruite, les dirigeants du parti décident de faire appel à lui. Alors qu'il vient de perdre son emploi et que sa petite amie Kim vient de rompre, Mays se fait aborder dans la rue et amener au siège du parti. Il est étonné quand on lui annonce qu'on veut qu'il le soit le candidat démocrate à la présidence car il représente les vrais gens et a conscience de leur problème. Le but du parti est de choisir un candidat issu d'une minorité pour avoir toutes ses chances à la prochaine élection présidentielle en 2008.

Dans un premier temps, Mays sent qu'il ne sera pas en mesure de réussir à être président mais représentant l'ensemble de la population afro-américaine, il sait qu'il ne peut pas renoncer. Lorsque son grand frère Mitch le persuade de prendre la parole comme il le sent, en ne se laissant plus dicter ses discours et en parlant avec son cœur, il commence à monter dans les sondages et à connaître un échos dans tout le pays.

Brian Lewis, vice-président sortant et candidat républicain à la présidence, qui ne le prend pas au sérieux au début commence à attaquer durement Mays. Ce dernier décide de répondre par l'humour, et Mays gagne encore dans les sondages.

Alors que l'échéance approche, Mays apprend la raison pour laquelle il a été choisi et en veut beaucoup à ses agent de campagne. Il décide de choisir son frère comme colistier et candidat à la vice-présidence.

Il obtient un débat avec Lewis au cours duquel il réussit à gagner la foule grâce à un discours sur la vie réelle des américains. À la fin, Mays est élu à la surprise générale à la présidence et devient ainsi le premier président afro-américain des États-Unis.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  • Ce film met en lumière la possible candidature puis élection à la présidence d'un afro-américain. Un peu plus de cinq ans après la sortie du film, lors de la présidentielle de 2008 (qui est en outre évoquée dans le film), Barack Obama a été le premier candidat afro-américain, et donc le premier afro-américain à être élu président des États-Unis.

Lien externe[modifier | modifier le code]