L'Arme fatale 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Arme fatale 4
Titre original Lethal Weapon 4
Réalisation Richard Donner
Scénario Channing Gibson
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Durée 127 minutes
Sortie 1998

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Arme fatale 4 (Lethal Weapon 4) est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1998. C'est le dernier opus d'une tétralogie initiée en 1987 avec L'Arme fatale et poursuivie en 1989 avec L'Arme fatale 2 et en 1992 avec L'Arme fatale 3.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les policiers Martin Riggs et Roger Murtaugh ont pris un coup de vieux, mais demeurent le duo de flics de Los Angeles le plus efficace. Lors d'une affaire où ils maîtrisent un homme avec un lance-flammes, Riggs apprend par Murtaugh qu'il va devenir papa : sa compagne, Lorna Cole, qui fut aussi son ancienne collègue, est enceinte. Quant à Murtaugh, il va être grand-père : sa fille Rianne est aussi enceinte de leur collègue Lee Butters, un jeune flic, même si Roger ne connaît pas encore l'identité du père.

Presque neuf mois plus tard, au cours d'une partie de pêche nocturne avec leur ami Leo Getz, devenu détective privé, Riggs et Murtaugh arraisonnent un cargo rempli de clandestins chinois. Par réflexe d'humanité, Roger recueille chez lui la nombreuse famille du brave Hong, qui a échappé à la police du port en se cachant dans un canot.

Les deux flics, promus capitaines et désirant en connaître plus sur l'histoire de Hong, enquêtent et tombent finalement sur une histoire de faux-monnayeurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La première scène du film démarre, tout comme le second volet, juste après l'inscription du titre.
  • Dans le troisième volet, Riggs tentait d'arrêter de fumer. Pari finalement réussi en observant que, dans ce quatrième opus, Riggs ne fume pas une seule cigarette.
  • Sur toutes ses répliques, Jet Li n'en a qu'une seule en français (ou en anglais dans la VO) : « Vous seriez à Hong Kong, vous seriez morts ! ».
  • Dans ce quatrième volet, on apprend enfin le nom de la psy du commissariat. Elle se nomme Stéphanie Woods.
  • À la fin du film, Riggs se rend une nouvelle fois à la tombe de sa première femme Victoria Lynn (après le premier film). La pierre tombale est exactement la même.
  • Mel Gibson & Jet Li rejoueront ensemble, en 2014, dans le film Expendables 3 sauf que cette fois c'est Mel Gibson le méchant et Jet Li le gentil (même s'il n'apparaît qu'à la fin).

Faux raccords[modifier | modifier le code]

  • Au moment où Riggs demande à Murtaugh de retirer ses vêtements, celui-ci a le col de chemise fermé. Au passage, un des plans montre que le col est ouvert puis de nouveau fermé par la suite
  • Lorsque Nick et Carrie abordent leur père pour lui demander de l'argent, Carrie commence à enfiler son manteau mais l'arrête au niveau de ses avant-bras alors que, au changement de plan, son manteau est bien ajusté à ses épaules.
  • Lorsque le général chinois réalise qu'il a été trompé par Wah Sing Ku, il exécute les membres de la famille de ce dernier. Il en tue deux avant d'être lui-même abattu par les hommes de Wah Sing Ku. Le frère aîné s'enfuit mais, en revanche, on ne sait pas ce que devient le plus âgé des membres (lunettes et barbiche).
  • Lorsque Wah Sing Ku envoie Murtaugh en direction d'une vitre, lors du dernier corps à corps, il lui tient le bras puis le lâche. Au changement de plan, Murtaugh se protège soudainement le visage avec ce même bras au moment de la collision.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

L'Arme fatale 4 obtient un accueil mitigé des critiques professionnels lors de sa sortie en salles : 52% des 66 critiques collectés par le site Rotten Tomatoes, avec une moyenne de 5,810[1], tandis qu'il obtient un score de 37100 sur le site Metacritic pour 21 critiques[2].

Box-office[modifier | modifier le code]

L'Arme fatale 4 remporte un succès commercial, rapportant 285 444 603 $ de recettes mondiales, dont 130 444 603 $ aux États-Unis[3]. En France, il affiche un résultat de 3 303 483 entrées[4]. C'est le plus grand succès pour Jet Li.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix de la meilleure musique de film lors des BMI Film and TV Awards 1999.
  • Prix du meilleur second rôle masculin dans un film d'action (Chris Rock) et meilleur second rôle féminin dans un film d'action (Rene Russo), lors des Blockbuster Entertainment Awards 1999.
  • Nomination au prix du pire second rôle masculin (Joe Pesci) aux Razzie Awards 1999.

Suites[modifier | modifier le code]

Dès 2008, le projet L'arme Fatale 5 est évoqué, avant d'être abandonné[5]. Néanmoins en 2016 la série L'Arme fatale fait son apparition à la télévision. Damon Wayans reprenant le rôle de Roger Murtaugh et Clayne Crawford celui Martin Riggs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]