Bad Boys 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad Boys.
Bad Boys 2
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original du film

Titre québécois Mauvais Garçons 2
Titre original Bad Boys II
Réalisation Michael Bay
Scénario Ron Shelton
Jerry Stahl
Acteurs principaux
Sociétés de production Don Simpson/Jerry Bruckheimer Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie policière
Durée 147 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bad Boys 2 ou Mauvais Garçons 2 au Québec (Bad Boys II) est un film américain réalisé par Michael Bay et sorti en 2003. Il fait suite à Bad Boys du même réalisateur, sorti en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Johnny Tapia est un puissant baron de la drogue à Miami. Il fait circuler ses pilules d'ecstasy dans les boîtes les plus branchées, dirigées par les Russes et sur lesquelles il souhaite avoir la main.

Depuis leur dernière enquête, Mike Lowrey et Marcus Burnett accomplissent des missions sans histoire, jusqu'au jour ou Mike tire accidentellement dans le postérieur de Marcus. Ce dernier ressent de l'humiliation et de la gêne à continuer à faire équipe avec un homme qu'il commence à juger irresponsable et immature. Il prend donc la décision de se faire muter… En attendant, Marcus reçoit la visite de sa sœur Syd. Celle-ci est en fait un agent de la DEA, à Miami pour coincer Johnny Tapia en jouant les agents doubles dans une opération de blanchiment d'argent.

Après une course-poursuite à laquelle Marcus et Mike se retrouvent accidentellement mêlés, Marcus découvre la vérité sur sa sœur Syd et décide donc de l'aider afin de venir à bout de vaincre Johnny Tapia, connu pour être intouchable par la justice.

Mais l'amitié des deux hommes pourrait bien être compromise davantage lorsque Marcus découvre la liaison entre Mike et Syd…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[1] et Version québécoise (V. Q.) sur Doublage Québec[2]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Jerry Bruckheimer, déjà producteur du premier film, raconte l'enthousiasme qui a entouré ces retrouvailles : « Toute l'équipe rêvait de se retrouver, de replonger dans l'univers que Martin et Will avaient fait naître. Mais les emplois du temps étaient surchargés. À chaque fois que l'on se croisait, on parlait du projet mais toujours pour le repousser[3] ».

Pour préparer le film et les personnages, Michael Bay s'est d'ailleurs entouré de conseillers expérimentés parmi lesquels Harry Humphries, qui avait déjà été consultant sur Rock, et William Erfurth, ancien responsable de l'unité de lutte contre les drogues à Miami. Les acteurs se sont entraînés au maniement des armes et aux procédures des services de lutte contre les trafiquants de drogue.

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Gene Gabriel a auditionné pour le rôle de Johnny Tapia[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a duré plus de quatre mois. Il a lieu principalement à Miami, mais également à Porto Rico. Un village a notamment été entièrement construit pour les besoins du film dans la capitale San Juan. D'autres scènes ont été tournées à Manatí et Arecibo. Une séquence est par ailleurs tournée dans le port d'Amsterdam[5].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Bad Boys II
Bande originale de divers artistes
Enregistré 2002—2003
Genre Rap, R'n'B, Gangsta rap
Compositeur Jayson "Koko" Bridges
Cool and Dre
DJ Whoo Kid
Dr. Dre
Tony Dofat
Just Blaze
Lenny Kravitz
Ryan Leslie
M.O.P.
Anthony Nance
Natural
Nelly
The Neptunes
Henry Joseph Pierre
Red Spyda
Younglord
Producteur P. Diddy (exécutif)
Jerry Bruckheimer (exécutif)
Michael Bay (exécutif)
Kathy Nelson (exécutive)
Bob Badami (exécutif)
Label Bad Boy / Universal

Bandes originales de Bad Boys

Liste des titres
  1. Intro (Martin Lawrence, Will Smith) - 0:12
  2. Show Me Your Soul (P. Diddy, Lenny Kravitz, Pharrell Williams, Loon) - 5:20
  3. La-La-La (Excuse Me Miss Again) (Jay-Z) - 3:54
  4. Shake Ya Tailfeather (Nelly, P. Diddy, Murphy Lee) - 4:53
  5. Girl I'm a Bad Boy (Fat Joe, P. Diddy, Dre) - 3:22
  6. Keep Giving Your Love to Me (Beyoncé) - 3:08
  7. Realest Niggas (The Notorious B.I.G., 50 Cent, Eminem) - 5:18
  8. Flipside (Freeway) - 3:55
  9. Gangsta Shit (Snoop Dogg, Loon) - 4:31
  10. Pretty Girl Bullshit (Mario Winans, Foxy Brown) - 4:22
  11. Model (interlude) (Martin Lawrence) - 0:04
  12. Love Don't Love Me (Justin Timberlake) - 4:21
  13. Relax Your Mind (Loon) - 4:15
  14. Didn't Mean (Mary J. Blige) - 3:44
  15. God Sent You (interlude) (Martin Lawrence, Will Smith) - 0:15
  16. Why (Da Band) - 4:38
  17. Shot You (Interlude) (Martin Lawrence, Will Smith) - 0:06
  18. Wanna Be A G's (M.O.P., Sherita Lynch) - 4:38

Sortie[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film se classe 18e du box-office français de 2003 et 11e au box-office nord-américain.

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
138 608 444 $[6] [7] 16[7]
Drapeau de la France France 1 942 671 entrées[8] 7
Alt=Image de la Terre Mondial 27 333 955 $[6] - -

Adaptation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bad Boys 2 (jeu vidéo).

Bad Boys 2 a été adapté sous le même nom en un jeu vidéo sorti sur Windows, GameCube, PlayStation 2 et Xbox.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 21 juillet 2012
  2. " Fiche de doublage V. Q. du film " sur Doublage Québec, consultée le 17 août 2013
  3. Secrets de tournage - Allociné
  4. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  6. a et b (en) « Bad Boys II », sur Box Office Mojo (consulté le 15 mars 2017)
  7. a et b (en) « Bad Boys II - weekly », sur Box Office Mojo (consulté le 15 mars 2017)
  8. « Bad Boys 2 », sur JP box-office.com (consulté le 15 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]