Jeffrey Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.
Jeffrey Wright
Description de cette image, également commentée ci-après
Au Comic-Con de San Diego, en 2013.
Naissance (53 ans)
Washington (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables Broken Flowers
Casino Royale
Quantum of Solace
Hunger Games
Séries notables Angels in America
Westworld

Jeffrey Wright est un acteur américain, né le à Washington, D.C. (États-Unis).

Il est notamment connu pour ses rôles de Belize dans la pièce et la mini-série Angels in America, Felix Leiter dans les films de James Bond Casino Royale et Quantum of Solace, Valentin Narcisse dans la série Boardwalk Empire et Beetee dans la saga Hunger Games. Depuis 2016, il joue Bernard Lowe dans la série Westworld.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Jeffrey Wright est né le à Washington, D.C., capitale des États-Unis. Son père étant décédé alors qu'il n'avait qu'un an, il est élevé par sa mère, avocate au U.S. Customs Service (service des douanes), et par sa tante, infirmière au D.C. General Hospital. Il grandit dans l'atmosphère politisé des années 1960 et 1970 avec les marches du Mouvement des droits civiques, le scandale du Watergate et les manifestations contre la guerre du Viêt Nam. C'est donc tout naturellement qu'il suit des études de science politique à l'Amherst College dans le Massachusetts. Joueur de crosse, il découvre le théâtre en première année et se passionne pour ce média lui permettant d'exprimer ses idées. Son diplôme en poche, Wright tourne le dos à une carrière de juriste et décroche une bourse d'étude pour suivre les cours d'art dramatique de l'université de New York. Mais il quitte l'université au bout de deux mois seulement, préférant se consacrer dès à présent à sa carrière d'acteur[1],[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts au cinéma en 1990 dans Présumé innocent mettant en scène Harrison Ford. Il joue ensuite les seconds rôles dans quelques films et séries télévisées. En 1994, il interprète Belize, un infirmier homosexuel, dans la pièce Angels in America de Tony Kushner à Broadway. Révélé auprès du public, il est également récompensé par la critique avec le Tony Award du meilleur acteur de second rôle. Il reprendra son personnage en 2003 pour la mini-série d'HBO Angels in America où il donne la réplique à Al Pacino et Meryl Streep, et décroche cette fois-ci le Golden Globe et le Primetime Emmy Award du meilleur acteur dans un second rôle[1],[2].

En 1996, il obtient son premier grand rôle en incarnant le peintre américain Jean-Michel Basquiat dans Basquiat au côté de David Bowie. Dans les années 1990 et 2000, il enchaîne les rôles dans des films tels que Critical Care de Sidney Lumet, Celebrity de Woody Allen, Chevauchée avec le diable d'Ang Lee, Shaft de John Singleton, Ali de Michael Mann, Broken Flowers de Jim Jarmusch, Syriana de Stephen Gaghan et La Jeune Fille de l'eau de M. Night Shyamalan[1].

Après Sidney Bechet en 1993 et Jean-Michel Basquiat 1996, il continue d'incarner des figures afro-américaines comme Martin Luther King Jr. dans Boycott (en) de Clark Johnson en 2001, Muddy Waters dans Cadillac Records de Darnell Martin et Colin Powell dans W. : L'Improbable Président d'Oliver Stone en 2008[1].

En 2006, il joue Felix Leiter face à Daniel Craig dans le film de James Bond Casino Royale de Martin Campbell, rôle qu'il reprend en 2008 dans Quantum of Solace de Marc Forster. En 2010, il retourne à Broadway dans la pièce A Free Man of Color (en) de John Guare. En 2013, il obtient un rôle récurrent dans la série télévisée Boardwalk Empire d'HBO. De 2013 à 2015, il se retrouve de nouveau dans un blockbuster en jouant Beetee dans la série de films Hunger Games de Francis Lawrence.

Depuis 2016, il joue Bernard Lowe, l'un des rôles principaux de la série Westworld d'HBO.

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 2000 à 2014, il est marié à l'actrice britannique Carmen Ejogo avec qui il a deux enfants, Elijah et Juno[3].

En 2004, il reçoit un grade honorifique (honorary degree) de la part de son université l'Amherst College[4].

Jeffrey Wright est également un philanthrope cherchant à amener la justice sociale et économique en Afrique. Ainsi, il co-fonde en 2003 en Sierra Leone la compagnie minière éthique Taia LLC qui redistribue une partie de ses bénéfices aux populations locales. C'est pour lui une réponse pragmatique à l'exploitation des sociétés étrangères[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Jean-Louis Faure[5] est la voix française régulière de Jeffrey Wright.

Au Québec, Manuel Tadros est la voix régulière de l'acteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Biographie de Jeffrey Wright », sur Allociné (consulté en 13 uillet 2018).
  2. a b et c (en) David Kang, « An Actor With a Passion for Giving Back », sur The Amherst Student, (consulté le 13 juillet 2018).
  3. (en) « Jeffrey Wright And His Married Life That Just Couldn't Reach Husband And Wife Goals », sur liverampup.com, (consulté le 14 juillet 2018).
  4. (en) « Honorary Degree Recipients by Date Received », sur le site de l'Amherst College (consulté le 14 juillet 2018).
  5. a b c d e f et g « Comédiens ayant doublé Jeffrey Wright en France », sur rsdoublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  6. « Fiche du doublage français de la série Boardwalk Empire », sur dsd-doublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  7. « Fiche du doublage français de la série Westworld », sur allodoublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  8. « Fiche du doublage français du film Shaft », sur voxofilm.free.fr (consulté le 13 juillet 2018).
  9. « Fiche du doublage français du film Ali », sur allodoublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  10. a et b Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  11. « Fiche du doublage français du film Les Marches du pouvoir », sur allodoublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  12. « Fiche du doublage français de la série Only Lovers Left Alive », sur allodoublage.com (consulté le 13 juillet 2018).
  13. a b et c « Comédiens ayant doublé Jeffrey Wright au Québec », sur doublage.qc.ca (consulté le 13 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :