Severance (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Severance

Autres titres
francophones
Dissociation
Genre Thriller
Création Dan Erickson
Acteurs principaux Adam Scott, Britt Lower, John Turturro, Zach Cherry, Patricia Arquette
Musique Theodore Shapiro
Nb. de saisons 1 (renouvelé)
Nb. d'épisodes 9

Production

Durée 40–57 minutes
Production Gerry Robert Byrne
Aoife McArdle
Production exécutive John Cameron
Jackie Cohn
Dan Erickson
Ben Stiller
Nicholas Weinstock
Mark Friedman
Andrew Colville
Chris Black
Adam Scott
Coproduction Paul Leonardo Jr.
Société de production Endeavor Content
Red Hour Productions

Diffusion

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Apple TV+
Diff. originale – en production
Site web Severance sur Apple TV+

Severance, ou Dissociation au Québec, est une série télévisée américaine créée par Dan Erickson et diffusée depuis le 18 février 2022 sur Apple TV+[1]. Le programme suit des employés de bureau qui ont reçu une opération visant à séparer leurs souvenirs professionnels des souvenirs personnels.

La série reçoit de nombreuses critiques favorables notamment de la part des médias spécialisés[2],[3]. Une deuxième saison de la série est annoncée en avril 2022[4].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chez Lumon Industries, un programme est utilisé pour séparer les souvenirs non professionnels et les souvenirs professionnels des employés. Ils ont volontairement subi une dissociation (severance), une puce à cet effet ayant été introduite dans leur cerveau. Cependant cela n'est pas aussi pratique et simple que ça en a l'air. Mark Scout (Adam Scott) est le chef d'une équipe composée de Dylan George (Zach Cherry), Irving Bailiff (John Turturro) et de la nouvelle venue, Helly R. (Britt Lower). Leur mystérieux travail au service du raffinement des macrodonnées, consiste à repérer des chiffres sur un écran d'ordinateur et à les jeter à la poubelle, sous l'autorité de la directrice du département des dissociés, Harmony Cobel (Patricia Arquette) et de Seth Milchick qui, vis-à-vis des dissociés, agit comme une sorte de surveillant en chef.

Dans l'entreprise, ils sont les « Inters » (innies), quand ils la quittent après 17 h, ils sont les « Exters » (outies). Ceux-ci n'ont aucune conscience de leur vie à l'intérieur de Lumon, et réciproquement.

Les employés de Lumon vivent dans le culte de Kier Eagan, le fondateur de l'entreprise. Ils subissent de sévères brimades dès qu'ils s'écartent des règles imposées, ou reçoivent des récompenses quand ils restent dans le « droit chemin » et réussissent leur travail. Helly R. se rebelle, elle ne comprend pas son travail et n'a aucune envie de continuer à vivre cette séparation entre ses deux personnalités, elle tente même de se suicider. Quant à Mark Scout, dans sa vie d'exter il est abordé par Petey Kilmer, son ancien collègue et ami (qu'il ne connait donc pas dans cet état) qui a réussi à se faire « restaurer », c'est-à-dire à retrouver l'ensemble de ses souvenirs, mais cela provoque sa mort. Petit à petit, les employés du service du raffinement des macrodonnées vont tenter d'en savoir plus, de comprendre ce qu'il leur arrive, de connaitre la vie de leurs outies et de se sortir de la prison mentale de Lumon.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement et choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Apple TV+ commande la série en novembre 2019, avec Ben Stiller comme réalisateur[5]. Adam Scott est annoncé dans le rôle principal peu après[5].

En janvier 2020, Patricia Arquette est annoncée dans le rôle de la patronne du personnage d'Adam Scott, alors que Britt Lower, Jen Tullock ou encore Zach Cherry rejoignent eux aussi la série[6],[7],[8]. En février 2020, Tramell Tillman rejoint la série[9]. En novembre 2020, John Turturro et Christopher Walken sont confirmés[10],[11]. Dichen Lachman est annoncée en décembre 2020[12].

Dès février 2022 les rumeurs quant à une seconde saison commencent, notamment à la suite de fuites quant au début de tournage de celle-ci qui devrait débuter le 14 mars suivant[13],[14],[15], la seconde saison est officiellement confirmée par Apple TV+ le 6 avril suivant, soit deux jours avant la diffusion du dernier épisode de la première saison[16],[17],[18], lors du Comic Con 2022, il est annoncé que la seconde saison est en cours d'écriture[19].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en octobre 2020 à New York, sous le titre de Tumwater[20]. Quelques plans sont ensuite tournés dans d'autres villes de l'État de New York (Nyack, Kingston et Beacon)[21],[22]. En avril 2021, le tournage se déplace au New Jersey[23],[24], les prises de vues s'achevèrent en juin 2021[25].

Selon des fuites le tournage de la deuxième saison devrait débuter le 14 mars 2022, à New York et au New Jersey[13].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2022)[modifier | modifier le code]

La première saison a débuté sa diffusion le 18 février 2022 avec 2 épisodes, et est au total composée de 9 épisodes.

Épisode 1 : Le bon coté de l'enfer[modifier | modifier le code]

Titre original
Good News About Hell (trad. litt. : « De bonnes nouvelles à propos de l'enfer »)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Dan Erickson
Synopsis
Une femme se réveille allongée sur une table dans une salle de réunion, sans savoir qui elle est ni où elle se trouve. Après avoir répondu à une enquête et appris qu'elle est Helly R., une nouvelle recrue chez Lumon Industries, elle est autorisée à partir mais découvre qu'elle est incapable de le faire. Helly s'est immédiatement et violemment rebellée. Elle voit alors une vidéo de son autre personnalité expliquant qu'elle a subi la procédure de "dissociation" (severance), qui a séparé ses souvenirs pour créer une version d'elle-même qui n'existe qu'à l'intérieur de l'entreprise. Mark Scout, qui travaille aux côtés de Helly dans le service de Raffinement des Macrodonnées de Lumon, apprend qu'il est promu chef de ce département compte tenu du départ soudain de son collègue et ami Petey Kilmer. La version « extérieure » (outie) de Mark, un ancien professeur d'histoire pleurant la mort de sa femme et vivant dans la ville de Kier subventionnée par Lumon, rencontre un homme prétendant être Petey qu'il ne connait donc pas dans cet état, et qui lui donne une lettre contenant un texte manuscrit d'explications et une adresse où le retrouver. Mark rentre chez lui et interagit avec sa voisine Mme Selvig, ignorant qu'elle est en fait sa patronne, la directrice du département des dissociés à Lumon, Harmony Cobel.

Épisode 2 : Demi-boucle[modifier | modifier le code]

Titre original
Half Loop
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Dan Erickson
Synopsis
La veille, Helly subit la procédure de dissociation en tant que nouvelle employée, une puce électronique est introduite dans son cerveau. Au bureau, la Helly dissociée est présentée à ses nouveaux collègues, Dylan et Irving, et est informée que son travail consiste à trier des numéros cryptés qui s'alignent sur un écran d'ordinateur à codes et à les jeter dans des poubelles numériques dans le cadre du raffinement des macrodonnées. Au cours d'une fête de bienvenue dirigée par le superviseur du sous-sol des dissociés, Seth Milchick, Helly R. se rebelle et tente de s'échapper en écrivant à sa personnalité extérieure (ou outie) une lettre de démission, elle fonce dans l'ascenseur, mais il s'arrête, ce qui, selon Mark, est dû au système intégré de Lumon, un détecteur de codes qui empêche toute communication non autorisée entre les Inters (innies) et les Exters (outies). Mark revendique la responsabilité des actes de Helly et est envoyé dans la Break Room (salle de coupure) en guise de punition. Plus tard, Irving hallucine, il voit un liquide noir couvrant son bureau et se voit administrer un "bilan de bien-être", où la conseillère Mme Casey récite divers faits sur la vie extérieure d'Irving, lequel est obligé de réagir de manière neutre. Dans le centre de bien-être, Irving rencontre également Burt, le chef du département Optique et Design où, dit-il, travaillent deux personnes. À l'extérieur, Mark rencontre à nouveau Petey, qui explique qu'il a le "mal de la restauration" pour avoir retrouvé tous ses souvenirs. Petey parle à Mark de la Break Room et lui joue un enregistrement de lui-même lisant à de multiples reprises un texte de contrition stricte, Milchick le forçant à répéter les lignes des centaines de fois tant que son détecteur de mensonges ne prouve pas qu'il est sincère. Mark offre un refuge à Petey dans le sous-sol de sa maison. Alors qu'il prend une douche, Petey souffre d'hallucinations et s'effondre.

Épisode 3 : À perpétuité[modifier | modifier le code]

Titre original
In Perpetuity
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Andrew Colville
Synopsis
Petey explique à Mark que de mystérieux bienfaiteurs l'ont aidé à subir la procédure de restauration. Pendant que Mark est au travail, sa sœur Devon et son beau-frère Ricken déposent à sa porte un livre écrit par ce dernier (Le Vous en Vous), que Mme Selvig vole et emmène à Lumon pour vérifier si des messages cachés s'y trouvent. Alors qu'elle fouille la maison de Mark, Petey la reconnaît comme Cobel et s'enfuit de la maison, souffrant de plus en plus d'hallucinations et finissant par s'effondrer devant une station service. Au bureau, Helly apprend que sa demande de démission envoyée à son outie a été refusée. Mark contrecarre ses diverses tentatives de faire passer d'autres messages à sa personnalité extérieure. Pour aider Helly à comprendre pourquoi elle travaille chez Lumon, Irving suggère qu'ils lui montrent l'aile perpétuelle du bâtiment Lumon, qui documente l'histoire du fondateur de l'entreprise Kier Eagan (auquel est consacré un véritable culte), et de sa dynastie. Sur le chemin de l'aile perpétuelle, Dylan fait part de rumeurs concernant le groupe Optique et Design qui aurait fomenté "coup d'État" et procédé à un massacre des employés du service de raffinement des données dans un lointain passé. Mark les rejette comme totalement fausses. Après avoir tenté une évasion supplémentaire, Helly est amenée à la Break Room, où Milchick la force à réciter à 1072 reprises le texte d'excuses, jusqu'à ce que sa contrition paraisse sincère. Après sa journée de travail, le Mark outie suit des ambulances jusqu'à la station service et voit Petey être emporté par des infirmiers après que sa respiration se soit arrêtée. Mark se précipite chez lui pour cacher toutes les preuves du séjour de Petey, mais il est interrompu lorsque le téléphone portable abandonné de Petey se met à sonner.

Épisode 4 : Le Vous en Vous[modifier | modifier le code]

Titre original
The You You Are (trad. litt. : « Le vous que vous êtes »)
Première diffusion
Réalisation
Aoife McArdle
Scénario
Kari Drake
Synopsis
Mark manque un nouvel appel sur le téléphone de Petey et le cache, remarquant que ces nombreux appels émanent du même numéro bloqué. Le lendemain, Irving visite Optics & Design, où il se rapproche de Burt et découvre le livre de Ricken laissé par Milchick lors de la tentative d'évasion de Helly. Mark décide de garder le livre malgré la promesse de le rendre à la direction. Helly revient de la Break Room après avoir été forcée de lire ses excuses plus d'un millier de fois ; elle trouve un coupe-papier et se rend dans le bureau de Cobel, menaçant de s'automutiler à moins qu'elle ne reçoive une demande de démission enregistrée. Cependant, son outie renvoie un enregistrement rejetant fermement la demande. Plus tard dans la nuit, Mark reçoit une notification qui lui apprend que Petey est décédé d'une « maladie inconnue » ; le téléphone de Petey sonne peu de temps après. Cobel assiste aux funérailles en tant que Mme Selvig, et en pleine cérémonie, ouvre discrètement son cercueil et extrait de son crâne avec une perceuse sa puce de dissociation, avant sa crémation. Elle demande ensuite à Mme Casey d'effectuer un contrôle de bien-être « spécial » sur Mark, qu'elle surveille à distance. Casey demande à Mark de sculpter son état émotionnel dans de l'argile ; Mark sculpte un arbre, que son outie a visité en souvenir de sa défunte épouse Gemma (dont il n'a dans son état de Innie aucune connaissance), après les funérailles. Plus tard au bureau, en remplaçant dans des cadres les photos de groupe avec Petey pour mettre celles en compagnie de Helly, il découvre au dos de l'une d'elle, un dessin de Petey, qui est en fait un plan du complexe Lumon, une carte comprenant plusieurs points mystérieux. Mais il va décider de la passer au broyeur. De son côté, Irving découvre qu'O&D compte en fait au moins sept employés, travaillant dans une énorme arrière-salle sans plaque sur la porte. Dylan trouve le livre de Ricken caché dans les dossiers de Mark. Helly se procure discrètement une grande rallonge et une poubelle et tente de se suicider en se pendant dans la cage d'ascenseur.

Épisode 5 : La cruauté barbare d'Optique et Design[modifier | modifier le code]

Titre original
The Grim Barbarity of Optics and Design (trad. litt. : « La sombre barbarie d'Optique et Design »)
Première diffusion
Réalisation
Aoife McArdle
Scénario
Anna Ouyang Moench
Synopsis
Helly est sévèrement blessée au cou par sa tentative de suicide, mais elle survit et retourne au travail trois jours plus tard. Mark continue de lire discrètement le livre de Ricken, qui véhicule de forts sentiments anti-establishment. En dehors du travail, le outie de Mark rend visite à sa sœur Devon qui accouche dans un chalet. Lorsque Helly revient au bureau, Cobel ordonne à Mme Casey de la surveiller de près. Irving hallucine à nouveau en voyant du liquide noir couler sur son bureau et décide de rendre visite à Burt pour se calmer, mais Mark lui dit d'imprimer d'abord une deuxième copie des instructions à O&D ; ce faisant, Milchick exécute une procédure « 266 » sur Irving, obligeant le copieur à imprimer une peinture d'employés d'O&D massacrant vicieusement des employés du service de raffinement des macrodonnées. Milchick arrive et prétend que c'était une blague pour Cobel. Irving et Dylan confrontent Burt à propos de la peinture, qui explique qu'il a menti sur la taille d'O&D parce que le département du raffinement des macrodonnées est considéré comme indigne de confiance. Pendant ce temps, Mark fait sortir Helly du bureau et révèle qu'il a recréé la carte de Petey. Helly accepte d'aider Mark à recréer la carte après avoir découvert derrière une porte un département jusque-là inconnu dans lequel un seul employé nourrit des chevreaux. Pendant ce temps, Dylan et Irving ramènent Burt à O&D ; Dylan découvre une copie cachée de la peinture du massacre, mais le trio remarque que la peinture représente à la place des employés du raffinement des macrodonnées massacrant des employés d'O&D. Burt emmène Dylan et Irving dans l'arrière-salle et les présente à ses collègues comme des « amis ».

Épisode 6 : Cache-cache[modifier | modifier le code]

Titre original
Hyde and Seek (trad. litt. : « Cacher et trouver -expression en anglais signifiant cache-cache- »)
Première diffusion
Réalisation
Aoife McArdle
Scénario
Amanda Overton
Synopsis
Harmony Cobel/Mme Selvig est montrée en train de prier devant un sanctuaire dévolu à Kier Eagan, dans le sous-sol de sa maison. Le chef de la sécurité de Lumon, Graner, l'appelle pour l'informer qu'il a identifié Reghabi, une ancienne employée de l'entreprise, comme la personne responsable de la restauration de Petey. Irving avoue à Burt qu'il n'est pas prêt à rendre leur relation romantique. Mark apprend que Mme Casey a été envoyée dans la Break Room pour ne pas avoir réussi à surveiller Helly et lui. Après une réprimande de Cobel, Mark demande à Irving d'emmener l'équipe du raffinement des macrodonnées dans l'arrière-salle d'O&D et il prononce un discours appelant les départements à travailler ensemble pour comprendre le fonctionnement interne de Lumon. Cependant, Milchick les trouve et Mark est à son tour envoyé dans la Break Room. Milchick réveille plus tard brièvement l'inter (innie) de Dylan à l'intérieur de la maison de son exter (outie) pour localiser une carte infographique que Dylan a volée à O&D, mais l'innie de Dylan découvre dans le processus qu'il a un fils. Alors qu'elle promène son bébé, Devon retrouve Gabby, une femme qu'elle a rencontrée à la maison des maternités, mais Gabby ne semble pas la reconnaître. Devon apprend plus tard que le mari de Gabby, Angelo Arteta, est un Sénateur du Congrès, qui soutient la légalisation de la dissociation. Cobel, en tant que Mme Selvig, se rapproche de Devon et Ricken en agissant en tant que consultante en lactation pour leur bébé. Mark va à un rendez-vous avec Alexa, la sage-femme de Devon, ils se rendent à un concert du groupe punk-rock de la fille de Petey, June, qui chante une chanson de protestation anti-Lumon. Plus tard, Mark répond enfin au téléphone de Petey et est contacté par Reghabi pour la rencontrer en personne dans une université voisine. Cobel commande l'installation d'une porte à clé à l'entrée de la salle du raffinement des macrodonnées.

Épisode 7 : Jazz insolent[modifier | modifier le code]

Titre original
Defiant Jazz (trad. litt. : « Jazz défiant »)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Helen Leigh
Synopsis
Mark part à la rencontre de Reghabi et la retrouve dans un bâtiment du campus universitaire. Graner les rejoint (il a été averti de leur présence par la sécurité du campus) et dit à Mark Scout qu'il travaille avec lui chez Lumon. À l'aide d'une batte de baseball, Reghabi frappe violemment Graner à la tête et le tue. Elle récupère sa carte d'accès à tous les services et à toutes les portes du complexe Lumon, et la donne à Mark, lui disant de l'apporter à son innie. Comment ? demande-t-il. « Il saura quoi en faire » lui répond Reghabi. Devon dit à Cobel (laquelle se fait passer pour Mme Selvig) qu'elle soupçonne que Gabby a subi une procédure de dissociation de ses souvenirs pour éviter de penser aux douleurs de l'accouchement. Milchick s'engage dans une « expérience de danse musicale » avec le département comme récompense pour Helly. Dylan refuse de participer et finit par attaquer Milchick, furieux de ne pouvoir en savoir plus sur son enfant. Milchick part pour signaler l'incident à Cobel, Dylan, quant à lui, informe le département de la capacité de Lumon à les réveiller à l'extérieur du sous-sol des dissociés. Cette manipulation est connue sous le nom de overtime contingency (éventualité d'heures supplémentaires). Mark et Helly se lancent à travers les couloirs à recherche bureau de la sécurité où ils accèdent grâce à la carte de Graner. À l'intérieur, ils constatent que Lumon surveille strictement tous ses employés et que le overtime contingency peut être activé à l'aide de deux leviers. Helly déchire une page du cahier de procédure et l'emporte avec elle. Dylan propose de rester après les heures de travail pour réveiller Mark et Helly à l'extérieur. Irving part pour la salle O&D, inquiet pour la sécurité de Burt. À son arrivée, il découvre que Burt prend sa retraite et réprimande ouvertement Milchick qui n'est pas un dissocié, pour avoir exploité les employés qui eux, le sont. Après le travail, Alexa rend visite à un Mark ivre, qui lui fait peur après avoir déchiré une photo de Gemma. Après son départ, Mark rassemble la photo, révélant au téléspectateur qu'il s'agit en fait de Mme Casey.

Épisode 8 : On mange quoi ?[modifier | modifier le code]

Titre original
What’s for Dinner? (trad. litt. : « qu'y a-t-il pour diner ? »)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Chris Black
Synopsis
Le outie de Irving vit seul dans un appartement, où il passe la majeure partie de son temps à peindre des toiles identiques représentant un couloir sombre. Helly atteint 100 % sur son fichier de raffinement des macrodonnées, respectant ainsi le quota du service pour le trimestre. Cobel envoie Mark dans une dernière séance de bien-être avec Mme Casey et semble déçue lorsque Mark et Mme Casey ne se souviennent pas l'un de l'autre en tant que mari et femme. Elle ordonne ensuite à Mme Casey de redescendre à la test room (chambre de test) dont l'entrée se révèle être le même couloir que celui des peintures d'Irving. Alors que le département célèbre le quota atteint, Cobel est renvoyée par le conseil d'administration pour avoir caché la tentative de suicide de Helly et ses activités en tant que voisine de Mark, « Mme Selvig ». L'équipe du raffinement des macrodonnées se prépare à ce que Dylan les réveille à distance à l'extérieur. Helly embrasse Mark avant de partir. Le outie de Mark assiste à la soirée de lecture du livre de Ricken et dit à Cobel (en tant que Mme Selvig) qu'il envisage de quitter Lumon; Cobel, se sentant elle-même trahie par l'entreprise, l'encourage à le faire. Dylan est primé par une "« fête des gaufres » en récompense du respect du quota, dans laquelle il enfile une tête de Kier Eagan et s'assoit dans une réplique de la chambre de Kier au sein de l'aile de la Perpétuité, tandis que des danses rituelles et séduisantes sont exécutées devant lui. Dylan s'éclipse discrètement pour accéder à la salle de sécurité (Mark lui a remis la carte de Graner) et active les deux leviers du overtime contingency pour réveiller les innies de Mark, Irving et Helly dans le monde extérieur.

Épisode 9 : Le nous en nous[modifier | modifier le code]

Titre original
The We We Are (trad. litt. : « Le nous que nous sommes »)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Dan Erickson
Synopsis
Le innie de Mark se réveille dans la maison de Devon en train de serrer Cobel dans ses bras. Il s'excuse et assiste à la lecture du livre, complimentant plus tard Ricken sur la façon dont son livre a changé sa vie. Il découvre progressivement que Devon est sa sœur, que Ricken est son beau-frère, et qu'il viennent d'avoir une fille prénommée Eleanor. Mme Selvig se méfie du comportement de Mark et le questionne ; il l'appelle par son nom « Cobel », l'alertant que l'overtime contingency a été activé. Cobel téléphone à Milchick et lui demande de foncer dans le bureau de sécurité. Mark qui a compris que Devon est sa sœur, lui révèle en privé qu'il est sous sa forme innie ; Devon lui apprend la mort de Gemma dans un accident de voiture, et il lui révèle que Mme Selvig est Harmony Cobel, sa patronne chez Lumon. Irving se réveille dans son appartement, découvrant les peintures de son outie et ses antécédents dans la marine américaine, et trouve une carte et un répertoire des employés de Lumon dans un coffre, qu'il utilise pour localiser Burt. Helly se réveille lors d'un gala de Lumon où elle apprend que son vrai nom est Helena Eagan - fille de Jame Eagan, l'actuel PDG de Lumon - qui a subi une severance (procédure de dissociation) pour réaliser une campagne publicitaire afin de faire légaliser la procédure. Dans une grande salle, où se pressent les invités, il y a une exposition, « Helly, a severed story » (Helly, histoire d'une dissociée) : elle voit ses photos partout sur de grands panneaux, la montrant souriante avant, pendant et après la procédure. Helena Eagan est censée prononcer un discours devant les invités de Lumon. Cobel se précipite au gala et tente d'empêcher Helly de prononcer ce discours. Milchick atteint le bureau de la sécurité et tente de sectionner le dispositif installé par Dylan sur la porte pour barrer l'accès à la salle. Helly ignore les menaces de Cobel et annonce que tout ce que raconte Lumon à propos des dissociés est un énorme mensonge, prononçant un discours où elle révèle l'assujettissement, les brimades, le malheur et le tourment des innies, avant d'être brutalement interrompue. Irving arrive chez Burt et découvre qu'il est déjà en couple, ce qui l'amène à cogner à sa porte d'entrée, plein d'angoisse. Mark découvre une photo de mariage de lui et Gemma; il se précipite pour le dire à Devon, mais il ne peut que crier « Elle est vivante! » avant que Milchick ne s'attaque à Dylan, désactivant l'overtime contingency, ce qui les ramène vraisemblablement tous à leur état outie.

Saison 2[modifier | modifier le code]

La seconde saison est confirmée le 6 avril 2022[26].

Accueil[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Dès sa première semaine de diffusion le programme reçoit un accueil très favorable malgré un début de saison en demi-teinte, en ce sens Télérama titre « une fable absurde qui intrigue, déçoit puis emballe » et note le programme 2/3[2], Le Parisien lui donne 4,5/5 et dit de la série qu'elle prend son temps mais finit par rendre accro le téléspectateur[27], Première parle de « la plus grande série d’Apple TV+ à ce jour »[3], et Écran Large lui attribue également la note de 4,5/5 en concluant sa critique par « Severance est une petite bombe étrange, anxiogène et existentielle qui n'est pas prête à quitter votre esprit. »[28].

Public[modifier | modifier le code]

Sur Allociné le programme reçoit la note de 4,4/5 avec plus de 390 avis[29], sur SensCritique les spectateurs lui attribuent la note moyenne de 8,1/10 avec plus de 1700 notes[30], tandis que sur Rotten Tomatoes la série obtient une approbation de 93% avec plus de 840 notes[31], et 8,7/10 avec plus de 72 600 votes sur IMDb[32].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Severance | Apple TV+ », sur Apple TV, (consulté le )
  2. a et b « “Severance” sur Apple TV+, une fable absurde qui intrigue, déçoit puis emballe », sur Télérama, (consulté le )
  3. a et b « Severance serait-elle la meilleure série Apple TV+ ? [critique] », sur Premiere.fr, (consulté le )
  4. (en) Jennifer Mass, « ‘Severance’ Renewed for Season 2 at Apple TV Plus », sur variety.com, (consulté le )
  5. a et b Peter White, « Apple Signs 'Severance', Workplace Thriller Series From Adam Scott & Ben Stiller », sur Deadline.com, (consulté le )
  6. (en-US) Nellie Andreeva, « Patricia Arquette To Star In 'Severance' Apple TV Series, Reuniting With Ben Stiller », sur Deadline.com, (consulté le )
  7. (en-US) Nellie Andreeva et Denise Petski, « 'Severance': Britt Lower To Star In Apple Drama Series », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  8. (en-US) Denise Petski, « 'Severance': Jen Tullock & Zach Cherry To Star In Apple Drama Series », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  9. (en-US) Denise Petski, « 'Severance': Tramell Tillman To Star In Apple Drama Series », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  10. (en-US) Denise Petski, « 'Severance': John Turturro To Star In Apple Drama Series », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  11. (en-US) Denise Petski, « 'Severance': Christopher Walken Joins Apple Drama Series », sur Deadline.com, (consulté le )
  12. (en-US) Denise Petski, « 'Severance': Dichen Lachman Joins Apple Drama Series », sur Deadline.com, (consulté le )
  13. a et b (en-US) « Severance (Season 2) », sur Production List | Film & Television Industry Alliance, (consulté le )
  14. (en-US) Emily Alyn Lind, « Severance Season 2 Premiere Date on Apple TV+: Renewed and Cancelled? », sur Next TV Series, (consulté le )
  15. (en-US) FranchiseFredOfficial, « 'Severance' Season 2: Ben Stiller and Creator Dan Erickson Have Plans », sur Showbiz Cheat Sheet, (consulté le )
  16. (en-US) « Apple TV+ announces season two renewal for global hit series “Severance” », sur Apple TV+ Press (consulté le )
  17. Julien Russo, « Apple TV+ officialise la 2e saison de sa série à succès « Severance » », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  18. « Bonne nouvelle, Severance renouvelée pour une saison 2 sur Apple TV+ », sur Premiere.fr, (consulté le )
  19. « Le créateur de Severance est devenu obsédé par les théories de fans ! », sur Premiere.fr, (consulté le )
  20. (en-US) « How to Get Cast in Ben Stiller's 'Tumwater' », sur Project Casting, (consulté le )
  21. (en-US) Jeanne Muchnick, « Three TV shows have been filming in Nyack this week. Here's what's happening », sur The Journal News (consulté le )
  22. (en-US) Diane Pineiro-Zucker, « Apple TV+ series 'Severance' filming scenes in Kingston this week », sur The Daily Freeman (consulté le )
  23. (en) « Apple TV+ Television Series 'Severance' Filming In New Jersey », sur 95.9 The RAT, (consulté le )
  24. (en) JBPublished April 20 et 2021, « Ben Stiller Led Television Series Films At Jersey Shore », sur 92.7 WOBM (consulté le )
  25. « Film and TV Projects Going Into Production »
  26. (en-US) Jennifer Maas et Jennifer Maas, « ‘Severance’ Renewed for Season 2 at Apple TV Plus », sur Variety, (consulté le )
  27. Par Renaud Baronian Le 17 février 2022 à 19h39, « «Severance» sur Apple TV+, la série au suspense qui monte, qui monte... », sur leparisien.fr, (consulté le )
  28. « Severance : critique qui retourne le cerveau sur Apple TV+ », sur EcranLarge.com (consulté le )
  29. AlloCine, « Severance » (consulté le )
  30. « Avis sur Severance (2022) - SensCritique », sur www.senscritique.com (consulté le )
  31. (en) « Severance » (consulté le )
  32. « Severance (TV Series 2022– ) - IMDb » (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]