Les Vacances de Mr Bean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Les Vacances de Mr. Bean)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bean.
Les Vacances de Mr Bean
Description de cette image, également commentée ci-après
Le costume de Mr Bean utilisé pour le tournage du film.
Titre original Mr Bean's Holiday
Réalisation Steve Bendelack
Scénario Hamish McColl
Robin Driscoll
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie
Durée 89 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Vacances de Mr Bean (Mr Bean's Holiday)[1] est un film franco-germano-britannique réalisé par Steve Bendelack et sorti en 2007.

C'est le second film adapté de la série télévisée éponyme Mr Bean, après Bean en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mr Bean gagne des vacances au sud de la France, au bord de la mer à Cannes en jouant à une tombola. Il prend le train jusqu'à Paris et veut prendre un taxi pour aller jusqu'à la gare de Lyon. Cependant, suite à un malentendu, il est amené à la Défense ; il se rend alors à pied à la gare de Lyon et perturbe la circulation. Arrivé à la gare, il se coince la cravate dans un distributeur et rate son train ; il décide de déjeuner au restaurant et sans comprendre la commande, se retrouve avec un plat de fruits de mer, il jette les huîtres et mange entièrement les écrevisses. Avant de monter dans le train, il demande à un passager de le filmer lorsqu'il monte mais le passager rate le train tandis que son fils de douze ans est déjà à bord. Mr Bean essaie de l'amuser mais c'est un échec. Le garçon descend à la gare suivante et se fait importuner par un clochard, Mr Bean descend pour le protéger mais rate le train et oublie sa valise dedans. Ils prennent le train suivant mais faute de billets, ils sont expulsés à la gare suivante à Avignon. Ils sont fatigués et affamés, Mr Bean a l'idée de simuler de la musique grâce à une enceinte. Cela marche et ils achètent un billet pour Avignon mais celui de Mr Bean s'envole et atterrit sur une poule qui est emmenée par un paysan à son exploitation, Mr Bean poursuit la voiture en vélo et se retrouve en pleine campagne. Le garçon décide de voyager avec des musiciens. Il continue à pied et se réveille un matin dans un décor des années 1930. C'est un décor pour une publicité. Il perturbe le tournage et s'enfuit à pied, il est pris en stop par une actrice circulant dans une Austin. Ils retrouvent le garçon et vont jusqu'à Cannes. Entre-temps, la police a lancé un avis de recherche concernant le prétendu enlèvement du garçon. Mr Bean et lui se déguisent pour assister à la projection à Cannes du film du réalisateur où joue l'auto-stoppeuse.

Le film intitulé Playback Time endort le public au bout de quelques minutes, l'auto-stoppeuse se rend compte que sa scène a été coupée au montage. Mr Bean décide de présenter son film en lieu et place de Playback Time qui se révèle être beaucoup plus intéressant. Mr Bean se retrouve sur scène et est acclamé par le public. Le garçon retrouve son père, membre du jury et Mr Bean s'en va discrètement pour aller à la plage.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musiques[modifier | modifier le code]

  1. Mr Boombastic - Shaggy : quand Mr Bean danse sur la place du marché
  2. Crash - Matt Willis
  3. La Mer - Charles Trenet : quand Mr Bean découvre la Méditerranée
  4. Générique d'Hawaï Police d'Etat : quand Mr Bean, Sabine et Stepan roulent sur le viaduc de Millau.

Critique[modifier | modifier le code]

Le rôle de Willem Dafoe en réalisateur égocentrique et égomaniaque, est très apprécié[5], les comparaisons vont vers Abel Ferrara[6] ou Vincent Gallo[7].

Commentaire[modifier | modifier le code]

Le film se passe essentiellement en France. De ce fait, l'acteur britannique Rowan Atkinson se retrouve parmi une distribution majoritairement française (Emma de Caunes, Jean Rochefort, Catherine Hosmalinetc.). Seuls les acteurs anglophones (sauf Rowan Atkinson) ont dû être doublés dans les versions française et québécoise du film.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le titre français utilise la forme anglaise du nom du personnage : « Mr Bean » et non « M. Bean » ; il faut donc lire Les Vacances de Mister Bean. Cf. Fiche du film sur Encyclo-ciné
  2. RopeofSilicon.com
  3. Version cinéma.
  4. Version DVD.
  5. « Les vacances de Mr Bean », sur Télérama,
  6. « Les vacances de Mr Bean », sur Chronicart,
  7. « Les vacances de Mister Bean », sur La Libre,

Liens externes[modifier | modifier le code]