Boston Public

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boston Public

Titre original Boston Public
Genre Série dramatique
Création David E. Kelley
Acteurs principaux Chi McBride
Anthony Heald
Loretta Devine
Sharon Leal
Musique Danny Lux
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 81
Durée 42 minutes
Diff. originale

Boston Public est une série télévisée américaine en 81 épisodes de 42 minutes, créée par David E. Kelley et dont seulement 79 épisodes ont été diffusés entre le et le sur le réseau FOX.

En France, la série a été diffusée à partir du sur France 2 et rediffusée sur France 4.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Boston Public est une série visant à recréer l'ambiance des lycées américains. L'histoire se déroule au lycée Winslow (Winslow High).

La différence de cette série avec les séries classiques est que celle-ci tourne seulement autour de l'histoire de ce lycée, pas seulement au niveau de la vision des élèves, mais aussi au niveau de celle du corps enseignant.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Chi McBride (V. F. : Lionel Henry) : Steven Harper : proviseur du lycée, il assume ses fonctions tant bien que mal. Aussi présent lors de conflits entre professeurs, élèves ou parents d’élève, les situations où sa patience et son autorité sont mises à l’épreuve se multiplient. Il est cependant secondé par Scott Guber à qui il confie ses doutes et délègue les cas les plus difficiles.
  • Anthony Heald (V. F. : Patrick Floersheim) : Scott Guber : adjoint du proviseur, il se présente comme le « méchant policier » qui n’écoute que les règles du lycée et gère de manière stricte toutes les situations. Âgé de quarante-huit ans, célibataire et passionné de musique classique, il se découvre régulièrement des faibles pour ses collègues, souvent beaucoup plus jeunes que lui. Sous ses airs rigides, on découvre que l’autorité dont il dispose au sein de l’établissement l’aide à compenser le peu d’importance que les gens lui prêtent en général.
  • Loretta Devine (V. F. : Claude Chantal) : Marla Hendricks
  • Sharon Leal (V. F. : Annie Milon) : Marilyn Sudor
  • Jeri Ryan (V. F. : Malvina Germain) : Ronnie Cooke (2001-2004)
  • Michael Rapaport (V. F. : Ludovic Baugin) : Danny Hanson (2001-2004)
  • Natalia Baron (V. F. : Laëtitia Lefebvre) : Carmen Torres (2003-2004)
  • Fyvush Finkel (V. F. : Claude d'Yd) : Harvey Lipschultz : professeur ayant l’âge de la retraite, il s’illustre par ses méthodes très vieille école, régulièrement remises en question par le proviseur. Lors de l’épisode pilote, à la question « Comment pourrais-je être soudain un mauvais enseignant ? J’enseigne de la même manière depuis quarante ans! », il s’entend répondre : « Justement, vous enseignez exactement de la même manière depuis quarante ans. » Souvent accusé de racisme, il confie simplement ne pas comprendre pourquoi une remarque désobligeante envers un noir devrait être plus mal prise que celle adressée à un blanc.
  • Jessalyn Gilsig (V. F. : Rafaele Moutier) : Lauren Davis (2000-2002) : prenant son métier de professeur très à cœur, elle s’efforce de faire preuve d’ouverture d’esprit et de compassion envers ses élèves. Si elle entretient de très bons rapports avec ses collègues auxquels elle se confit régulièrement, c’est surtout grâce à eux qu’elle découvre ses failles. Elle tente de convaincre une élève des vertus de l’abstinence, avoue donner inconsciemment de meilleures notes aux élèves blancs qu’aux noirs et se laissera séduire par un ancien élève qui aura su flatter son orgueil.
  • Nicky Katt (V. F. : Pierre Tessier) : Harry Senate (2000-2002) : présenté dès l’épisode pilote comme un professeur aux méthodes d’enseignement très personnelles, il privilégie le rapport avec ses élèves et l’expression de la libre pensée. Malgré de fréquents rappels à l’ordre du proviseur, il n’hésite pas à aborder les sujets les plus tabous de l’adolescence (sexualité, suicide, pulsions violentes). Son attitude se veut protectrice envers ses élèves qui trouvent ainsi un semblant de normalité, mais à tendance autodestructrice envers ses perspectives de carrière. On découvre peu à peu que, derrière cette tendance à la rébellion contre un système éducatif trop figé se cache une grande sensibilité et un désir d’offrir à ses élèves la liberté de réflexion dont il a lui-même manqué. Son comportement finira cependant par porter préjudice à la réputation du lycée et le mènera à la démission lors de la saison 2.
  • Rashida Jones (V. F. : Annabelle Roux) : Louisa Fenn (2000-2002)
  • Thomas McCarthy (V. F. : Jérôme Rebbot) : Kevin Riley (2000-2001) : meilleur confident de Milton Buttle, il acceptera de « couvrir » la relation de son collègue. Il sera finalement renvoyé peu de temps après ce dernier pour avoir privilégié son amitié à ses devoirs de professeur.
  • Joey Slotnick (V. F. : Sébastien Desjours) : Milton Buttle (2000-2001) : jeune trentenaire, on suit essentiellement ses déboires personnels. Un peu simplet, romantique et passionné de littérature, il essaiera maladroitement de garder secrète sa relation avec une de ses élèves, ce qui lui vaudra son renvoi par l’adjoint du proviseur en milieu d’année.
  • Kathy Baker (V. F. : Christine Delaroche) : Meredith Peters (2001-2002)
  • China Shavers (V. F. : Edwige Lemoine) : Brooke Harper (2001-2003)
  • Jon Abrahams (V. F. : Mathias Kozlowski) : Zack Fisher (2002-2003)
  • Joey McIntyre (V. F. : Damien Boisseau) : Colin Flynn (2002-2003)
  • Michelle Monaghan (V. F. : Marie-Laure Dougnac) : Kimberly Woods (2002-2003)
  • Cara DeLizia (V. F. : Dorothée Pousséo) : Marcy Kendall (2002-2003)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 2001 : Meilleure direction artistique pour l'épisode Chapitre un

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2000-2001)[modifier | modifier le code]

  • Chapitres 1 à 22 (22 épisodes)

Deuxième saison (2001-2002)[modifier | modifier le code]

  • Chapitres 23 à 44 (22 épisodes)

Troisième saison (2002-2003)[modifier | modifier le code]

  • Chapitres 45 à 66 (22 épisodes)

Quatrième saison (2003-2004)[modifier | modifier le code]

  • Chapitres 67 à 81 (15 épisodes)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Cette série sert également à David E. Kelley, le producteur et réalisateur, à faire passer des messages forts, notamment sur la drogue, l'alcool, le racisme et la guerre, n'hésitant pas à œuvrer avec les sentiments des gens afin de toucher assez fortement ces derniers, pour qu'ils s'imprègnent de ses messages.
  • À l’origine, le personnage de Lauren Davis avait été créé pour Lauren Holly, mais celle-ci l’a refusé. C’est donc Jessalyn Gilsig qui en a hérité[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Boston Public - L'Encyclopédie des séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 21 novembre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]