Arrondissement d'Argentan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement d'Argentan
Situation de l'arrondissement d'Argentan dans la région Normandie.
Situation de l'arrondissement d'Argentan dans la région Normandie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département et
collectivité territoriale
Orne
Chef-lieu Argentan
Code arrondissement 61 2
Démographie
Population 110 605 hab. (2015)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 12″ nord, 0° 01′ 17″ ouest
Superficie 2 432 km2
Subdivisions
Communes 126

L'arrondissement d'Argentan est une division administrative française, située dans le département de l'Orne et la région Normandie.

Composition[modifier | modifier le code]

Jusqu'au , l'arrondissement était composé des communes des anciens cantons suivants :

Le , à la suite de la réforme des collectivités territoriales, les périmètres des arrondissements de l'Orne sont modifiés par arrêté du [1]. L'arrondissement d'Argentan perd à l'est la totalité des anciens cantons de La Ferté-Frênel, de Gacé, du Merlerault et de Vimoutiers dont les communes sont transférées dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche. Il ne conserve de l'ancien canton de Mortrée que la commune nouvelle de Boischampré (Saint-Christophe-le-Jajolet, Marcei, Saint-Loyer-des-Champs et Vrigny), les autres communes étant attribuées à l'arrondissement d'Alençon.

Au sud-ouest lui sont attribuées les communes de l'ancien canton de Domfront à l'exception de Ceaucé, ainsi que les communes nouvelles de La Ferté-Macé et Les Monts d'Andaine (ancien canton de La Ferté-Macé : communes déléguées de La Ferté-Macé, Antoigny, La Sauvagère et Saint-Maurice-du-Désert).

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement d'Argentan est ainsi de 216 en 2015, 185 en 2016 et 126 en 2017. Au , l'arrondissement groupe les 126 communes suivantes[2] :

  1. Argentan
  2. Athis-Val de Rouvre
  3. Aubusson
  4. Aunou-le-Faucon
  5. Avoine
  6. Avrilly
  7. Bailleul
  8. Banvou
  9. Bazoches-au-Houlme
  10. La Bazoque
  11. Bellou-en-Houlme
  12. Berjou
  13. Boucé
  14. Brieux
  15. Briouze
  16. Cahan
  17. Caligny
  18. Cerisy-Belle-Étoile
  19. Champcerie
  20. Champsecret
  21. Chanu
  22. La Chapelle-au-Moine
  23. La Chapelle-Biche
  24. Le Châtellier
  25. Commeaux
  26. Coudehard
  27. Coulonces
  28. La Coulonche
  29. Craménil
  30. Domfront en Poiraie
  31. Dompierre
  32. Durcet
  33. Échalou
  34. Écorches
  35. Écouché-les-Vallées
  36. Faverolles
  37. La Ferrière-aux-Étangs
  38. La Ferté Macé
  39. Flers
  40. Fleuré
  41. Fontaine-les-Bassets
  42. Fontenai-sur-Orne
  43. Giel-Courteilles
  44. Ginai
  45. Goulet
  46. Le Grais
  47. Guêprei
  48. Habloville
  49. Joué-du-Plain
  50. Juvigny-sur-Orne
  51. La Lande-de-Lougé
  52. La Lande-Patry
  53. La Lande-Saint-Siméon
  54. Landigou
  55. Landisacq
  56. Lignou
  57. Lonlay-l'Abbaye
  58. Lonlay-le-Tesson
  59. Lougé-sur-Maire
  60. Louvières-en-Auge
  61. Le Ménil-de-Briouze
  62. Le Ménil-Ciboult
  63. Ménil-Gondouin
  64. Ménil-Hermei
  65. Ménil-Hubert-sur-Orne
  66. Ménil-Vin
  67. Merri
  68. Messei
  69. Moncy
  70. Montabard
  71. Montgaroult
  72. Montilly-sur-Noireau
  73. Mont-Ormel
  74. Montreuil-au-Houlme
  75. Montreuil-la-Cambe
  76. Montsecret-Clairefougère
  77. Moulins-sur-Orne
  78. Neauphe-sur-Dive
  79. Nécy
  80. Neuvy-au-Houlme
  81. Occagnes
  82. Ommoy
  83. Le Pin-au-Haras
  84. Pointel
  85. Putanges-le-Lac
  86. Rânes
  87. Ri
  88. Rônai
  89. Sai
  90. Saint-André-de-Briouze
  91. Saint-André-de-Messei
  92. Saint-Bômer-les-Forges
  93. Saint-Brice
  94. Saint-Brice-sous-Rânes
  95. Saint-Christophe-de-Chaulieu
  96. Boischampré
  97. Saint-Clair-de-Halouze
  98. Saint-Georges-d'Annebecq
  99. Saint-Georges-des-Groseillers
  100. Saint-Gervais-des-Sablons
  101. Saint-Gilles-des-Marais
  102. Saint-Hilaire-de-Briouze
  103. Sainte-Honorine-la-Chardonne
  104. Sainte-Honorine-la-Guillaume
  105. Saint-Lambert-sur-Dive
  106. Sainte-Opportune
  107. Saint-Paul
  108. Saint-Philbert-sur-Orne
  109. Saint-Pierre-d'Entremont
  110. Saint-Pierre-du-Regard
  111. Saint-Quentin-les-Chardonnets
  112. Saires-la-Verrerie
  113. Sarceaux
  114. Les Monts d'Andaine
  115. La Selle-la-Forge
  116. Sentilly
  117. Sévigny
  118. Sevrai
  119. Gouffern en Auge
  120. Tanques
  121. Tinchebray-Bocage
  122. Tournai-sur-Dive
  123. Trun
  124. Vieux-Pont
  125. Villedieu-lès-Bailleul
  126. Les Yveteaux

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 110 605 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
120 252 122 205 122 556 120 626 119 321 118 772 118 515 110 605
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Recueil des actes administratifs du 30 décembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de l'Orne (consulté le 14 janvier 2017).
  2. « Composition de l'arrondissement d'Argentan », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Articles connexes[modifier | modifier le code]