Arrondissement de Saint-Lô

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un arrondissement français image illustrant la Manche
Cet article est une ébauche concernant un arrondissement français et la Manche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arrondissement de Saint-Lô
Situation de l'arrondissement de Saint-Lô dans la région Normandie.
Situation de l'arrondissement de Saint-Lô dans la région Normandie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département et
collectivité territoriale
Manche
Chef-lieu Saint-Lô
Démographie
Population 101 281 hab. (2012)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 47″ Nord 1° 05′ 42″ Ouest / 49.11305556, -1.095
Superficie 1 235 km2
Subdivisions
Cantons 11
Communes 124

L'arrondissement de Saint-Lô est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie. Son chef-lieu est Saint-Lô, qui a le rang de préfecture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé le , il se substitue à l'ancien district de Saint-Lô supprimé en 1795, et qui comprenait 9 cantons.

Le canton de Villedieu-les-Poêles est dans l'arrondissement de Saint-Lô depuis 1926, avant il appartenait à l'arrondissement d'Avranches.

Le canton de Cerisy-la-Salle, qui avait intégré l'arrondissement de Saint-Lô en 1926 en provenance de l'arrondissement de Coutances, est retourné dans ce dernier en 1963.

En décembre 2015, les communes de Angoville-au-Plain et Houesville sont intégrées à l’arrondissement de Saint-Lô pour clarifier administrativement la commune nouvelle de Carentan-les-Marais[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des onze cantons de l’arrondissement de Saint-Lô :

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , sa population municipale est de 101 281 habitants pour une population totale de 105 498 habitants habitants [2].

Le conseil d'arrondissement[modifier | modifier le code]

Il existait des conseillers d'arrondissement en 1897 et de 1937 à 1940.

Conseil d'arrondissement en 1897
Canton Identité Commune domicile Qualité
Canisy André La Mancellière-sur-Vire Maire
Carentan Leperdriel Carentan Gérant de propriétés
Marigny Rauline Remilly-sur-Lozon Maire
Percy Duboscq Percy Adjoint au maire
Saint-Clair-sur-l'Elle Manoury Saint-Clair-sur-l'Elle Vétérinaire
Saint-Jean-de-Daye d'Osseville Le Hommet-d'Arthenay Maire
Saint-Lô Leturc Saint-Lô Médecin
Tessy-sur-Vire Lemélorel des Montils Tessy-sur-Vire Propriétaire
Torigny-sur-Vire Gohier Torigny-sur-Vire Notaire
Conseil d'arrondissement 1937-1940
Canton Identité Commune domicile Qualité
Canisy Lepelletier Canisy  
Carentan Perrier Carentan Vétérinaire
Marigny Hardy Saint-Gilles Maire
Percy Le Brun Percy Maire
Saint-Clair-sur-l'Elle Godin fils Cerisy-la-Forêt Agriculteur
Saint-Jean-de-Daye Philippe Le Mesnil-Véneron  
Saint-Lô Onésime Périer Saint-Lô Maire
Tessy-sur-Vire Friteau Saint-Louet-sur-Vire Maire
Torigny-sur-Vire Tirard Le Perron Maire
Villedieu-les-Poêles Mauviel Saultchevreuil-du-Tronchet Maire

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. arrêté régional du 16 décembre 2015
  2. Populations 2012, légales en 2015, des arrondissements du département de la Manche.

Voir aussi[modifier | modifier le code]