Arrondissement de Mortagne-au-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement de Mortagne-au-Perche
Situation de l'arrondissement de Mortagne-au-Perche dans la région Normandie.
Situation de l'arrondissement de Mortagne-au-Perche dans la région Normandie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département et
collectivité territoriale
Orne
Chef-lieu Mortagne-au-Perche
Code arrondissement 61 3
Démographie
Population 71 111 hab. (2014)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 31′ 15″ nord, 0° 32′ 34″ est
Superficie 1 961 km2
Subdivisions
Cantons 12
Communes 146

L'arrondissement de Mortagne-au-Perche est une division administrative française, située dans le département de l'Orne et la région Normandie et qui recouvre une partie de la région naturelle du Perche et, depuis le , le sud du pays d'Auge.

Composition[modifier | modifier le code]

Jusqu'au , l'arrondissement était composé des communes des anciens cantons suivants :

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , l'arrondissement de Mortagne-au-Perche est supprimé à la suite du décret Poincaré. Les cantons sont transférés à l'arrondissement d'Alençon. L'arrondissement est rétabli le .

Le , à la suite de la réforme des collectivités territoriales, les périmètres des arrondissements de l'Orne sont modifiés par arrêté du [1]. L'arrondissement de Mortagne-au-Perche intègre au nord la totalité des anciens cantons de La Ferté-Frênel, de Gacé, du Merlerault et de Vimoutiers dont les communes étaient antérieurement dans l'arrondissement d'Argentan. Il cède à l'arrondissement d'Alençon les communes de Barville, Buré, Saint-Julien-sur-Sarthe, Saint-Quentin-de-Blavou et Vidai. De ce même arrondissement, la commune de Godisson lui est attribuée.

Administration[modifier | modifier le code]

La sous-préfecture de Mortagne-au-Perche.

Liste des sous-préfets de l'arrondissement :

  • sous le 1er Empire : M. Louis Charles Nicolas Delestang [2].
  • ...
  • mai 1815 : Jacques-Claude Dugué d'Assé.
  • ...
  • avril 1993 - été 1996 : M. Jacques Adams.
  • été 1996 - ? : M. Jean-François Coënt.
  • 2003 -2004 : M. François de Barbeyrac
  • Avant le 2 mars 2006 : M. Jean-Michel Linfort
  • 2 mars 2006 - 24 janvier 2008 : M. Abdel Kader Guerza
  • 26 mai 2008 - 6 septembre 2014[3] : M. Claude Martin
  • 22 septembre 2014[4] - 6 mai 2016[5] : M. Grégory Lecru, ancien chef d'escadron dans la gendarmerie nationale, d'après un décret du 5 août 2014[6].
  • Depuis le 11 juillet 2016[7],[8] : Mme Adeline Bard

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recueil des actes administratifs du 30 décembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de l'Orne (consulté le 5 juin 2017).
  2. Louis Charles Nicolas Delestang, auteur de la Chorographie du IVe arrondissement communal du département de l’Orne, ou du district de la sous-préfecture de Mortagne, éditions Marre fils, Argentan, 1803.
  3. « Agenda du mois de septembre 2014 », sur www.veroniquelouwagie.fr, (consulté le 11 aout 2016)
  4. Nathalie Legendre, « Grégory Lecru prend ses fonctions à la sous-préfecture », sur www.le-perche.fr, (consulté le 11 aout 2016)
  5. Nathalie Legendre, « Grégory Lecru quitte la sous-préfecture entre rires et larmes », sur www.le-perche.fr, (consulté le 11 août 2016)
  6. d'après www.legifrance.gouv.fr, décret du 5 août 2014, site consulté le 11 août 2014.
  7. Nathalie Legendre, « Adeline Bard, nouveau sous-préfet », sur www.le-perche.fr, (consulté le 11 août 2016)
  8. « Adeline Bard, nouvelle sous-préfète de Mortagne », sur www.ouest-france.fr, (consulté le 12 aout 2016)