Canton de Bricquebec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Bricquebec
Situation du canton de Bricquebec dans le département Manche
Situation du canton de Bricquebec dans le département Manche
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Manche
Arrondissement(s) Cherbourg
Bureau centralisateur Bricquebec
Conseillers
départementaux
Françoise Lerossignol
Patrice Pillet
2015-2021
Code canton 50 04
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 23 vendémiaire an X[2],[3]
(15 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 18 352 hab. (2012)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Superficie 337,29 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Bricquebec est une division administrative française, située dans le département de la Manche et la région Basse-Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 14 à 33.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1871 1880 Jean Polydore Le Marois Bonapartiste Militaire, propriétaire du château de Pépinvast, maire du Vicel, député (1876-1881)
1880 1886 Victor Brasy Républicain Propriétaire, maire de Bricquebec
1886 1892 Octave de Traynel Droite Diplomate, propriétaire foncier, archéologue et romancier
1892 1919 René Marguerie Républicain Haut fonctionnaire, membre du Conseil d'État
1919 1940 Marcel Grillard RG Industriel laitier, conseiller municipal de Rauville-la-Bigot
1945 1949 Joseph Thiébot MRP Notaire, maire de Bricquebec (1963-1977)
1949 1963 Marcel Grillard Indépendant Maire de Bricquebec (1946-1963)
1963 1985 Joseph Thiébot DVD Maire de Bricquebec (1963-1977), conseiller régional (1974-1977)
1985 2001 Henri-Louis Védie RPR Maire de Bricquebec (de 1998 à 2014), conseiller régional jusqu'en 2004
2001 2015 Patrice Pillet UMP Conseiller municipal de Saint-Martin-le-Hébert puis maire de Bricquebec depuis mars 2014

Le canton participe à l'élection du député de la quatrième circonscription de la Manche jusqu'aux élections législatives de 2012, puis de celui de la troisième après le redécoupage des circonscriptions[5].

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Françoise Lerossignol   DVD Agricultrice, adjointe au maire de Saint-Jacques-de-Néhou
2015 en cours Patrice Pillet   Les Républicains Docteur vétérinaire, maire de Bricquebec

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Françoise Lerossignol et Patrice Pillet (UMP, 50,1 %) et Florence Gosselin et Emmanuel Regnouf (FN, 29,62 %). Le taux de participation est de 47,73 % (6 571 votants sur 13 767 inscrits)[6] contre 50,67 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Au second tour, Françoise Lerossignol et Patrice Pillet (UMP) sont élus avec 69,62 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 46,85 % (4 063 voix pour 6 449 votants et 13 766 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation de l'ancien territoire du canton dans l'arrondissement de Cherbourg.

Le canton de Bricquebec regroupait quatorze communes et comptait 11 323 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Breuville 380 50260 50079
Bricquebec 4 238 50260 50082
L'Étang-Bertrand 361 50260 50176
Magneville 308 50260 50285
Morville 253 50700 50360
Négreville 838 50260 50369
Les Perques 174 50260 50396
Quettetot 699 50260 50418
Rauville-la-Bigot 1 197 50260 50425
Rocheville 636 50260 50435
Saint-Martin-le-Hébert 148 50260 50520
Sottevast 1 339 50260 50579
Le Valdécie 135 50260 50614
Le Vrétot 617 50260 50646

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont à nouveau rattachées au canton de Bricquebec auquel s'ajoutent les dix-neuf communes du canton de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Changements territoriaux[modifier | modifier le code]

Contrairement à beaucoup d'autres cantons, le canton de Bricquebec n'incluait, dans son territoire antérieur à 2015, aucune commune supprimée depuis la création des communes sous la Révolution. Les seuls changements territoriaux sont la création en 1895 des communes de L'Étang-Bertrand et Rocheville par prélèvement sur le territoire de Bricquebec, et le prélèvement d'une partie du territoire de Nègreville pour participer à la création de la commune de Saint-Joseph (canton de Valognes) en 1929[10].

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Bricquebec comprend trente-trois communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bricquebec
(chef-lieu)
50082 CC du cœur du Cotentin 4 238 (2012)
Besneville 50049 CC de la vallée de l'Ouve 691 (2012)
Biniville 50055 CC de la vallée de l'Ouve 113 (2012)
La Bonneville 50064 CC de la vallée de l'Ouve 188 (2012)
Breuville 50079 CC du cœur du Cotentin 380 (2012)


Catteville 50105 CC de la Vallée de l'Ouve 106 (2012)
Colomby 50138 CC du Cœur du Cotentin 501 (2012)
Crosville-sur-Douve 50156 CC de la vallée de l'Ouve 61 (2012)
L'Étang-Bertrand 50176 CC du cœur du Cotentin 361 (2012)
Étienville 50177 CC de la Baie du Cotentin 361 (2012)
Golleville 50207 CC de la vallée de l'Ouve 177 (2012)
Hautteville-Bocage 50233 CC de la vallée de l'Ouve 136 (2012)
Magneville 50285 CC du cœur du Cotentin 308 (2012)
Les Moitiers-en-Bauptois 50333 CC de la Baie du Cotentin 340 (2012)
Morville 50360 CC du cœur du Cotentin 253 (2012)
Négreville 50369 CC du cœur du Cotentin 838 (2012)
Néhou 50370 CC de la vallée de l'Ouve 564 (2012)
Neuville-en-Beaumont 50374 CC de la Vallée de l'Ouve 38 (2012)
Orglandes 50387 CC de la vallée de l'Ouve 356 (2012)
Les Perques 50396 CC du cœur du Cotentin 174 (2012)
Quettetot 50418 CC du cœur du Cotentin 699 (2012)
Rauville-la-Bigot 50425 CC du cœur du Cotentin 1 197 (2012)
Rauville-la-Place 50426 CC de la Vallée de l'Ouve 389 (2012)
Reigneville-Bocage 50430 CC de la vallée de l'Ouve 35 (2012)
Rocheville 50435 CC du cœur du Cotentin 636 (2012)
Saint-Jacques-de-Néhou 50486 CC de la vallée de l'Ouve 567 (2012)
Saint-Martin-le-Hébert 50520 CC du cœur du Cotentin 148 (2012)
Saint-Sauveur-le-Vicomte 50551 CC de la vallée de l'Ouve 2 157 (2012)
Sainte-Colombe 50457 CC de la vallée de l'Ouve 222 (2012)
Sottevast 50579 CC du cœur du Cotentin 1 339 (2012)
Taillepied 50587 CC de la vallée de l'Ouve 27 (2012)
Le Valdécie 50614 CC du cœur du Cotentin 135 (2012)
Le Vrétot 50646 CC du cœur du Cotentin 617 (2012)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 287 8 102 7 821 8 753 10 130 10 433 10 862 11 320 11 323
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique


En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 18 352 habitants[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 46
  2. Notice communale de Bricquebec] sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 805.
  4. a et b Décret no 2014-246 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Manche.
  5. Tableau des circonscriptions électorales des départements (ordonnance n°2009-935 du 29 juillet 2009)
  6. « Résultats du premier tour pour le canton de Bricquebec », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du premier tour pour le département de la Manche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  9. « Résultats du second tour pour le canton de Bricquebec », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1 avril 2015)
  10. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quatorze communes du canton)
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  13. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee