Jean-Claude Janet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Claude Janet est un peintre figuratif français né le 27 mai 1918 à Paris, mort le 28 août 2008 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Janet, fils de Jules Isaac et de Laure Ettinghausen, peintre (élève de Carrière) fréquente, après ses études secondaires, l'École des Beaux-Arts de Paris et l'académie d'André Lhote.

Il est transféré en octobre 1943 à Drancy puis déporté ainsi que sa sœur Juliette de Drancy à Auschwitz. Transféré à Dora il s'évade lors de son transfert.

Il séjourne à Oppède avec le sculpteur Étienne Martin. Il est officier de la Légion d'honneur à titre militaire et croix de guerre 1939-1945 avec palme.

Jean-Claude Janet a présenté des expositions particulières à partir de 1951 en Belgique, en Italie et au Japon. Ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections en France mais aussi en Allemagne, en Belgique, au Brésil, en Grande-Bretagne, en Espagne, aux États-Unis, en Italie, au Japon et en Suède.

Sa femme, le sculpteur Janine Janet qu'il épouse en 1949 a créé à partir des années 1940 des décors éphémères pour les vitrines des grandes maisons de couture, notamment Balenciaga, Dior, Hubert de Givenchy, Pierre Balmain, Ricci et Hermès et participé à la conception des décors et costumes du Testament d'Orphée de Jean Cocteau, tourné en 1959.

En 1996 cinquante peintures de Jean-Claude Janet ont été exposées à Paris avec des sculptures de Janine Janet, d'Étienne Martin et de François Stahly.

L'œuvre[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Janet a réalisé des centaines de portraits, notamment de Christian Bérard, Louise de Vilmorin, Jacques Fath, Balenciaga, Charles de Noailles, Anne de Lacretelle, Henri Alekan, Jérôme Monod, Gilberte et Jean Lescure, Étienne Martin, le duc de Castries. Il a également peint des nus et des natures mortes.

Musées et lieux publics[modifier | modifier le code]

  • Cour de cassation, Portrait de Charles Bornet (1897-1970), Premier président de 1963 à 1967, 1967.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de cet article

  • Jean Lescure, Jean-Claude Janet, Peintures, Paris, 1996. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Janine et Jean-Claude Janet, dans « La Gazette de l'Hôtel Drouot », 2 mai 2009, p. 29. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Lien externe[modifier | modifier le code]