Pierre Villon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ginsburg et Villon.
Pierre Villon-Ginsburger
Fonctions
Parlementaire français
Député 1945-1962
puis 1967-1978
Gouvernement IVe République-Ve République
Groupe politique PCF
Biographie
Date de naissance 27 août 1901
Date de décès 6 novembre 1980
Résidence Allier

Pierre Villon, de son vrai nom Roger Salomon Ginsburger, né le 27 août 1901 à Soultz (Haut-Rhin) et décédé le 6 novembre 1980 à Vallauris (Alpes-Maritimes), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils du rabbin Moïse Ginsburger[1].

Il devient architecte et décorateur à Paris après avoir suivi des études d'architecture en Allemagne de 1919 à 1922, année de son adhésion au PCF.

En 1934, il est envoyé comme permanent à Anvers à l'Internationale des marins et dockers. Au printemps 1944, avec Maurice Kriegel-Valrimont et Jean de Vogüé, il est l'un des trois dirigeants du comité d'action militaire (COMAC) créé par le Conseil national de la Résistance (CNR). Il a été un des principaux rédacteurs du programme social de ce même CNR.

Délégué à l'Assemblée consultative provisoire, il siège ensuite député communiste aux deux Assemblées nationales constituantes, puis à l'Assemblée nationale dès 1946. Il est constamment réélu dans l'Allier jusqu'en 1978, sauf pendant la législature 1962-1967 au cours de laquelle son siège est occupé par le socialiste Charles Magne, maire de Gannat. Il fut également membre actif du Mouvement de la Paix.

Il avait épousé Marie-Claude Vaillant-Couturier le 7 novembre 1949.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]