Aizik Feder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nature morte

Adolphe Feder (Aizik Feder, dit) (né à Odessa, Ukraine, 1885 - mort à Auschwitz, 1943).

Après avoir participé au mouvement révolutionnaire du Bund, Adolphe Feder, fils de commerçants, part à Berlin à l'âge de 19 ans puis à Genève où il fréquente l'Académie des Beaux-Arts. Il rejoint Paris en 1908, étudie à l'Académie Julian et dans l'atelier de Henri Matisse.

Il a été illustrateur de livres et de journaux comme Le Monde et La Presse

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

  • Pierre Bonardi, L'invitation au Voyage. Le Retour de Jerusalem, Paris Delpeuch 1927
  • Alphonse Daudet, La Petite Paroisse, Paris Librairie de France, 1930
  • Joseph Kessel, Terre d'amour, Paris Mornay 1927
  • Suite de 46 aquarelles pour illustrer les œuvres d'Arthur Rimbaud, Paris Kieffer 1922
  • Jérôme et Jean Tharaud, L'Ombre de la croix, Paris Mornay 1932

Références[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des illustrateurs, 1905-1965. Sous la direction de Marcus Osterwalder. Éditions Ides et Calendes, 2001. p. 585

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :