Jules Adler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adler.
Jules Adler, Autoportrait.[réf. nécessaire]

Jules Adler, né le 8 juillet 1865 à Luxeuil-les-Bains et mort le 11 juin 1952 à Nogent-sur-Marne, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents, modestes négociants en textile décident de déménager à Paris ayant remarqué son talent précoce. Il est admis à l'École des Arts décoratifs puis en 1884 à l'École des beaux-arts de Paris. Il suit des cours aussi à l'Académie Julian sous la direction de William Bouguereau et Tony Robert-Fleury. En 1892, il expose avec succès : La Transfusion du sang de chèvre par le docteur S. Berheim (faculté de médecine de Paris) et signale comme son maître Pascal Dagnan-Bouveret. Il peint de grands formats et représente le peuple à taille humaine. Jules Adler dote ses personnages, ses paysages, d'une profonde vie intérieure. Il est surnommé « le peintre des humbles » par Louis Vauxcelles.[réf. nécessaire]

En 1895, il reçoit une subvention de l'État et continuera à exposer avec succès ses représentations naturalistes du monde ouvrier. En 1914, il part en mission à Verdun dont il rapportera des photographies et de nombreux dessins.

Il est le maître du peintre de montagne franco-italien Clément Castelli et du peintre mondain Jean-Gabriel Domergue.

Il est apparenté au médecin Max Hulmann, père de la photographe Denise Bellon. Il repose au cimetière Saint-Vincent à Paris.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans le catalogue de l'Exposition, Adler fait référence à un passage du livre d'Émile Zola, L'Assommoir : « Ils marchaient sans un rire, sans une parole dite à un camarade, les joues terreuses, la face tendue vers Paris, qui un à un les dévorait… »

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Jules Adler sur le site de la réunion des musées de France