Glenn Jacobs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Glenn Thomas Jacobs

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kane en 2014

Données générales
Nom complet Glenn Thomas Jacobs
Nom de ring Angus King
Doomsday
The Christmas Creature
Unabomb
Isaac Yankem
Kane
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
2e nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Né(e) le 26 avril 1967 (47 ans),
Torrejón de Ardoz, Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Taille 2,13 m (7 0)[1]
Poids 148 kg (326 lb)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) World Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment
Entraîné(e) par Dean Malenko
Ray Candy
Jeff Bradley
Carrière pro. 1992 – aujourd'hui

Glenn Thomas Jacobs (né le 26 avril 1967 à Torrejon de Ardoz, Madrid, Espagne[2]), plus connu sous le nom de Kane, est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment.

Il était, jusqu'en 2011, l'unique homme de l'histoire à avoir remporté le championnat de la WWF (en 1998), le championnat de la ECW (en 2008) et le Championnat du Monde poids-lourds (en 2010). Avec CM Punk et The Big Show, il est donc le seul à avoir possédé ces trois titres une fois chacun, ce qui fait de lui un triple champion du monde.

Il a également été douze fois champion du monde par équipe (neuf fois champion du monde par équipe de la WWE, deux fois champion par équipe de la WWE et une fois champion du monde par équipe de la WCW) dont trois fois avec son demi-frère de kayfabe, The Undertaker (avec qui il formait les Brothers of Destruction), deux fois champion intercontinental de la WWE, une fois WWE Hardcore Champion. Il a également remporté le premier Money in the Bank de la division SmackDown en 2010. Depuis 2013 il alterne de gimmick entre Big Red Monster et Directeur des Opérations en temps que membre de The Authority.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi dans une ferme près de Bowling Green, MO. Après ses études secondaires, il est allé au Quincy College, où il a joué au basket-ball avant de rejoindre l'Université Truman State[3], avec une bourse en basket-ball. Il termine ses études avec un diplôme en anglais. Lors de la saison 1988-1989, il est membre de l’équipe All-Star de la NCAA et, en saison régulière et en carrière, il est le meneur en pourcentage de points avec son équipe[4].

Il s'est marié en 1995 avec Natasha. De cette union sont nées deux filles[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant (1992-1995)[modifier | modifier le code]

Glenn Jacobs débute sa carrière de catcheur professionnel en 1992. Il débute tout d'abord sous le nom d' Angus King à Saint-Louis dans le Missouri[6]. Glenn Jacobs déménage plus tard dans le sud et débute la lutte en tant que The Christmas Creature et Doomsday, apparaissant dans le United States Wrestling Association et en tant qu'Unabomb dans Smoky Mountain Wrestling, où il occupa la SMW Tag Team Championship avec Al Snow dans une équipe appelée The Dynamic Duo. Il a aussi concouru dans le Japanese Shoot Wrestling Promotion Pro Wrestling Fujiwara Gumi sous son propre nom[7].

World Wrestling Federation/Entertainment (1995-…)[modifier | modifier le code]

Débuts (1995-1997)[modifier | modifier le code]

Glenn Jacobs fait ses débuts à la World Wrestling Federation le 26 juin 1995 à Raw, sous le nom de Dr Isaac Yankem, DDS, le dentiste privé de Jerry Lawler. Il aide ainsi Jerry Lawler dans sa rivalité contre Bret Hart, en faisant notamment plusieurs matchs contre ce dernier[8]. Son premier match a lieu contre Bret Hart le 15 août, match qu'il perd par décompte à l'extérieur. Il affronte à nouveau Bret Hart lors de SummerSlam, match qu'il perd à nouveau par disqualification, puis lors du main event du Raw du 16 octobre, dans un match en cage, qu'il perd une nouvelle fois. Son association avec Jerry Lawler prend fin aux Survivor Series, lorsqu'ils perdent un match à 4 contre 4 à élimination. Il participe ensuite au Royal Rumble match en début 1996 lors du Royal Rumble, match qu'il ne remporte pas. Il passera une majorité de l'année à perdre des matchs, notamment contre l'Undertaker, Jake "The Snake" Roberts, Marc Mero ou encore l'Ultimate Warrior. Jacobs abandonne son gimmick de Dr Isaac Yankem, DDS en septembre.

En avril 1996, Scott Hall (plus connu sous le nom de Razor Ramon) et Kevin Nash (plus connu sous le nom de Diesel) quittèrent la World Wrestling Federation pour rejoindre la fédération rivale, la World Championship Wrestling. La WWF obtient les droits des gimmicks populaires Razor Ramon (un cubain « modelé » d'après Tony Montana, le protagoniste du film culte Scarface) et Diesel. La fédération décide d'utiliser les personnages de Ramon et Diesel pour d'autres catcheurs. Rick Bogner fut introduit à la WWF par l'annonceur Jim Ross, en octobre 1996, comme Razor Ramon, alors que Glen Jacobs prend la gimmick de Diesel. Le scénario (dans lequel Ross présentait des fakes comme un moyen d'embarrasser Vince McMahon pour les incidents passés) ne convenait pas aux fans qui voyaient simplement Bogner et Jacobs servant de remplacement pour Razor Ramon et Diesel. Le heel turn de Jim Ross qui ne marchait pas non plus, était tombé presque immédiatement et, en dépit de cela, les deux fakes obtiennent un match de championnat pour les titres par équipes de la WWF à In Your House 12 : It's Time face à Owen Hart et British Bulldog, mais ne remportent pas le match. Sa gimmick dure jusqu'au Royal Rumble 1997. Plus tard, Jacobs adopte sa gimmick de 'Kane, alors que Bogner est licencié par la fédération.

Diverses rivalités (1997-2001)[modifier | modifier le code]

La gimmick de Kane fait sa première apparition lors du main event de In Your House : Bad Blood 1997, le premier Hell in a Cell match de l'histoire qui opposait son prétendu frère l'Undertaker et Shawn Michaels. Accompagné par l’ancien manager de l'Undertaker, Paul Bearer, Kane porte la propre prise de finition de l'Undertaker sur ce dernier, le Tombstone Piledriver. Cet acte lui coûtant ainsi le match, et donc une opportunité au championnat de la WWF. Les deux (soi-disant) demi-frères entrent donc immédiatement en rivalité[9]. Paul Bearer devient également le manager de Kane. Lors de Survivor Series, Kane bat Mankind avec un Tombstone Piledriver[10].

Lors du Royal Rumble 1998, il intervient dans un Casket Match entre The Undertaker et le WWF Champion Shawn Michaels pour le titre de WWF Championship et enferme l'Undertaker dans un cercueil, avant d'y mettre le feu[11]. Lors de No Way Out 1998, il bat Vader après un Chokeslam et un Tombstone Piledriver[12]. Lors de Wrestlemania XIV, il affronte enfin son frère The Undertaker dans un match un contre un avec Kane qui est toujours assisté de Paul Bearer. L'Undertaker s'impose après trois Tombstone Piledriver[13].

Les deux frères s'affrontent de nouveau au Mayhem in Manchester 1998, puis lors du Unforgiven 1998 dans le tout premier Inferno Match. L'Undertaker remporte trois victoires contre Kane[14].

Lors de King Of The Ring 1998, il affronte le WWF Champion Stone Cold Steve Austin dans un First Blood match pour le WWF Championship. Il s'impose et devient donc le nouveau WWF Champion. Il perd ce titre le lendemain contre Stone Cold Steve Austin[15]. Lors d'un épisode de Raw, Mankind et Kane ont un match contre les World Tag Team Champions New Age Outlaws pour le titre de World Tag Team Championship. Ils remportent ce match pour devenir les nouveaux champions. L'Undertaker avec Stone Cold Steve Austin et The Nation (D-Lo Brown et The Rock) étaient également présent dans le combat[16]. Plus tard, Kane rejoint The Corporation mais devient rapidement face après avoir aidé X-Pac, avec qui il fait équipe. Le 30 mars à WWE Raw, ils gagnent leur premier titre par équipe en battant Jeff Jarrett et Owen Hart. Lors du deuxième Over The Edge, ils battent D'lo Brown et Mark Henry. Le 25 mai à Raw, ils perdent leur titre face aux Acolytes de la ministry à cause de Shane Mcmahon.

Lors de Wrestlemania XV, il bat Triple H par disqualification[17]. En 2000 Kane effectue un heel turn en attaquant son frère The Undertaker plusieurs fois sans raison lui portant même un Chokeslam cassant le ring, une guerre éclate entre les deux monstres. Les deux frères s'affrontent dans un combat simple lors de Summerslam 2000 un match qui se termine en match nul après que l'Undertaker démasque Kane qui préfère s'en aller[18].

The Brothers of Destruction et rivalité avec The Undertaker et Triple H (2001-2006)[modifier | modifier le code]

Kane avec son masque
Kane avec son masque

En 2001, Kane a remporté le Hardcore Championship en battant Raven pour le titre à WrestleMania X-Seven dans un match qui incluaient également The Big Show. Il forme une équipe avec son demi-frère The Undertaker qui, pour une fois, dure plusieurs mois. Les Brothers of Destruction s'opposent notamment à Stone Cold Steve Austin et Triple H dans une rivalité brutale. Pendant l'été 2001, Kane et Undertaker obtiennent les ceintures de Champions par Équipe de la WWF[19],[20] et de la WCW[21], faisant d'eux les premiers double champions par équipe de l'histoire de la WWF. En 2001, Kane rejoint Undertaker pour former le duo Brothers of Destruction et ils remportent une chance pour le titre par équipe de la WWF à No Way Out 2001, face aux champions du moment les Dudley Boyz et le duo Edge & Christian dans un Tables Match. Ils perdent après l'intervention de Rikishi et Haku.

Durant l’année 2002, Kane entame une rivalité avec Triple H, et les deux s’affrontent à No Mercy 2002 dans un combat ou les titres Intercontinental et Mondial sont en jeu. Mais Triple H remporte ce match et donc les deux titres en jeu. Triple H offre une chance à Kane de se joindre à son clan, Evolution, que Kane refuse. Lors de Wrestlemania 18, il perd face à Kurt Angle. Kane, avec l’aide de Ric Flair et Randy Orton, perd contre Triple H match où il perd son masque.

Lors de Survivor Series 2003, Kane intervient en faveur de Vince McMahon et enterre Undertaker dans un Buried Alive match[22]. À WrestleMania XX, perd face à l'Undertaker[23].

Diverses rivalités (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Lors de WrestleMania 22, il conserve le World Tag Team Championship avec le Big Show face à Carlito et Chris Masters[24]. À SummerSlam 2006, il aide la D-Generation X en attaquant Umaga. Mais le 21 août 2006, à Raw, Kane était dans un match contre Johnny Nitro, c'est alors qu'Umaga porta DEUX Samoan Spikes sur Kane. À Unforgiven 2006, Kane affronte Umaga, le match se termina en No-Contest à la suite d'un double décompte à l'extérieur. La rivalité s'achève lorsque Umaga bat Kane (avec l'aide d'Armando Alejandro Estrada) dans un Loser Leaves Raw, ce qui signifiait que le perdant de ce match devait être drafté à SmackDown. Il quitte donc Raw pour SmackDown!.

Lors de Raw du 19 mai 2006, il dit que May 19th (19 mai) est la date à laquelle sa mère et sa famille adoptive ont été tués dans un incendie. Les voix continuent de se faire entendre et le 29 mai à RAW, Kane est confronté par un faux Kane qui porte son ancien masque et costume de lutte. Le faux Kane lui applique un chokeslam pendant son match contre Shelton Benjamin pour le titre Intercontinental de la WWE. Kane et Impostor Kane continuent de s'affronter lors des semaines suivantes, jusqu'ici le Faux semble toujours avoir le dessus. Un combat entre les deux a lieu lors de Vengeance 2006, dans lequel l'imposteur bat le vrai Kane. L'imposteur était en fait Festus qui avait été choisi de par sa morphologie assez semblable à celle du Big Red Monster[25].

Il fait ses débuts à WWE SmackDown, le 13 octobre 2006 contre Montel Vantavious Porter (M.V.P), mais ce dernier eut peur de Kane et s'enfuit. Le 20 octobre 2006 à SmackDown!, il se retrouve une nouvelle fois face à M.V.P. Il le bat par disqualification après que M.V.P lui a donné un Low Blow pour pourvoir s'échapper du Chokeslam de Kane. Le 27 octobre 2006 à SmackDown!, dans un No Disqualification Match, il se fait battre par M.Kennedy, Kane était en train de porter le Chokeslam mais il reçoit un coup de chaise de M.V.P, et M.. Kennedy en profita pour porter le décompte de 3.

Kane et The Undertaker réuni lors de son retour à SmackDown.

Le 3 novembre 2006 à SmackDown!, Kane refait équipe avec son demi-frère The Undertaker pour reformé l'équipe des Brothers of Destruction. Ils battent facilement M.V.P et M.Kennedy. À Armageddon 2006, dans un Inferno match, il défait M.V.P lorsque le dos de ce dernier prit feu[26].

Au Royal Rumble 2007, Kane élimina King Booker, ce dernier, frustré, frappa Kane et l'élimina à son tour. Il le frappa ensuite en dehors du ring et un groupe d'officiels dut intervenir pour l'arrêter. Alors une rivalité éclata et à No Way Out 2007, Kane bat King Booker après lui avoir porté son Chokeslam[27]. À SmackDown!, pour une place dans le Money In The Bank Ladder Match à WrestleMania 23, Kane se bat contre King Booker dans un Falls Count Anywhere Match, mais The Great Khali arrive et intervient en faveur de King Booker et Kane perd. Ce match marque la fin de la feud entre Kane et King Booker puis Kane entre en guerre avec The Great Khali. Le 12 mars, à SmackDown, Kane intervient dans le match opposant The Great Khali et Matt Hardy; il fait fuir Khali en le menaçant avec une chaîne. Les deux géants s'affrontent finalement à WrestleMania 23, combat qui voit Kane soulever The Great Khali avec un Scoop slam, mais ce dernier se releva et réussit à porter son Giant Chokeslam pour le tombé victorieux[28].

Une rivalité éclate entre Kane et l'équipe de William Regal et Dave Taylor. Le 27 avril, Kane et The Boogeyman s'allient pour remporter un match face à William Regal et Dave Taylor grâce au Chokebomb du Boogeyman. Le 4 mai à SmackDown, Kane avait un match contre MVP pour être challenger du United States Championship, match que M.V.P gagna après intervention de William Regal, qui frappa Kane à l'aide de son poing américain. Le 18 mai, Kane (accompagné de The Boogeyman et de Little Boogy) défait William Regal (accompagné de Dave Taylor).

Plus tard, il entame une feud avec Mark Henry, qui s'arrêtera après la victoire de Henry dans un Lumberjack Match à One Night Stand 2007. Puis, il a une feud avec Edge, qui voit ce dernier se faire attaquer par Kane lors d'un Cutting Edge, puis lors du Mardi Gras qu'il organise à la Nouvelle-Orléans le 13 juillet. Mais à la suite d'une blessure de Edge, celui-ci fut obliger de rendre le World Heavyweight Championship vacant le 20 juillet.

Kane participe alors à une Battle Royal qui a eu lieu pour le titre vacant, mais The Great Khali la remporte après avoir éliminé Kane et Batista à la fin du match. Le World Heavyweight Championship est mis en jeu à The Great American Bash 2007. Pour déterminer l'adversaire de The Great Khali, Kane et Batista ont un match, déclaré sans gagnant après intervention de Khali, donc, tous deux seront les adversaires de The Great Khali. À The Great American Bash 2007, Kane perd dans un Triple Threat Match opposant aussi Batista et The Great Khali, que ce dernier remporte, il conserve donc le World Heavyweight Championship.

Kane a alors une feud avec Finlay, qui l'attaque après un match gagné contre Sylvan, puis pendant un match contre Khali. Kane fera plusieurs fois équipe avec Batista, qui était venu le secourir lors de ce match, pour combattre Finlay et Khali. À SummerSlam (2007), Kane triomphe sur Finlay avec son Chokeslam. La rivalité continue, et s'arrête après un Street Fight match remporté par Finlay à SmackDown.

Il reforme les Brothers of Destruction avec The Undertaker le temps d'un match pour battre M.V.P et Matt Hardy. Ensuite, il combattra M.V.P à Cyber Sunday 2007 pour le United States Championship par décision du public, il gagnera ce match, mais M.V.P conserve son titre.

Il commence une feud contre Mark Henry et Big Daddy V et va régulièrement à la ECW pour les combattre, feud qui impliquera aussi The Great Khali (notamment dans une Monster Mash Battle Royal entre les quatre hommes, gagnée par Mark Henry). Le manager de Big Daddy V, Matt Striker, intervient aussi, en interférant régulièrement contre Kane, qui se vengera, en gagnant un Handicap match contre Matt Striker et Big Daddy V. Après une série de matchs à la ECW, il fait équipe avec Rey Mysterio pour battre Big Daddy V et Montel Vantavious Porter. Puis à Armageddon 2007 il fait équipe avec CM Punk, mais ils perdent contre Mark Henry et Big Daddy V. Kane, Mysterio et Punk gagneront ensuite un match par équipe contre Mark Henry, Big Daddy V et Montel Vantavious Porter[29].

ECW Champion (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Au Royal Rumble 2008, il participe au Royal Rumble Match, il rentre sur le ring à la 20e place et élimine Jimmy Snuka, Roddy Piper et John Morrison. Alors qu'il ne restait plus que quatre catcheurs, il se fait éliminer par Triple H et Batista[30].

Kane avec le ECW champion en 2008.

Le 29 janvier à ECW, il affronte Shelton Benjamin pour une revanche qu'il obtient avec un Diving Clothesline. Le 1er février à SmackDown, lui et The Undertaker reforment les Brothers of Destruction contre Big Daddy V et Mark Henry. Ils remportent le match avec un Tombstone Piledriver de The Undertaker à Mark Henry. Le 8 février à SmackDown, il affronte une fois de plus Shelton Benjamin mais cette fois il perd par décompte à l'extérieur. Le 15 février à SmackDown, il fait équipe avec CM Punk contre l'ECW Champion Chavo Guerrero et Shelton Benjamin. Ils s'imposent grâce à un Pepsi Plunge de CM Punk sur Shelton Benjamin.

Le 28 mars à SmackDown, il participe une fois de plus à un Over-the-Top Rope Challenge contre Mark Henry, Chuck Palumbo et The Great Khali. Victoire de Mark Henry dans le match qui était une répétition avant la Battle Royal pour être le challenger no 1 de l'ECW Championship de Chavo Guerrero à Wrestlemania.

Lors de WrestleMania 24, il remporte la Battle Royal, avec comme principaux opposants Mark Henry, Festus et The Great Khali, pour être le challenger no 1 au ECW Championship. Plus tard dans la soirée il bat Chavo Guerrero en moins de 8 secondes et remporte le titre[31].

Lors de Backlash 2008, il affronte Chavo Guerrero pour l'ECW championship qu'il conserve[32]. Le 9 mai à SmackDown, il participe au tournoi pour être le challenger no 1 du World Heavyweight Championship de l'Undertaker. Plus tard dans la soirée, il participe donc à la Battle Royal pour être challenger contre tous les qualifiés mais se fait éliminer le premier par Big Show.

Lors de Judgment Day 2008, il porte toujours sa ceinture d'ECW Champion et il fait équipe avec CM Punk contre John Morrison et The Miz pour un WWE Tag Team Championship qu'ils perdent[33].

Lors de Raw du 23 juin, avec la victoire de JBL sur Kofi Kingston, Kane est drafté à RAW. À Night of Champions 2008, il affronte Big Show et Mark Henry dans un Triple Threat Match pour le ECW Championship. Il perd son titre en prenant un Big Splash de Mark Henry qui est donc le nouveau champion[34]. À Great American Bash 2008, il intervient dans le match entre CM Punk et Batista pour le World Heavyweight Championship où il agresse les deux adversaires[35].

À Unforgiven 2008, il participe au Scramble Match pour le World Heavyweight Championship face à Batista, Rey Mysterio, JBL et Chris Jericho remporté par ce dernier. À No Mercy 2008, il perd contre Rey Mysterio par disqualification après l'avoir frappé avec une chaise. Lors de WWE Cyber Sunday 2008 il perd face à Rey Mysterio dans un No Holds Barred Match. Il perd dans un No Disqualification Match face à Rey Mysterio le 10 novembre à Raw. Aux Survivor Series 2008, il perd avec JBL, John Morrison, The Miz et MVP face à Rey Mysterio, Great Khali, Shawn Michaels et Cryme Tyme dans un Elimination Tag Team Match.

SmackDown (2009-2010)[modifier | modifier le code]

En début d'année 2009, Kane participe au Royal Rumble match lors du Royal Rumble en entrant en 23e position, mais se fait éliminer par la Legacy. Il participe ensuite à l'Elimination Chamber pour le championnat du Monde poids lourds à No Way Out, mais ne remporte pas le match. Il participe après au Money in the Bank Ladder match lors de WrestleMania XXV, mais ne remporte pas le match, manquant sous peu de décrocher la mallette. Kane est ensuite drafté à SmackDown. Lors de Backlash, il bat CM Punk. Peu de temps après, Kane prend un congé de trois mois, jusqu'à son retour lors de The Bash, où il intervient durant le match opposant The Great Khali à Dolph Ziggler en attaquant Khali, lui coûtant le match. Une rivalité débute donc entre les deux monstres, qui s'affrontent à SummerSlam, dans un match remporté par Kane. Il le bat à nouveau à Breaking Point dans un Singapore Cane match, mettant un terme à leur rivalité. Il effectue un face turn en fin d'année, en sauvant l'Undertaker d'une attaque du Big Show et de Chris Jericho. Il tente également de devenir challenger au championnat de la ECW en participant à une bataille royal, mais ne la remporte pas[36].

World Heavyweight Champion (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Kane en tant que champion du Monde poids lourds en 2010

Lors de Smackdown du 8 janvier 2010, Kane perd face à Dolph Ziggler par décompte à l'extérieur. Kane participe au Royal Rumble match en début d'année 2010 lors du Royal Rumble en entrant en 12e position mais se fait éliminer par Triple H. Il tente après de devenir une nouvelle fois champion Intercontinental en affrontant Drew McIntyre lors d'Elimination Chamber, mais ne parvient pas à le battre. Il s qualifie pour le Ladder match face à Drew McIntyre lors du Smackdown du 26 février 2010. Kane participe ensuite au Money in the Bank Ladder match lors de WrestleMania XXVI, mais ne remporte pas la mallette[37].

Deux mois après, Kane informe que son frère l'Undertaker a été agressé et se trouve dans un état critique. Il apparaît alors dans les coulisses des shows et dans les différents matchs pour chercher le coupable de l'agression, s'intéressant pendant un temps à CM Punk, Jack Swagger puis Rey Mysterio. Il entre en même temps dans la course au championnat du Monde poids lourds. Il participe au Money in the Bank Ladder match lors de Money in the Bank, et parvient à décrocher la mallette, obtenant donc un match pour le championnat du Monde poids lourds sur un délai d'un an. Kane n'attend pas longtemps, il utilise la mallette le même soir sur le champion Rey Mysterio, qui venait de conserver le titre face à Jack Swagger. Il le bat facilement, et devient pour la première fois champion du Monde poids lourds. Il affirme ensuite que Rey Mysterio est celui qui a agressé l'Undertaker. Rey Mysterio affirme le contraire, disant que c'est Kane le coupable. Les deux hommes s'affrontent donc à SummerSlam dans un match pour le titre. Kane conservera le titre. Cependant, l'Undertaker fait son retour après le match, voulant attaquer Kane, ce qui signifie qu'il est son agresseur. Kane parvient à prendre l'avantage, et confirme donc son statut de heel. Kane s'explique la semaine suivante en justifiant son geste par une volonté de vengeance et de détruire l'orgueil de son frère. La rivalité entre les deux hommes est donc officialisée. Kane aura l'avantage sur l'Undertaker, parvenant à le battre à trois reprises : d’abord à Night of Champions dans un No Holds Barred Match, puis à Hell in a Cell dans un Hell in a Cell match (avec le retour de Paul Bearer qui finir par trahir l'Undertaker en s'alliant à Kane), et à Bragging Rights dans un Buried Alive match (qu'il gagne grâce à l'intervention de la Nexus). Ce dernier match met fin à leur rivalité, l'Undertaker étant ensuite absent à la suite d'une blessure[38].

Son prochain adversaire pour le titre est Edge. Il conserve le titre face à ce dernier lors des Survivor Series à la suite d'un double KO. Il défend une nouvelle fois le titre en fin d'année lors de TLC dans un Fatal Four Way TLC match contre Edge, Rey Mysterio et Alberto Del Rio. Kane finira par perdre le titre au profit d'Edge. Il obtient son match revanche lors du premier SmackDown de l'année 2011, dans un Last Man Standing match qu'il perdra[39].

Tag Team Champion avec Big Show (2011)[modifier | modifier le code]

Kane participe au Royal Rumble match lors du Royal Rumble en entrant en quarantième et dernière position, mais se fera éliminer par Rey Mysterio. Il participe ensuite à l'Elimination Chamber match pour le championnat du Monde poids lourds à Elimination Chamber, en vain. Après quelques matchs face au Big Show, Kane finit par s'allier à celui-ci afin de combattre The Corre. Il devient donc face. Les deux hommes font équipe avec Santino Marella et Kofi Kingston pour affronter The Corre à WrestleMania XXVII, match qui remporteront. Kane reforme donc une nouvelle fois son équipe avec le Big Show, et finiront par remporter les championnats par équipes de la WWE ensemble face à The Corre (Heath Slater et Justin Gabriel), le 22 avril à SmackDown. Ils conservent les titres lors d'Extreme Rules face à The Corre (Wade Barrett et Ezekiel Jackson) dans un Lumberjack match, ainsi qu'à Over the Limit contre la Nexus (CM Punk et Mason Ryan). Ils finiront cependant par perdre les titres le lendemain face à la Nexus (David Otunga et Michael McGillicutty). À la suite de ce match, son équipe avec le Big Show se dissout. Kane participe au Money in the Bank Ladder Match de SmackDown à Money in the Bank, mais ne remporte pas la mallette. Lors du SmackDown suivant, il perd un Street Fight match contre son ancien rival Randy Orton. Après le match, il se fait attaquer par Mark Henry et se blesse à la suite d'une fracture du péroné, ce qui l'éloigne du ring pendant plusieurs mois.

Team Hell No et Tag Team Champion (2011-2013)[modifier | modifier le code]

La tenue de Kane qu'il porte entre 2011 et 2013

Kane fait son retour en fin d'année, lors du Raw des Slammy Awards, avec sa première musique d'entrée, ainsi qu'un nouveau masque et une nouvelle tenue[40]. Il porte un Chokeslam sur John Cena, qui affrontait Mark Henry lors du main-event. Kane est alors transféré dans le roster de Raw. Kane continu d'attaquer John Cena lors des semaines suivantes, confirmant son statut de heel. Il explique que ses attaques sur Cena sont liées à son gimmick "Rise Above Hate", affirmant que l'on ne peut pas surmonter la haine. Cette rivalité entraîne également Zack Ryder, ami de John Cena, que Kane blessera gravement, afin d'augmenter la rage de Cena. Le premier affrontement entre les deux hommes a lieu au Royal Rumble 2012, dans un match qui se terminera en double décompte à l'extérieur. Ils s'affrontent à nouveau lors du main-event d'Elimination Chamber, dans un Ambulance match, que John Cena remportera. Peu de temps après, Kane entre dans une autre rivalité, avec Randy Orton, après l'avoir attaqué durant un match. Ils s'affrontent alors à WrestleMania XXVIII, match que Kane remportera après un Chokeslam de la troisième corde. Cependant Orton parviendra à le battre lors du SmackDown suivant dans un match sans disqualification, ainsi qu'à Extreme Rules dans un Falls Count Anywhere match.

Article détaillé : Team Hell No.

Kane obtient un match pour le championnat de la WWE à No Way Out, face à Daniel Bryan et au champion CM Punk, mais ne remporte pas le match à la suite de la victoire de Punk. À la suite de ce match, Kane entre en rivalité avec Daniel Bryan. Les deux hommes s'affrontent à SummerSlam, match remporté par Daniel Bryan. Malgré leur rivalité, Kane et Daniel Bryan parviennent à devenir les challengers aux championnats par équipes, en battant les Primetime Players (Titus O'Neil et Darren Young) à Raw le 10 septembre. Ils battent les champions Kofi Kingston et R-Truth lors de Night of Champions, et remportent ainsi les titres par équipes. Les deux hommes se disputent la propriété du titre par équipe, chacun prétend être le seul véritable champion. Ils conservent les ceintures contre la Team Rhodes Scholars (Cody Rhodes et Damien Sandow) lors de Hell in a Cell, match que les champions perdent par disqualification, conservant donc les titres. Pendant les semaines suivantes, Kane et Bryan parviennent à s'entendre de mieux en mieux, formant ainsi une vraie équipe, nommée Team Hell No. L'équipe devient face. Ils entrent alors en rivalité avec un nouveau clan appelé The Shield, qui les attaquent pendant leurs matchs. La Team Hell No fait équipe avec Ryback pour affronter The Shield dans TLC Tag Team match à TLC, mais ne ne parviennent pas à remporter le match.

En début d'année 2013, Kane participe au Royal Rumble match du Royal Rumble. Il s'y fait éliminer par son partenaire, Daniel Bryan, qui se fait lui-même éliminer quelques secondes plus tard. Kane et Bryan participent ensuite à l'Elimination Chamber match lors de Elimination Chamber, mais aucun des deux ne parvient à remporter le match. L'équipe défend ses titres à WrestleMania 29 face à Dolph Ziggler et Big E Langston, dans un match dont ils sortent vainqueurs. Peu après, l'équipe entre une nouvelle fois en rivalité avec The Shield. La Team Hell No affronte Roman Reigns et Seth Rollins à Extreme Rules, dans un Tornado Tag Team match pour les titres par équipes. C'est The Shield qui sortira vainqueur du match, et remportent les titres mettant ainsi un terme au règne de huit mois de la Team Hell No. Huit jours après à Raw, ils perdent leur match revanche. Daniel Bryan obtient ensuite un match de championnat pour les titres par équipes à Payback, mais avec Randy Orton comme partenaire (ils ne remporteront cependant pas le match). Le même soir, Kane affronte le troisième membre de The Shield, Dean Ambrose, pour le championnat des États-Unis, mais perd le match par décompte à l'extérieur. Kane affronte Randy Orton à Raw le 1er juillet, dans un match arbitré par Daniel Bryan, durant lequel Bryan fait un compte trop rapide en faveur de son partenaire Kane. Celui-ci lui reproche son mauvais arbitrage. Cette dispute marque la fin de la Team Hell No[41].

Kane devait initialement participer au Money in the Bank Ladder match pour le championnat de la WWE durant Money in the Bank, mais sera absent durant le show suite à une attaque de la Wyatt Family qui faisaient leurs débuts, durant le Raw le 8 juillet. Cette attaque enclenche une rivalité entre Kane et le clan. Lors de Summerslam, il perd face à Bray Wyatt. À la suite de ce match, Kane est absent pendant deux mois.

Durant cette absence, il part en tournage du film See No Evil 2.

Corporate Kane (2013-…)[modifier | modifier le code]

Kane serrant la main de Randy Orton

Lors de Hell in a Cell, il fait son retour pour défendre The Miz contre The Wyatt Family mais porte un Chokeslam à celui-ci. Le lendemain à Raw, Kane bat The Miz dans un combat rapide puis appelle Stéphanie McMahon pour lui dire qu'il sera désormais à son service tout en lui donnant son masque. Il rejoint donc The Authority . Le 6 Novembre sur Twitter, il annonce qu'il était désormais le nouveau Directeur des Opérations.

Lors de RAW du 24 Février, il perd face à Daniel Bryan. Lors de Smackdown du 28 Février, lui et The New Age Outlaws perdent face à Daniel Bryan et les Usos. Lors de Smackdown du 07 mars, lui et Batista perdent face à Daniel Bryan et au Big Show[42].

Lors de RAW du 31 mars, il perd face à Roman Reigns[43]. Lors de WrestleMania XXX, lui, Billy Gunn et Road Dogg perdent face à The Shield[44].

Lors de Main Event du 15 avril 2014, il revient avec son costume de catcheur et attaque le Big Show[45]. Lors de RAW du 21 avril, il attaque Daniel Bryan. Il est annoncé plus tard qu'il affrontera ce dernier lors d'Extreme Rules pour le WWE World Heavyweight Championship[46].

Lors de Extreme Rules, il perd face à Daniel Bryan et ne remporte pas le WWE World Heavyweight Championship[47]. Le 16 juin à RAW, il perd face à John Cena dans un Stretcher Match (le perdant est allongé sur une civière)[48]. Lors du Raw avant Money in the Bank, il intervient dans un Tag Team match auquel participaient notamment Cena et Sheamus, en attaquant tous les catcheurs présents dans le ring. Plus tard, Triple H annonce que Kane est officiellement ajouté dans le Money in the Bank Ladder match pour le WWE World Heavyweight Championship vacant, match qu'il disputera lors de Money in the Bank contre John Cena, Randy Orton, Alberto Del Rio, Roman Reigns, Sheamus, Bray Wyatt et Cesaro[49].

Lors de Money in the Bank, il ne remporte pas le WWE World Heavyweight Championship au profit de John Cena[50]. A Battleground, John Cena conserve son titre en battant Kane, Randy Orton et Roman Reigns[51].

Il effectue son 400ème combat à RAW le 4 août en perdant face à Roman Reigns[52].

Lors de RAW du 11 août, il revient en tant que Directeur des Opérations après avoir rendu une nouvelle fois son masque à Triple H et Stephanie McMahon la semaine précédente[53].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Kane portant un Chokeslam sur CM Punk.
Kane effectuant un Chokeslam sur CM Punk
  • Prises de finition
  • Musiques d'entrées
Kane lors de son entrée
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Sound of Drills" (en Isaac Yankem) ? 1995-1996 WWE
"Diesel Blues" (en Diesel) Jim Johnston 1996-1997 WWE
"Burned" Jim Johnston 1997-2000 WWE
"Out of the Fire" Jim Johnston 2000-2002 WWE
"Slow Chemical" Finger Eleven 2002-2008 WWE
"Man On Fire" Jim Johnston 2008-2012 WWE
"Veil Of Fire" Jim Johnston 2012-… WWE
  • Surnoms
    • "The Big Red Monster"
    • "The Big Red Machine"
    • "The Devil's Favorite Demon"
    • "Corporate Kane"
    • "Demon Kane"

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Smoky Mountain Wrestling
    • 1 fois SMW Tag Team Champion avec Al Snow en 1995[54]

Records[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Kane » (consulté le 20 juin 2012)
  2. http://www.famousbirthdays.com/people/kane.html
  3. autrefois dénommée Northeast Missouri State University
  4. (en) « WWE Stars Who Played NCAA Basketballdate=22 mars 2011 », sur basicbloganomics.com (consulté le 13 juillet 2014)
  5. (en) « god of war nasar WWE KANE and his -wife-Daughter-Family-animalsldate=25 janvier 2011 », sur youtube.com (consulté le 13 juillet 2014)
  6. (en) « WWE: The Many Faces Of Glenn Jacobs AKA Kaneldate=9 mars 2013 », sur http://whatculture.com/ (consulté le 13 juillet 2014)
  7. (en) « WWE Superstar Kane (aka Glen Jacobs) Fights in Japanldate=23 février 2013 », sur youtube.com (consulté le 13 juillet 2014)
  8. (en) « WWE: 5 Superstars That Changed Their Name For The Betterldate=4 août 2013 », sur http://whatculture.com/ (consulté le 13 juillet 2014)
  9. (en) « BADD BLOOD 1997ldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  10. (en) « Full Event Resultsldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  11. (en) « Full Event Resultsldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  12. « WWF IN YOUR HOUSE 20 (1998)ldate=3 novembre 2007 », sur http://centpourcentcatch.free.fr/ (consulté le 13 juillet 2014)
  13. (en) « Full WrestleMania XIV resultsldate=2011 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  14. (en) « THE UNDERTAKER AND KANE TAKE PART IN THE FIRST EVER INFERNO MATCH (2:10)ldate=2011 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  15. (en) « Rajah.com WWE PPV Flashbacks: King of the Ring 1998 - June 28, 1998ldate=7 août 2013 », sur http://rajah.com/ (consulté le 13 juillet 2014)
  16. « 10 août 1998ldate=2008 », sur willywrestlefest.fr (consulté le 13 juillet 2014)
  17. « Un Wrestlemania par jour: Wrestlemania 15 - (LIVE) -Completldate=28 mars 2009 », sur http://info-lutte.net/ (consulté le 13 juillet 2014)
  18. (en) « Full Event Resultsldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  19. a et b (en) « Brothers of Destruction's first World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 4 août 2009)
  20. a et b (en) « Brothers of Destruction's second World Tag Team Championship reign », sur WWE (consulté le 4 août 2009)
  21. a et b (en) « W.C.W. World Tag Team Title », sur Wrestling-titles.com (consulté le 9 juin 2009)
  22. (en) « SURVIVOR SERIES 2003ldate=2013 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  23. (en) « THE UNDERTAKER VS. KANE: WRESTLEMANIA 20 (3:14)ldate=2012 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  24. « Wrestlemania 22 : résultats et vidéosldate=2006 », sur wwe-superstars.fr (consulté le 13 juillet 2014)
  25. (en) « WWE Vengeance 2006ldate=25 juin 2006 », sur pwwew.net (consulté le 13 juillet 2014)
  26. (en) « Résultats Armageddon 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  27. (en) « WWE No Way Out Results - 02/18/2007ldate=18 février 2007 », sur wrestlingnewsworld.com (consulté le 13 juillet 2014)
  28. « WWE No Way Out Results - 02/18/2007ldate=4 avril 2007 », sur catchfans.net (consulté le 13 juillet 2014)
  29. (en) « ARMAGEDDON 2007ldate=2011 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  30. (en) « WWE ROYAL RUMBLE RESULTS – JANUARY 27TH, 2008ldate=27 janvier 2008 », sur catchfans.net (consulté le 13 juillet 2014)
  31. (en) « Historique du titre du [[ECW Championship]] », sur WWE (consulté le 30 juin 2009)
  32. (en) « BACKLASH 2008ldate=2008 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  33. (en) « JUDGMENT DAY 2008ldate=2008 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  34. (en) « NIGHT OF CHAMPIONS 2008ldate=2008 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  35. (en) « GREAT AMERICAN BASH 2008ldate=2008 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  36. (en) « SMACKDOWN: KANE VS. THE GREAT KHALI (4:03)ldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  37. (en) « WrestleMania XXVI resultsldate=2010 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  38. « BEST OF 2010 : l'Undertaker vs Kaneldate=25 janvier 2011 », sur wrestlingfootball.fr (consulté le 13 juillet 2014)
  39. « TLC 2010 : tous les résultatsldate=décembre 2010 », sur http://catchfan.com/ (consulté le 13 juillet 2014)
  40. (en)« Le retour de Kane en fin 2011 avec son nouveau masque » (consulté le 13 décembre 2011)
  41. (en) « Team Hell Noldate=15 mars 2013 », sur wwe.com (consulté le 13 juillet 2014)
  42. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58552
  43. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58825
  44. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58899
  45. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59000
  46. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59058
  47. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59148
  48. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59573
  49. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59674
  50. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59693
  51. Jean Vinnier, « Résultat Battleground 2014! », sur Examiner.com,‎ 21 juillet 2014 (consulté le 21 juillet 2014)
  52. Thibaut Bdg, « La fin du « Demon Kane » ? », sur http://caq.fr/,‎ 5 août 2014 (consulté le 5 août 2014)
  53. « LES RÉSULTATS DE RAW DU 11 AOÛT 2014: BROCK LESNAR RUINE L'ANNIVERSAIRE D'HULK HOGAN ET STEPHANIE MCMAHON SE VENGE DE BRIE BELLA », sur wwe.fr
  54. (en) « Smoky Mountain Wrestling Tag Team Title », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 30 juin 2009)
  55. (en) « USWA Heavyweight Title history », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 30 juin 2009)
  56. (en) « Kane's first WWE title reign », sur WWE (consulté le 30 juin 2009)
  57. (en) « Historique du titre WWF/E Hardcore », sur WWE (consulté le 30 juin 2009)
  58. (en) « Historique du titre de World tag team champion », sur Online World of Wrestling (consulté le 30 juin 2009)
  59. http://bleacherreport.com/articles/1647242-ranking-kanes-11-wweworld-tag-team-title-reigns
  60. https://www.youtube.com/watch?v=TYopbukvTUU
  61. http://www.cagematch.net/?id=223&nr=90
  62. http://prowrestling.about.com/od/reviews/fr/kanedvd.htm
  63. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=110573.html
  64. https://www.youtube.com/watch?v=qZt47sMItcQ
  65. https://www.youtube.com/watch?v=QuhYdg94Mfs&feature=kp
  66. http://www.allocine.fr/film/fichefilm-224093/casting/
  67. http://uk.ign.com/articles/2000/01/15/the-official-wwf-smackdown-roster
  68. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWF_SmackDown!:_Just_Bring_It
  69. http://www.gamespot.com/articles/wwe-smackdown-shut-your-mouth-roster-revealed/1100-2896097/
  70. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!:_Here_Comes_The_Pain
  71. http://uk.ign.com/articles/2004/08/18/smackdown-vs-raw-final-roster
  72. http://www.giantbomb.com/wwe-smackdown-vs-raw-2006/3030-10338/
  73. http://www.videogamer.com/xbox360/wwe_smackdown_vs_raw_2007/news/full_wwe_smackdown_vs_raw_2007_roster_revealed.html
  74. http://www.jeuxvideo.com/forums/1-13050-33598-1-0-1-0-0.htm
  75. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!_vs_RAW_2009
  76. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  77. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  78. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september
  79. http://wwe13.2k.com/roster
  80. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release
  81. (en) 2k, « WWE 2K15 ROSTER », sur 2k.com,‎ 16 août 2014 (consulté le 16 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :