Spirit Squad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Spirit Squad

Description de cette image, également commentée ci-après

Nicky, Mikey et Kenny en 2006

Présentation
Membres Mikey
Nicky
Johnny
Mitch
Kenny
Formation
Séparation [1]
Fédération(s) World Wrestling Entertainment

Palmarès

WWE World Tag Team Championship (1 fois)

La Spirit Squad était un clan de catcheurs heel possédant des gimmicks de cheerleaders à la WWE, dans la division RAW. Le groupe se compose de Michael Brendli, Nick Nemeth, Johnny Jeter, Nick Mitchell et Kenny Dykstra[1].

En tant que catcheurs heel, ils trichaient toujours pour gagner. Etant cinq, les membres du clan interféraient toujours dans les matchs des autres.

Carrière[modifier | modifier le code]

A Wrestlemania 22, ils interviennent dans le match entre Vince McMahon et Shawn Michaels, en faveur du Chairman Le 3 avril 2006, les pom pom boys défont Big Show et Kane et obtiennent la ceinture de la WWE World Tag Team Championship (en trichant, 5 contre 2, l'arbitre étant alors assommé)[2].

Le 22 mai 2006, à Raw, le Spirit Squad prend le dessus sur Shawn Michaels, puis lui "casse" la jambe avec l'aide d'une chaise. Vince McMahon, heureux de voir Michaels dominé, appelle alors Triple H pour que celui-ci achève Michaels avec son sledgehammer (masse). Triple H se retournera contre les McMahon et le Spirit Squad. Le 12 juin 2006, Triple H est malmené par le Spirit Squad, mais à son tour Shawn Michaels l'aidera à s'en sortir et attaquera les cheerleaders.

Le 16 octobre 2006, ils se battent pour la première fois contre Cryme Tyme mais le Spirit Squad est vaincue. Le 23 octobre 2006 face à Cryme Tyme, il perdent une seconde fois.

À Cyber Sunday, le 5 novembre 2006, ils perdent le titre face à Ric Flair et Roddy Piper. À Survivor Series 2006, le 26 novembre 2006, ils sont battus par une équipe de 4 légendes composée par Ric Flair (lui-même, Ron Simmons, Sgt. Slaughter et Dusty Rhodes, cette équipe étant accompagnée jusqu'au ring par Arn Anderson). Ric Flair est le dernier survivant: il sera attaqué par tous les membres du Spirit Squad juste après le match. À RAW, le lendemain, le Spirit Squad est une nouvelle fois battue par la D-Generation X lors d'un handicap match (5 vs. 2)[3]. Ce sera leur dernière apparition ensemble.

D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels) vs. the Spirit Squad, 2006.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Spirit Squad », sur Online World of Wrestling (consulté le 17 juillet 2009)
  2. a et b (en) « Historique du World Tag Team Championship - Spirit Squad », sur WWE (consulté le 17 juillet 2009)
  3. (en) « Résultats RAW, 27 novembre 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 8 août 2009)